Découvrez un livre vraiment différent : « La grande famille »

J’adore les livres, j’adore lire, et j’adore faire découvrir de nouvelles histoires à ma marmaille. C’est pourquoi je profite toujours du temps qui ralenti en période de vacances pour m’installer en famille (sur la terrasse au début de ces vacances de la Toussaint et au coin du feu depuis hier matin) avec un bon livre.

Alors voici, juste pour vous, une sélection de livres « coups de coeur » que j’ai découvert ces derniers jours avec mes petits et grands lutins et que je m’empresse de vous présenter !

Et voici un livre vraiment différent, une histoire que j’ai a-do-ré : « La grande famille ».

« La grande famille »

Simon est un chaton tout mignon mais un brin têtu : lorsqu’il a une idée nichée dans sa petite tête, il l’a défend avec force.

Et une idée, il en a une, et une sacrée, qui fait hurler de rire les grands fauves : Simon le petit chaton tout mimi est en effet persuadé d’être de la famille des félins !

Prenant son courage à deux (petites) pattes, il l’annonce donc très fièrement au lion, au puma, au tigre, à la panthère et au guépard qui… hurlent de rire.

Et chacun y va de son explication pour persuader Simon qu’il est tout sauf un félin. Il suffit de se comparer tout de même !

Simon est persuadé d’être un… félin !

Simon n’émet en effet aucun grognement effrayant, il n’a pas non plus une petite touffe au bout de sa longue queue, il ne possède même pas de crinière comme le lion. Il est aussi plutôt rondouillard, rien à voir donc avec l’allure élancée et féline (justement) du guépard. Et puis, le chaton ne vit pas dans les montagnes et ne fait peur à personne renchérit le puma. D’ailleurs, ils est gris et non pas orange lui explique aussi le tigre. Bref, chacun des félins y va de sa litanie de différences évidentes entre eux et Simon pour prouver à ce chaton très têtu que non, vraiment, il n’appartient pas à leur famille des félins.

Mais je vous l’ai dit, Simon le chaton est très, très, très têtu…

A peine décontenancé par toutes ces explications sur les différences entre lui et les félins, le chaton s’assoit alors fièrement en face d’eux pour leur prouver qu’une famille est faite de différences et de points communs, souvent moins évidents à voir. Et c’est même cela qui fait la force d’une famille. Et oui ! les félins sont en effet très différents les unes des autres mais aussi très semblables.

Alors, parce que Simon possède lui aussi des moustaches, des griffes au bout de ses pattes ou des yeux qui voient dans la nuit, il est aussi un félin, en plus petit.

Simon ? Un félin ? Une affirmation qui fait hurler de rire les grands fauves

Alors, face à cette explication très logique, le lion, le puma, le tigre, la panthère et le guépard sont bien embêtés… Car ce petit chaton leur ressemble en fait, un peu, beaucoup même. C’est donc maintenant une certitude, Simon est lui aussi un félin !

Et comme toujours dans les jolies histoires, c’est en passant une folle (et épuisante aussi) journée à jouer ensemble que se termine ce très beau livre sur l’acceptation de la différence, sur cet autre qui nous ressemble, sur la force de l’amitié.

Mention spéciale enfin aux illustrations de l’auteure, Galia Bernstein, qui sont d’une drôlerie et une poésie sublimes.

J’adore les expressions particulièrement bien croquées des personnages de cette histoire

Infos pratiques

« La grande famille »

Dès 3 ans

Galia Bernstein

Paru en août 2018 aux éd. Nathan

32 pages

Prix : 11,50 €

Retrouvez EVE MAG sur Facebook via le lien =>  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Crédit photos : Editions Nathan 

Et c’est ensemble, par delà les différences et les apparences, que se termine ce magnifique livre

Publicités

Et si on retrouvait l’authenticité d’une éducation calme ?

« Slow », un ouvrage qui vient de paraître aux éditions Nathan

Je suis certaine que toutes et tous, épuisés par une journée infernale, nous avons rêvé de ralentir le rythme. A commencer par le rythme de fou que nous imposons à nos enfants. Oui mais voilà, de la théorie à la pratique, il y a un pas (et un sacré pas de géant). Pour ma part, c’est donc par petites touches que je tentais de ralentir, mais sans forcément que cela soit très concluant…

Mais depuis quelques semaines, j’ai découvert un livre vraiment différent, un livre qui (et ma marmaille le confirme autour de moi) m’a permis de trouver de vraies astuces simples pour ralentir et retrouver le temps de partager avec mes enfants au quotidien. Ce livre (qui porte merveilleusement bien son nom) s’appelle « Slow ».

En fait, « Slow » est même plus qu’un livre, c’est plutôt la parole délicate et bienveillante d’une maman, Isabelle Huiban, qui vit au quotidien avec ses trois enfants une éducation inspirée par la pédagogie Steiner Waldorf. C’est surtout un livre « à tiroirs »dans lequel il est passionnant de puiser une foultitude d’idées pour mieux vivre son quotidien en famille, que l’on soit en ville ou à la campagne, mère ou père travaillant ou au foyer.

Bref, sans forcément adopter le mode de vie de l’auteure, j’ai aimé cette possibilité de m’inspirer de ses conseils pour les reproduire ensuite à ma sauce personnelle.

Vivre au rythme des saisons est un vrai moyen de se reconnecter en famille avec la nature.

Mais au fait, qu’est-ce que cette pédagogie Steiner Waldorf ? 

Pour faire simple, cette pédagogie est fondée sur la liberté, le retour à la nature, l’amour, l’enthousiasme, la confiance, le calme, la sérénité. En opposition avec l’ambition, la crainte, la perte de repère et la compétition trop souvent reine dans notre société.

Mais pour revenir à ce livre, plutôt qu’un long discours, je vous propose de le découvrir à travers les très belles illustrations de l’auteure, Isabelle Huiban.

A chaque mois une couleur, pour mieux appréhender le temps qui passe et le rythme biologique de chaque mois.

C’est en famille et avec beaucoup de minutie que nous avons choisi dans notre maison le lieu où installer notre « table des saisons ». Et, depuis quelques semaines, c’est en peu de la nature qui est entrée dans notre salon.

Bien sûr, au départ, mes enfants ont été quelque peu étonnés de ces nouveaux « jouets » en bois. Mais désormais, l’écurie, la ferme et la maison de poupée sont maintenant leurs jeux préférés !

Repenser ses produits ménagers, c’est en fait assez facile et beaucoup mois onéreux.

Le feu de cheminée, la flamme d’une bougie… C’est autour de ces petites lumières qui réchauffent que la cellule familiale se retrouve.

Lire une histoire avec une petite bougie allumée près de soi… Un moment de détente absolu avec les enfants !

Retrouver la simplicité et l’authenticité pour rythmer la vie, voilà ce que j’ai le plus compris dans ce livre « Slow ».

Pourquoi j’aime ce livre (et pourquoi je le refile à toutes mes amies) ?

Retrouver les plaisirs simples du jeu…

Comme je vous le disais plus haut, ce que j’ai adoré dans ce livre « Slow », c’est que ce n’est pas un énième guide compliqué, mais plus un ouvrage de conseils vécus que chacun d’entre nous pourra utiliser ou pas, adapter à sa propre vie, améliorer même, ou simplement suivre naturellement.

Bref, sans bouleverser totalement mon mode de vie, sans quitter mon travail, en laissant mes enfants à l’école ou à la crèche, j’ai réussi à améliorer de nombreux moments et gestes de la vie quotidienne, j’ai surtout compris l’importance de, au moins par moment, RALENTIR pour PROFITER et SAVOURER en FAMILLE. Et ça, ça chance beaucoup de choses !

L’auteure en quelques mots…

Isabelle Huiban est maman de trois enfants. Elle vit au quotidien l’éducation Steiner-Waldorf, jusqu’à instruire à la maison.
Fondatrice du blog journaldeschamps.fr, elle partage quotidiennement son savoir et ses bons conseils auprès de sa communauté.

Elle est également créatrice de poupées en laine Waldorf et d’accessoires en bois pour les tout-petits, en vente sur son site mainsdelaine.fr

Ce livre « Slow » est le fruit de deux ans de travail, dans lequel elle partage ses conseils et beaucoup de ses (magnifiques et touchantes) photos.

Informations pratiques

… qui favorise l’imaginaire.

« Slow »

Sous titre : 50 idées et activités pour une enfance naturelle, inspirées par la pédagogie Steiner-Waldorf

Paru en septembre 2018 aux éd. Nathan

205 pages

Dimensions : 20 cm x 14,5 cm

Prix : 12,95 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Crédit photos : éditions Nathan

Une table des saisons automnale

Et si l’agenda donnait le Smile ?

Agenda Smiley 2018-2019

Les émoticônes sont de petites représentations de nos émotions du moment. Et des émotions, les élèves de tous les âges qui vont retrouver le chemin des cours dans quelques jours vont en vivre beaucoup, diverses et variées, pondant toute une année scolaire !

C’est pourquoi j’adore ce nouvel agenda Smiley 2018-2019 car il donne la pêche et mise sur l’émotion souriante de ces drôles de petits dessins.

Très coloré et particulièrement joyeux, cet agenda va donner le Smile à toute la famille !

Du Smile à toutes les pages et toutes les sauces… 

Comme son nom l’indique, cet agenda Smiley 2018-2019 fait la part belle aux émoticônes sur le thème du Smile que l’on retrouve un peu partout à toutes les pages avec un fil rouge : l’humour, le décalé, l’étonnant, le fun.

Chaque page de devoirs arrache donc (au moins) un sourire et donne la pêche. Et ça, c’est très positif pour l’émotion avant de commencer un devoir de math, une version en anglais ou une dissertation de philo !

Un agenda très bien pensé !

Ce nouvel agenda Smiley 2018-2019 mise donc sur l’émotion positive et sur le savoir faire des éditions Les Livres du Dragon d’Or qui n’est plus prouver. Très fonctionnel, original, étonnant, joyeux et coloré, j’adore leur série d’agendas pour cette rentrée scolaire.

J’aime particulièrement leurs pages en papier épais qui ne se déchireront pas à la moindre manipulation.

Des couleurs pétillantes, de la joie, de la bonne humeur : le cocktail gagnant pour une année scolaire réussie !

J’aime aussi les premières pages très pratiques qui offrent toute la place nécessaire aux jeunes pour indiquer ses coordonnées, son emploi du temps par semestre… Des premières pages qui offrent aussi une foule de renseignements : les événements à ne pas manquer, les activités que votre enfant va pratiquer cette année, un calendrier de l’année scolaire trimestre par trimestre qui débute, une double page très claire et aérée pour que chacun (parents comme élèves) assimile vite qui est prof de quoi (ce qui, convenons-en, n’est pas toujours facile à intégrer)…

J’aime vraiment la disposition de chaque page de l’agenda à proprement parler qui fonctionne en un jour sur une pleine page. Chaque page étant en plus présentée avec les heures de cours pour une organisation plus facile des devoirs.

J’aime surtout les nombreux petits plus (bien pensés) de leur agenda : les dates écrites en gros, le nom des saints associés à chaque dates (pour n’oublier la fête de personne), les nombreuses pages prévues pour des « notes » où le jeune pourra dessiner, écrire quelques mots « pense bêtes » pour les événements du mois… Bref, noter tout ce qu’il ne doit pas oublier !

Et si l’apprentissage des verbes irréguliers devenait un plaisir ?

J’aime les dernières pages très pratiques et très utiles avec, par exemple, les (fameux et terribles) verbes irréguliers anglais (ça peut servir et sauver des soirées de devoirs….).

Mais aussi les verbes irréguliers en allemand (toujours utiles), et, dans le même style, un rappel assez conséquent de la conjugaison en espagnol (qui peut, là-aussi, sauver des vies….).

Enfin, j’adore les dernières pages de répertoire où il sera facile de noter les coordonnées d’amis.

Et puis je suis fan des dernières pages très ludiques avec toute une partie où votre enfant pourra gribouiller ses humeurs du moment, avant de plonger avec délice dans le petit dico très sympa des Smiley.

Des pages aérées pour avoir vraiment la place d’écrire

Bref, avec cet agenda Smiley 2018-2019, je vous promets une année Smilante (si !!! on va bien rire en faisant ses devoirs !!!!)

Infos pratiques 

Agenda Smiley 2018-2019

Par Smileyworld

Paru chez Les Livres du Dragon d’Or Editions en juin 2018

400 pages

Dimensions : 12,4 x 2,1 x 17,5 cm

Prix : 7,95 €

Un répertoire joyeux pour terminer en beauté cet agenda

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Merci aux éditions Les Livres du Dragons d’Or pour cet envoi.

Ne jetez plus vos graines de melon ! Préparez un délicieux accompagnement à grignoter pour l’apéritif !

Ne jetez plus les pépins de melon !

Le melon est l’un des produits phares de l’été ! Bon pour la santé (le melon est en effet riche en vitamine B, en antioxydants, en sels minéraux et en protéines), le melon peut aussi se décliner de multiples façons. Mais savez-vous que même les petites graines de melon sont délicieuses ?

Et voici une petite recette que j’ai testé hier avec mes amis. Une recette toute simple qui les a régalé, étonné et surtout séduit !
Ce qu’il vous faut pour préparer cet apéritif aux pépins de melon à grignoter :
  • Un melon
  • Une pincée de sel (aromatisé ou classique)
  • Et, si vous le souhaitez, des épices, des piments, des graines de Sésame, des graines de tournesol, des olives…

La recette (simplissime en plus) : 

Les pépins de melon sont faciles à récolter avec une cuillère

Lorsque vous découpez votre melon, ne jetez plus les pépins (au coeur du melon), mais réservez-les dans un récipient.

Nettoyez ensuite graines de la pulpe de melon. Personnellement, je les ai déposé dans une passoire et j’ai, avec de l’eau et mes doigts, retiré la pulpe qui était restée accrochée aux pépins.

Puis, avec un chiffon propre, ou un torchon, ou du Sopalin, essuyez les graines.

Vous pouvez les réserver quelques heures dans un récipient hermétique ou les poêler directement. Surveillez bien la cuisson pour ne pas qu’elles brûlent. Personnellement, j’ai poêlé mes graines à feux doux en surveillant et en remuant avec une spatule en bois pendant cinq petites minutes.

Et pourquoi ne pas tester cette recette avec une autre variété de melon comme le Galia ?

Une fois grillées, j’ai versé les graines dans un joli bol et j’ai ajouté une petite poignée de sel (la grosseur de la poignée dépendant de votre goût par rapport au salé). J’ai choisi du sel de Camargue aromatisé aux piments (un petit souvenir gustatif de vacances), mais vous pouvez aussi mettre du sel « classique ».

Pour le goût, j’ai ajouté dans le bol quelques petits morceaux de piments d’Espelette et des graines de Sésame. Et là, toutes les envies et toutes les folies sont permises pour personnaliser vos plats !

Et c’est tout ! Il ne reste plus qu’à déguster et épater ses convives !

Dernier petit truc, j’ai très envie de tester cette recette toute simple avec d’autres pépins comme les graines de courge ou de potiron dès cet automne.

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=

L’élégance à la bretonne avec les biscuits La Trinitaine

Alors qu’aujourd’hui le temps est gris, j’ai envie de vous réchauffer le coeur avec une délicieuse découverte : la nouvelle collection tout en élégance et en délicatesse des biscuits La Trinitaine.

C’est donc vers 16h, à l’heure de ma pause (sacrée) café/douceur, que je vous écris ces quelques mots, pour vous dire qu’il ne fait pas beau (comme le chantait savamment Marc Lavoine) mais surtout pour vous parler de ces délicieux biscuits, emblématiques de la Bretagne, qui se savourent et mettent du soleil dans mon ciel tout gris.

Et c’est donc avec délice (des yeux d’abord) que j’ai découvert cette nouvelle boite de biscuits, un coffret tendance en métal, rectangulaire, avec de jolis motifs bretons, une boîte noire et blanche, élégante et raffinée, délicatement baptisée « L’élégance ».

Galettes pur beurre, palets pur beurre et cigarettes, c’est un voyage gustatif en Bretagne que propose les biscuits La Trinitaine

A l’intérieur, trois rangés de biscuits bretons (et une délicate odeur sucrée-salée) se savourent du regard avant même la dégustation.

Après une longue hésitation, j’ai commencé ce voyage gustatif en Bretagne par les palets pur beurre à la fois croustillants et fondants (une merveille).

Puis, les cigarettes façon biscuits légèrement dorées étaient croustillantes comme je les aime. Ce biscuit, c’est même ma petite madeleine de Proust. J’adore !

L’élégance, la très jolie nouvelle collection des biscuits La Trinitaine.

Enfin, ce sont mes enfants qui, repérant les plaisirs sucrés à des kilomètres, ont croqué avant moi les galettes pur beurre. Et elles étaient tellement « trop bonnes » que j’ai dû me dépêcher pour les goûter à mon tour, confirmant les impressions de ma marmaille.

Croustillantes et fondantes, ces galettes bretonnes sont à l’image de cet assortiment de biscuit La Trinitaine : savoureux, croustillants, parfaitement cuits, légèrement salés, délicatement sucrés, dorés à souhait. Bref, une vraie réussite !

Alors, qu’allez vous trouver dans cette nouvelle collection L’élégance de biscuits La Trinitaine ? 

Dans ce très joli coffret (qui est devenu, une fois vide, une belle boîte à souvenirs), vous trouverez un assortiment de galettes pur beurre, de palets pur beurre et de cigarettes.
Prix : 6,90 € la boîte.

Optez pour l’originalité avec cette boîte à biscuits façon sceau contenant un assortiment de galettes pur beurre et de palets pur beurre.
Prix : 10,90 € le sceau.

Et pour offrir ces délicieux biscuits, La Trinitaine vous propose ce joli sac cabas aux couleurs de l’élégance bretonne.
Prix : 1 €

Infos pratiques

Retrouvez toutes les infos sur la marque La Trinitaine, ainsi que ces produits (et beaucoup d’autres encore) sur https://www.latrinitaine.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=

Merci à la biscuiterie La Trinitaine pour la délicieuse dégustation ! 

Et si les ombrelles de poussette devenaient plus chouettes ?

J’adore la délicate couleur de cette ombrelle baby irrésistible bleu minéral au design graphique très original

Au parc ce matin, tout en promenant bébé tranquillement installé dans sa poussette sous sa jolie ombrelle, j’ai été arrêtée à de nombreuses reprises par des mamans, des papas et des nounous cherchant à savoir où j’avais pu trouver une si belle et originale ombrelle ?

Mon petit instant de gloire passé, je me suis dit qu’il fallait vous faire partager mon petit secret pour mettre du pep’s sur la poussette de mon petit poussin : les ombrelles d’une marque que j’adore, KLAOOS.

Klaoos est en effet une marque jeune, tendance et engagée, qui revisite les codes des parasols traditionnels, des parasols de plage mais aussi des ombrelles de poussette pour les remettre au goût du jour et en faire des accessoires tendances. Une approche novatrice qui associe le design et l’éco-responsabilité pour un achat original de qualité. Bref, c’est un acteur unique sur le marché !

Une marque tendance et éco-responsable… J’adore ce mariage ! 

L’espiègle, un modèle floral et poétique digne d’une forêt enchantée pour rêver toute la journée

Klaoos s’inscrit en effet dans une démarche éco-responsable assumée qui privilégie les matières écologiques et la fabrication locale pour confectionner parasols et ombrelles, le tout sans renoncer à la qualité.

Comment ? Tout d’abord en ayant le soucis de réduire les émissions de CO2 liées à la fabrication (de la matière première au produit fini) de chaque article dans un rayon maximal de 1000 km entre la France, l’Italie et l’Allemagne.

Mais aussi en utilisant un système d’impression écologique pour chaque toile des parasols et ombrelles grâce à un imprimeur labellisé Imprim’vert, qui utilise des encres à base d’eau et des techniques qui ne produisent pas de rejets dans les eaux usées.

Des ombrelles de poussette aux motifs étonnants

J’aime particulièrement les couleurs délicates et les motifs créatifs qui donnent à chaque modèle d’ombrelles de poussette un style unique.

Retournez en enfance avec ce modèle la féérique tout doux, tout rêveur avec ses petits animaux

Mais ce que j’adore aussi, c’est que le confort des petits est très important dans la démarche de création de la marque Klaoos. En effet, le tissu doublé de la toile de chaque ombrelle offre un confort inégalé contre l’éblouissement des yeux sensibles du bébé et garantit une protection maximale (UPF 50+) contre les rayons UV, particulièrement nocifs pour les peaux fragiles des bambins.

De plus, aucun soucis de montage en vue avec cette gamme d’ombrelles (et c’est un vrai plus quand on sait les galères de montages que connaissent tous les parents avec la poussette, le siège auto, le lit parapluie…) puisque la structure de toutes les ombrelles Klaoos sont inclinables et leurs accroches universelles sont compatibles avec toutes les marques de poussette. Bref, vous installez et retirez l’ombrelle en un tour de main !

La marque Klaoos en quelque mots…

J’adore ce modèle très joyeux qui rappelle les ambiances de cirque. Avec l’angélique, mettez du sourire dans vos balades !

Klaoos a été créé par Claudia Calcina en 2017. Jeune maman de deux enfants, elle s’est donnée le défi de renouveler le style du parasol, pour créer un accessoire en adéquation avec ses goûts, sans pour autant renoncer à protéger sa famille de la chaleur et des rayons nocifs du soleil.

D’origine italienne, Claudia vit en France depuis 12 ans, suite à un Erasmus qui l’a rendue amoureuse de ce pays. Forte de son héritage multiculturel, Claudia porte aujourd’hui une vision qui allie le design italien et le raffinement français.

Infos pratiques sur les ombrelles de poussette 

Les ombrelles de poussette Klaoos ont des motifs de toile différents, mais sont toutes fabriquées sur le même modèle avec un diamètre de 66  cm. Elles ont une structure inclinable en acier. Elles sont en tissu doublé anti UV. Elles possèdent une attache universelle compatible avec toutes les marques de poussettes.

Prix moyen d’une ombrelle de poussette : 69 €

Retrouvez tous les modèles d’ombrelles de poussette, mais aussi de parasols et de parasols de plage de la marque Klaoos sur http://www.klaoos.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=

Avec Klaoos, vous trouverez un grand choix de motifs pour de belles ombrelles de poussettes

Et si on adoptait une déco spécialement pour le mariage princier de Meghan et Harry ?

Le Prince Harry et sa future femme Meghan Markle

Le 19 mai prochain, le So British Prince Harry et l’ex-actrice américaine Meghan Markle se diront « oui » dans la chapelle Saint-George du château de Wind­sor.

Bref, le monde de la royauté ne cesse de vibrer Outre-Manche, puisqu’après l’an­ni­ver­saire de la reine Eliza­beth II célé­bré en grande pompe au Royal Albert Hall le 19 avril dernier, puis la nais­sance du troisième Royal Baby prénommé Louis, la famille royale britan­nique est sur le point de vivre un nouveau moment fort de son histoire.
Une belle occasion de se laissez gagner par cette fièvre royale et ce, jusque dans notre déco !
C’est pourquoi, juste pour vous, je me suis baladée dans les « rayons » de JUNIQE pour dénicher de royales trouvailles.

J’adore cette affiche murale « Queen Fisher » créée par Jonas Loose. Cette affiche est vendue sous cadre en aluminium. 
Prix : 39,90 €

Et autant vous le dire : j’ai trouvé des trésors princiers chez JUNIQE, le site roi de l’art éclectique et abordable.
Alors voici, avec une joie princière, mes royales découvertes tendances pour célébrer comme il se doit le mariage princier de Meghan et Harry !

J’adore cette grande affiche murale « She said yes ! » de Froilein Juno. Le petit plus : l’affiche est fournie sous son cadre en aluminium de différents coloris.
Prix : 39,90 €

Je craque pour ce délicat carnet de notes « Flower Alphabet M » qui se la joue façon livre d’or. Imaginé par Neon Fotografie (alias Anna Schneider, une photographe allemande), ce carnet a tout pour plaire !
Prix : 14,90 €

La reine s’affiche avec cette affiche murale « Queen Elizabeth » crée par Amit Shimoni. L’affiche est vendue sous cadre en aluminium.
Prix : 39,90 €

Jouez avec les coussins comme ce modèle « Dear Future I’m Ready » imaginé par The Motivated Type. 
Prix : 27,90 €

Osez le décalé et l’humour à l’anglaise avec cette affiche murale « Dancing Queen » de Balázs Solti.
Prix : 12,90 €

Une pause à l’anglaise s’impose avec ces mugs « Mr. » ou « Mrs » créés par Mottos by Sinan Saydik.
Prix : 12,90 €

Je craque pour ce rideau de douche « Cup o’ tea » de Matthew Taylor Wilson. 
Prix : 49,99 €

JUNIQE en quelques mots…

JUNIQE, c’est une communauté d’artistes proposant des articles de décoration, papeterie, pour la maison, pour les enfants… Bref, des objets hétéroclites et très tendances à de petits prix.

Mais comment ça marche ? Chaque jour, les experts en art de JUNIQE parcourent le monde pour faire grandir leur communauté d’artistes internationaux. Notre plateforme permet à ces talents de partager leurs œuvres avec les amateurs d’art à travers l’Europe dont le Royaume-uni, la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et plus encore.

Et le résultat ? Tous les produits JUNIQE inspirés par ses créateurs sont imprimés en Europe et chacun est fabriqué avec un savoir-faire, des techniques de pointe et la qualité des matériaux.

Je suis fan de cette affiche murale « Adventure »  imaginée par Maria Kritzas. Affiche vendue sous cadre en aluminium.
Prix : 39,90 €

Infos pratiques

Retrouvez tous ces articles et beaucoup d’autres via https://www.juniqe.fr

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=