Retrouvez « Yo-kai Watch, le film » tout au long de l’année scolaire !

C’est aujourd’hui, mercredi 9 août, le grand jour pour des milliers de jeunes fans de YO-KAI WATCH ! C’est en effet le jour de la sortie officielle en France de « Yo-kai Watch, le film » !! Alors, nul besoin de me chercher cet après-midi… Je serai au ciné avec ma marmaille devant ce dessin animé tant attendu !

Cela dit, j’ai eu besoin ces derniers jours d’une séance de rattrapage par mes lutins pour bien comprendre qui était ce fameux Yo-Kai Watch… Fameux, c’est même vraiment le mot, puisque avant la sortie de ce premier long-métrage, la franchise nippone avait déjà frappé fort en proposant un jeu vidéo de ce dessin animé (diffusé sur Gulli en France et sur de nombreuses chaînes pour enfants à travers le monde), un jeu vidéo (que mes loulous ont dans leur collection bien sûr) et qui est devenu, en à peine quelques mois, presque aussi populaire que Pokémon !

« Yo-kai Watch, le film » (signé Shigeharu Takahashi et Shinji Ushiro) revient donc sur les origines de la montre (étonnante) avec laquelle Nathan, le jeune héros, fait apparaître toutes sortes de créatures craquantes qui l’aident à combattre le mal. Le tout dans le film pimentée avec une rencontre étonnante entre Nathan et son grand-père enfant… Et d’après mes lutins, qui ont pas mal visionné d’extraits ces derniers jours, le film va être aussi drôle et passionnant que tout l’univers de ces petits héros Yo-Kai !

Alors, pour vous mettre en appétit, voici la bande annonce officielle de « Yo-kai Watch, le film »…

 

Un agenda Yo-Kai Watch 2017-2018 pour une belle année scolaire ! 

C’est donc avec beaucoup de joie que je vous présente aujourd’hui le nouvel agenda Yo-Kai Watch 2017-2018. Un agenda pour passer une année inoubliable en compagnie des Yo-kai !

L’agenda Yo-kai Watch 2017-2018

Un agenda très coloré et très bien pensé pour que les jeunes fans passent une belle année en compagnie de Nathan, Whisper, Jibanyan et toute la bande de Yo-Kai !

 

Pourquoi j’aime cet agenda Yo-Kai Watch ? 

Au risque de me répéter, j’adore la façon dont sont pensés les agendas de la maison d’édition Les Livres du Dragon d’or. Car tout, mais vraiment tout, a été réfléchi pour faciliter la vie scolaire des enfants et de leurs parents (ces braves accompagnateurs des devoirs du soir) !

En tant que maman, j’aime donc tout d’abord la couverture en carton renforcé de cet agenda Yo-Kai Watch, qui assurera sa bonne tenue de septembre à juin et ce, même jeté au fond du sac à dos ou coincé entre deux livres dans le cartable.

J’aime aussi ses pages en papier épais qui ne se déchireront pas à la moindre manipulation.

Les Yo-Kai sont à toutes les pages !

J’aime particulièrement ses premières pages très pratiques qui offrent toute la place nécessaire aux jeunes pour indiquer ses coordonnées, le nom de ses enseignants, son emploi du temps par semestre… Des premières pages qui offrent aussi une foule de renseignements : les événements à ne pas manquer, les dates des vacances à venir en fonction des zones (c’est important), un calendrier de l’année scolaire qui débute…

J’aime vraiment la disposition de chaque page de l’agenda à proprement parler qui fonctionne en un jour sur une pleine page. Chaque page étant en plus présentée avec les heures de cours pour une organisation plus facile des devoirs.

J’aime surtout les nombreux petits plus (bien pensés) de cet agenda : les dates écrites en gros, le nom des saints associés à chaque dates (pour n’oublier la fête de personne), les nombreuses pages prévues pour des « notes » où l’enfant pourra dessiner, écrire quelques mots « pense bêtes »… Bref, noter tout ce qu’il ne doit pas oublier !

De nombreuses pages « Notes » très pratiques

J’aime les dernières pages très pratiques et très utiles avec, par exemple, les (fameux et terribles) verbes irréguliers anglais (ça peut servir et sauver des soirées de devoirs….). Mais aussi les verbes irréguliers en allemand (toujours utiles), et, dans le même style, un rappel assez conséquent de la conjugaison en espagnol (qui peut, là-aussi, sauver des vies….).

Enfin, j’adore les toutes dernières pages de répertoire où votre enfant pourra noter les coordonnées de ses amis.

Bref j’adore le concept des agendas de la maison d’édition Les Livres du Dragon d’Or !

 

Et qu’en pense mon petit fan ? 

C’est mon fils de 9 ans qui a choisi cet agenda Yo-Kai Watch 2017-2018.

Un emploi du temps clair, des pages colorées

Grand fan de la série, il n’a pas hésité une seconde en regardant la couverture de cet agenda, ravi de retrouver « tous les héros Yo-Kai », appréciant surtout de les voir « presque bouger en riant ». Et c’est vrai que cette couverture donne la pêche. Et donne surtout le ton de cet agenda aux très nombreuses illustrations Yo-Kai très joyeuses et colorées.

Mon petit écolier a donc adoré retrouver du début à la fin de l’agenda l’esprit Yo-Kai qui, il est vrai, est vraiment partout avec de nombreux personnages, certes étranges pour la maman que je suis, mais parfaitement connu de mon lutin !

Il a même été étonné qu’il y ait au moins « un personnage Yo-Kai par page », ce qui, au final, donne à cet agenda un côté très joyeux. Un effet renforcé par les pages colorées mettent de bonne humeur, même un lundi matin en conjugaison !

Bref, vous l’avez compris, cette année scolaire sera, pour mon petit fan, placée sous le signe Yo-Kai avec, en plus de cet agenda, la trousse et le cartable à la sauce Yo-Kai Watch !

 

Infos pratiques 

Agenda Yo-Kai Watch 2017-2018

Paru chez Les Livres du Dragon d’Or / Gründ le 22 juin 2017

Prix : 7,95 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

 

 

Publicités

Et si on se faisait une toile tranquille à la maison pour la Saint Valentin ?

unknownuuuuPas envie de passer par la case incontournable du sacrosaint restaurant pas forcément bon, à coup sûr bondé, donc bruyant, et immanquablement très cher pour la soirée de la Saint Valentin ? Et bien voici une idée différente pour une très bonne soirée tranquille à deux : un bon DVD bien choisi, tranquille à la maison, après s’être fait livrer un petit repas direct dans son salon…

Alors, si comme moi vous allez opter pour une Saint Valentin tranquille-coconning-détente-et plus si affinités, voici une sélection de DVD parfaits pour une bonne soirée…

 

unknownrr« Rendez-vous en terre inconnue chez les nomades de Mongolie »

C’est la toute nouvelle destination de l’excellente série de « Rendez-vous en terre inconnue » qui a été diffusée il y a seulement quelques semaines à la télévision.

Alors que vous ayez envie de revoir ou de découvrir ce « Rendez-vous en terre inconnue », faites-vous une petite soirée sur le thème de l’évasion, de la plénitude, de l’apaisement, de l’émotion pure avec le DVD de « Rendez-vous en terre inconnue chez les nomades de Mongolie » qui est, à mon sens, l’un des meilleurs, des plus beaux, des plus intenses et des plus aboutis de la série. Tant les images, les rencontres, les situations, les émotions sont vraies et époustouflantes. On rit, on pleure, on s’émerveille et on se laisse porter par le sourire lumineux et le rire incroyablement communicatif de l’actrice Mélanie Doutey.unknownyyy

C’est en effet au côté de la très belle (physiquement comme intérieurement) actrice Mélanie Doutey et de l’animateur Frédéric Lopez que cette nouvelle édition de « Rendez-vous en terre inconnue » nous entraîne aux confins de la Mongolie, à l’extrême ouest de ce pays majestueux d’Asie, où les températures fleurtent avec les -30°C à la fin de l’hiver. Là, au coeur de paysages véritablement désertiques et époustouflants de majesté et de pureté, c’est une rencontre avec une famille de nomades qui se joue magnifiquement, intensément. Une famille à part entière qui, ensemble sur trois générations, élèvent des chameaux de Bactriane (qui n’existent que dans cette région du monde) pour le transport, le lait, la laine et la viande.

« Rendez-vous en terre inconnue chez les nomades de Mongolie », pour une soirée intense, apaisante et humaine au sens noble du terme.

« Rendez-vous en terre inconnue chez les nomades de Mongolie », sortie en VOD le 30 novembre 2016 et en DVD le 7 décembre 2016.

 

« les hommes de l’ombre »

les-hommes-de-l-ombre-saison-3-dvdChangement d’ambiance avec « Les hommes de l’ombre », mais toujours une ambiance de la qualité.

J’adore particulièrement cette série car elle sonne vraie. Véritablement.

Elle sonne juste. Parfaitement.

Et elle est à mon sens très proche des arcanes du pouvoir (de ce terrible pouvoir qui fait tourner et tomber tant de têtes) et ce, dans de très nombreux pays. J’aime aussi le fait que les trois saisons collent à notre monde, à l’ambiance, à l’état d’esprit… Dans la saison 3, par exemple, l’ambiance et les événements sont très proches de notre réalité : le chômage qui monte, la morosité ambiante, la montée des partis populistes, la sensation de l’insécurité, la peur… Et c’est même avec un attentat que démarre l’intrigue.

Rien ne nous est épargné donc pour trois saisons qui nous embarquent et nous captivent de la première à la dernière secondes.

Enfin, mention spéciale aux acteurs de cette série qui jouent tous à merveille. C’est juste, très juste et même plus encore. Particulièrement Grégory Fitoussi et Bruno Wolkowitch qui sont magistraux. unknownyyyyyy

Alors, que vous ayez envie de voir (re)voir les trois saisons (qui viennent de sortir en DVD) ou uniquement la dernière (à mon sens la plus époustouflante par sa résonance si glaçante avec la réalité), voilà l’occasion de vivre un moment à deux et de vibrer, ensemble, avec la même intensité !

« Les hommes de l’ombre » saison 3, sortie en DVD et VOD le 5 décembre 2016.

Le coffret « Les hommes de l’ombre » saisons 1 à 3, sortie en DVD le 5 décembre 2016.

 

« Orsay chroniques d’un musée »

unknownyyyyyyyyyyEncore un changement d’ambiance avec « Orsay chroniques d’un musée », un documentaire particulièrement passionnant, intéressant et étonnant.

Alors, si vous avez envie d’une Saint-Valentin étonnée, curieuse et enrichissante, le DVD de « Orsay chroniques d’un musée » est celui qu’il vous faut.

Car tout est magnifiquement bien mis en lumière dans ce documentaire, du rythme, aux images magnifiques, en passant par la luminosité, les témoignages, les anecdotes, les petits secrets et la musique en fond sonore, tout est véritablement juste et parfaitement équilibré dans une partition qui se laisse regarder… Qui se laisse même tellement regarder que vous serez très certainement, comme moi, étonnée que le temps ait passé si vite et que le documentaire soit déjà fini !

Et ce que j’ai particulièrement aimé dans ce documentaire, c’est que l’on découvre vraiment les petites et les grandes histoires qui font de ce lieu, un lieu magique, un lieu à part, un musée d’exception dans un cadre ô combien étonnant et majestueux.unknownttt

Car, il faut bien le souligner, les invitations à pénétrer ainsi dans les coulisses d’un musée si prestrigieux sont rares. C’est pourquoi, en découvrant ce documentaire « Orsay chroniques d’un musée », on a la très agréable sensation d’être privilégié et de pouvoir s’étonner et s’étonner encore… Et des étonnements, il y en a beaucoup dans ce documentaire… A commencer par le ballet si bien réglé des nombreux corps de métier du musée qui s’affairent avec l’envie commune de magnifier chaque oeuvre. Et puis il y a aussi l’étonnement face à des monceaux d’ingéniosité pour mettre en place les expositions comme cette technique de plafond qui s’ouvre et de système de poulies et de chariot élévateur pour monter d’un étage à l’autre des tableaux imposants.unknownoooo

En fait, à la découverte de « Orsay chroniques d’un musée », on s’aperçoit que les musées ne sont pas figés dans le temps à prendre la poussière. Mais, au contraire, ils sont en perpétuel mouvement pour créer l’émotion du public face à une oeuvre.

« Orsay chroniques d’un musée », sortie en DVD le 2 décembre 2016 et en VOD le 5 décembre 2016.

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

 

On monte le son à Tignes !

live_in_tignes_and5545-modifier-_andyparant-comLe ski de printemps va refaire son show à Tignes !

La station alpine remonte en effet le son cette année avec le festival « Live in Tignes by Francofolies » du 3 au 6 avril 2017.
Et le programme va faire trembler es sommets avec une journée supplémentaire de concert et une toute nouvelle scène outdoor encore plus démentielle !
Tryo, Chinese Man, Vitalic, Etienne de Crécy, Vianney… Ce cru 2017 sera l’occasion de lancer la saison des festivals en profitant des conditions idéales du ski de printemps
Neige extra, soleil d’avril, 4 jours de concerts live gratuits, 22 artistes, 23 heures de fêtes et 3 scènes outdoor enneigées… Tignes c’est le paradis du ski !
 tignes-1695-domaine-skiable-hd
Une programmation électrique et éclectique dans un cadre unique et grandiose…
Fort du succès de l’édition précédente, le festival « Live in Tignes by Francofolies » revient en force avec une programmation qui va faire fondre la neige !

A l’affiche donc…

Le groupe Tryo

Le groupe Tryo

TRYO. Un groupe qu’one ne présente plus ! Après avoir exploré les Zénith et les grands espaces, les quatre copains joueront, entre deux tubes (« Désolé pour hier soir », « L’hymne de nos campagnes »…), les titres de « Vent Debout», dernier album engagé et festif qui renoue avec le reggae acoustique des débuts. Bonne ambiance garantie !

Le tout nouveau "Shikantaza"

Le tout nouveau « Shikantaza »

CHINESE MAN. Et ça va groover ! Cinq ans après « Racing With the Sun » et les sorties de « Groove Sessions », les trois furieux DJ de Chinese Man reviennent répandre l’esprit zen avec « Shikantaza », nouvel opus de 16 titres qui tisse un lien entre la musique de leurs débuts et leurs nouvelles inspirations. Leur électro hip hop survitaminé, teinté d’influences multiples (funk, dub, afro beat), est une véritable invitation au lâcher prise !

VITALIC. Leader de la scène électro française, Vitalic est de retour avec « Voyager», quatrième disque inspiré par l’héritage de la disco cosmique des années 80. Une musique dominée par les synthétiseurs, profondément énergique et orgasmique. L’album réunit parfaitement les trois éléments qui ont toujours fait la force du DJ Dijonnais : un brin de folie expérimentale, des mélodies imparables et de l’énergie à revendre.

Vitalic

Vitalic

ÉTIENNE DE CRÉCY (DJ set). Acteur incontournable de la scène électro internationale, Étienne de Crécy alternera entre les tubes de son dernier album funky et électro «Superdiscount 3» et ses coups de coeur du moment pour métamorphoser la scène en dancefloor géant !

Le DJ Etienne de Crécy

Le DJ Etienne de Crécy

VIANNEY. A l’automne 2014, le romantique Vianney envahissait les ondes avec sa ri- tournelle entêtante « Pas là », puis raflait, deux ans plus tard, la Victoire de la musique de l’artiste masculin. Le voici de retour avec un album éponyme plus personnel et intime porté par le single « Je m’en vais ».

Vianney

Vianney

ET PUIS IL Y AURA AUSSI… La musique chaleureuse et métissée de la pétulante CALYPSO ROSE, la gouaille du chanteur accordéoniste CLAUDIO CAPÉO, le show 100 % cuivré et festif de BOULEVARD DES AIRS, les douces balades de TÉTÉ, le funk enjoué du bondissant claviériste GENERAL ELEKTRIKS, les rimes mélancoliques du jeune rappeur GEORGIO, l’univers chillwave du producteur MØME, l’efficace électro-pop de JABBERWOCKY, les ballades lumineuses de COCOON, le reggae-rap à l’énergie communicative de FÉFÉ, les mélodies folk-rock teintées d’électro de TALISCO, le groove universel, énergique et engagé de DANAKIL, l’électro pop ensoleillée de PONY PONY RUN RUN, la pop délurée de NAIVE NEW BEATERS et le hip hop old-school des beatmakers de LA FINE ÉQUIPE.

Demandez le programme ! 

Lundi 3 avril 2017 :

  • 11h30/12h15 : DJ SET SURPRISE (scène du Val Claret)
  • 12h15/13h : TÉTÉ (scène du Val Claret)
  • 14h/14h30 : DJ SET SURPRISE (scène du Marais)
  • 14h30/15h20 : MØME (scène du Marais)

    L'étonnant Claudio Capéo

    L’étonnant Claudio Capéo

  • 18h/18h50 : CLAUDIO CAPÉO (scène Station)
  • 19h15/20h25 : VIANNEY (scène Station)
  • 20h50/22h00 : BOULEVARD DES AIRS (scène Station)

 Mardi 4 avril : 

  • 11h30/12h15 : DJ SET SURPRISE (scène du Val Claret)
  • 12h15/13h : TALISCO (scène du Val Claret)
  • 14h/14h30 : DJ SET SURPRISE (scène du Marais)
  • 14h30/15h45 : ÉTIENNE DE CRÉCY (scène du Marais)
  • 18h/18h50 : JABBERWOCKY (scène Station)
  • 19h15/20h25 : NAIVE NEW BEATERS (scène Station)
  • 20h50/22h00 : VITALIC (scène Station)

Mercredi 5 avril : 

  • 11h30/12h15 : DJ SET SURPRISE (scène du Val Claret)
  • 12h15/13h : COCOON (scène du Val Claret)
  • 14h/14h30 : DJ SET SURPRISE (scène du Marais)
  • 14h30/15h20 : LA FINE ÉQUIPE (scène du Marais)
  • 18h/18h40 : GENERAL ELEKTRIKS (scène Station)
  • 19h05/20h15 : DANAKIL (scène Station)
  • 20h40/21h50 : CHINESE MAN (scène Station)

Jeudi 6 avril : 

Le jeune rappeur GEORGIO

Le jeune rappeur Georgio

  • 11h30/12h15 : DJ SET SURPRISE (scène du Val Claret)
  • 12h15/13h : PONY PONY RUN RUN (scène du Val Claret)
  • 14h/14h30 : DJ SET SURPRISE (scène du Marais)
  • 14h30/15h20 : GEORGIO (scène du Marais)
  • 18h/18h40 : FÉFÉ (scène Station)
  • 19h05/20h15 : CALYPSO ROSE (scène Station)
  • 20h40/21h50 : TRYO (scène Station)

 

Le bon plan du moment… 

On profite du festival en famille ou entre amis…
À partir de 130€/pers. (studio) ou 770€/pers. (hôtel 3*) pour 7 nuits.
Le tarif comprend : Le forfait de ski adulte au prix enfant ! 222.50€ pour 6 jours Tignes & Val d’Isère au lieu de 278€ + entrées à l’espace aquatique «Le Lagon» + tarifs préférentiels sur les cours collectifs de ski en formule semaine pour les enfants avec l’ESF + 1/2 journée découverte domaine skiable pour un parent.

live_in_tignes_and5702-modifier-_andyparant-com

Toutes les infos sur….

Tignes Réservation par téléphone au 04 79 40 03 03

Ou sur le web : http://www.tignesreservation.net

Ou par mail sur : reservation@tignes.net

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Crédits photos : A. Parant, Y. Ohran, C. Le Mindu, M. de Crécy, J. Witz et Eve Mag

imagesiiiii

Quelques petites notes de musique pour Noël…

cadeaux-de-noelEn panne d’idées de cadeaux à déposer sous le sapin pour les petits ? Pas très envie (comme moi d’ailleurs) de les inonder de cadeaux électroniques et bruyants ?

Alors j’ai LA solution ! Offrez-leur un livre… Mais pas n’importe quel livre : un livre musical qui leur permettra de ne pas oublier la magie de Noël pendant toute l’année à venir.

Et pour vous faciliter la vie, voici, juste pour vous, notre livre de Noël préféré !

 

« Mes chansons du monde »

"Mes chansons du monde"

« Mes chansons du monde »

Voici un très joli tour de monde en chansons ! Alternant des airs de comptines très connues et des chants plus étonnants, ce livre musical très rigolo permet en plus de découvrir d’autres langues et d’autres sonorités tout en s’amusant. Car (et c’est vraiment ce que j’aime dans cet ouvrage) chaque chanson est chantée dans la langue du pays d’origine de la comptine. Tout comme les textes sont écrits eux-mêmes dans la langue du pays !

Ainsi, avec quelques petites notes de musique (souvent entraînantes), les tout-petits se familiarisent avec de nouveaux sons. Mais aussi avec de nouvelles formes d’écriture comme l’arabe pour la comptine marocaine « Nini ya momo », l’écriture chinoise avec la chanson venue d’Asie « Nan ni wan » ou l’alphabet russe avec le célèbre « Kalinka ».

J’aime aussi la douceur des illustrations dont les couleurs joyeuses, les nombreux détails et les traits transportent instantanément dans l’ambiance du pays de la comptine. Ainsi, en quelques pages, on saute des vertes prairies américaines, à la campagne italienne, en passant par une jolie place typique d’Amérique du Sud ou les forêts de Russie. Et cette ouverture d’esprit grâce à la musique est vraiment très intéressante !

De jolies illustrations pour un livre tout en douceur

De jolies illustrations pour un livre tout en douceur

Enfin, ce que j’adore dans ce très beau livre musical pour les petits, c’est que tout a été pensé pour les jeunes lecteurs : les pages cartonnées et épaisses (qui se manipulent facilement, même par de petites mains malhabiles), les petites puces musicales cachées habilement dans chaque double page et dont la recherche se transforme en un joyeux jeu pour bébé, les bouts arrondis de chaque page pour ne pas blesser bébé… Bref, c’est un livre fait pour les tout-petits qui vont adorer chanter et danser sur les airs les plus célèbres du monde !

Enfin, mention spéciale aux petites annotations (très pratiques) qui accompagnent chaque comptine et permettent de raconter à l’enfant l’histoire de la musique qu’il écoute. On découvre par exemple que « Nini ya momo » est une berceuse très connue au Maroc pour endormir les enfants, que la comptine chinoise « Nan ni wan » évoque la vallée du même nom connue pour ses fleurs et ses douces senteurs, que la « Cucaracha » est une chanson traditionnelle d’Amérique du Sud qui parle des malheurs d’un insecte dont il manque la patte de derrière, ou encore que la comptine « Kalinka » évoque les baies d’osier et les petites framboises du jardin.662590

« Mes chansons musicales », un petit livre musical pour faire bouger Noël !

 

Infos pratiques 

« Mes chansons musicales »

De Sèverine Cordier

Paru en mai 2016 aux éd. Gründ (coll. « Mes premiers livres sonores »)

12 pages

Dimensions : 15,6 x 1,6 x 17,1 cm

Dès 3 ans

Prix : 9,95 €.

noel-decoration-de-noel-guirlande-maths-formule-mathematique-16152_w1000

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien : https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

 

 

Rendez-vous en terre inconnue… Clovis Cornillac chez les Miao

Clovis Cornillac chez les Miao

Clovis Cornillac chez les Miao

C’est au cœur d’un paysage somptueux, les Montagnes de la Lune, dans la province du Guizhou, au sud de la Chine, que Frédéric Lopez entraîne l’acteur et réalisateur Clovis Cornillac pour un 18e Rendez-vous en terre inconnue.

Là-bas, dans ces montagnes escarpées longtemps inaccessibles, que seul le voyageur à pied peut encore rejoindre, un peuple millénaire les attend : les Miao, au sourire aussi lumineux que leurs tenues chatoyantes.

Comme posé en haut d’un piton rocheux, c’est dans un village d’une vingtaine de maisons en bois que Clovis et Frédéric vont vivre pendant deux semaines au rythme de la vie rurale où quelques bulles de modernité (comme l’électricité) se marient merveilleusement avec des traditions ancestrales.

Les Montagnes de la Lune

Les Montagnes de la Lune

L’occasion une fois de plus de découvrir que la rencontre et la découverte de l’autre est certainement la meilleure manière de mieux se comprendre les uns les autres !

 

La Chine aux multiples visages

Après une halte par l’étourdissante Shanghaï au gigantisme démesuré, Frédéric et Clovis s’envolent pour Guiyang, au sud de la Chine, pour découvrir un autre visage de ce pays aux multiples facettes. Puis, dix heures de voiture plus tard, s’enfonçant toujours plus loin dans les montagnes, ils sont déposés au bord d’une route. C’est là que viennent les rejoindre ceux qui les attendent : les Miao.

Arrivant à pied, il y a là, tout sourire, un couple et une amie (aux noms chinois bien compliqués, très, surtout pour Clovis qui avoue être dyslexique !) Et comme toujours dans Rendez-vous en terre inconnue, les premiers échanges, timides, font rapidement place à des rires plus marqués, de longs regards chargés d’émotion, des vrais moments de complicité et de partage.

Embarquement en terre inconnue pour Clovis...

Embarquement en terre inconnue pour Clovis…

Quelques heures de marche sur des chemins escarpés et glissants plus tard, Clovis et Frédéric arrivent enfin dans un paysage époustouflant : le village de la famille qui les reçoit. Un hameau qui semble comme posé en haut d’un piton arrondi et entouré de magnifiques rizières cultivées en espaliers. C’est verdoyant à souhait, étonnant et somptueux !

Et comme très souvent avec ce programme passionnant, Clovis et Frédéric arrivent à un moment clef de l’année en terre inconnue puisque la récolte annuelle de riz est imminente…  Toute la famille se ressemble (l’occasion pour les mères de retrouver leurs filles et d’évoquer, avec pudeur, la difficulté d’être une petite fille en Chine), puis, lorsque la météo est enfin clémente, le travail essentiel à la survie de la communauté commence… Avec, comme toujours, son lot de partage, de solidarité, de sourires, d’entraide, d’effort, de gestes simples et millénaires.

 

Des moments cultes…

La collecte du riz

Une des étapes de la collecte du riz

Et comme toujours dans ce merveilleux programme, les moments cultes alternent avec les moments émouvants.

Mais dans ce « Rendez-vous en terre inconnue Clovis Cornillac chez les Miao », quelques moments sont vraiment drôles et étonnants. A commencer par la pêche avec des nacelles en osier de mille-pattes des rivières qui, une fois cuitent, se savourent par les Miao (moins par les deux Français…) Ou encore la dégustation étonnante de rats grillés au petit déjeuner. Il y a aussi le coq familial qui à tendance à chanter toutes les heures de la nuit. Sans les oublier les multiples occasions de trinquer (avec de grands bols bien remplis) d’alcool de riz. Ou même l’inoubliable proposition du père de famille demandant à Frédéric et Clovis de leur préparer un plat de « chez eux » qui les conduit donc à confectionner des frites en pleine montagne aux confins de la Chine !

La joyeuse pêche en rivière

La joyeuse pêche en rivière

Et puis, il y a les découvertes étonnantes… A l’image de cette surprise qui se niche au cœur des rizières en terrasse : car non, ce ne sont pas des serpents qui vivent là (eux, sortent plus souvent la nuit…) mais bien des poissons qui sont élevés dans l’eau des rizières, car ils fertilisent le riz, mangent les moustiques et sont dégustés quelques jours avant la récolte par les Miao.

Autre moment étonnant pour Frédéric et Clovis : cette image incroyable de ce petit groupe d’enfants qui, une fois le congé de fin de semaine passé dans leur famille, retourne seuls vers leur internat, à pied, dans la montagne pour une marche dangereuse de plusieurs heures. L’occasion aussi de comprendre que ces familles Miao font tout (au point de se sacrifier) pour que leurs enfants aient la chance d’aller à l’école et d’avoir une instruction, que eux, n’ont pas eu.

 

Quand la modernité se marie aux traditions…

Des sourires éclatants

Des sourires éclatants

J’ai particulièrement aimé ce 18e Rendez-vous en terre inconnue car, pour la première fois, il se déroule dans une communauté qui a déjà accès à une certaine forme de modernité. Une communauté qui ne rejette pas cette modernité, mais, au contraire, arrive à s’en accommoder tout en respectant ses traditions.

Ainsi, depuis 12 ans, ce village Miao a l’électricité, ce qui leur permet de faire chauffer la nourriture sur une plaque électrique. Cependant, le repas traditionnel est toujours pris sur une table basse, assis sur de petits tabourets très près du sol. Et le feu de bois est toujours utilisé pour préparer l’alcool de riz ou encore certains plats dans la cuisine.

UnknowniDe même, alors que les hommes s’habillent plutôt comme à la ville (pour avoir plus chaud, expliquent-ils), les femmes, elles, perpétuent la tradition en portant la coiffe blanche ancestrale, en brodant elles-mêmes leurs hauts magnifiques et en cousant leurs tenues traditionnelles dans un dégradé de bleus somptueux.

Autre élément qui m’a interpelée, malgré l’arrivée de la télévision (que les Miao ne comprennent pas car ils ne parlent pas le Chinois), le travail au champ se fait encore de façon traditionnelle, avec les mêmes outils depuis des centaines d’années. Et c’est toujours accompagné de son oiseau chanteur (« aux yeux maquillés ») que le père de famille se déplace dans ses montagnes.

« Rendez-vous en terre inconnue Clovis Cornillac chez les Miao », un DVD pour voyager, se rendre compte que le monde est beau et surtout que les échanges humains sont essentiels.

 

Qui sont les Miao ?

Les Miao sont l’une des 56 minorités chinoises. Ils sont environ 9 millions à vivre en Chine. Des chiffres impressionnants. Et pourtant, ils représentent moins de 1 % de la population de ce gigantesque pays d’1,3 milliard d’âmes. chine_sejour1_carte

Les Miao vivent majoritairement dans le Guizhou, province au relief marqué. Dans ces montagnes escarpées, le temps semble parfois suspendu comme les brumes à la cime des arbres.

Leur village d’une vingtaine de maisons est comme posé au sommet d’un piton rocheux, dominant rizières, forêts de bambous et de sapins.

Les Miao n’ignorent rien de la modernité qui les entoure. Les maisons ont gardé leur architecture séculaire mais elles sont équipées de l’électricité, de l’eau courante, et même parfois de la télévision. Et nombreux sont les Miao qui connaissent les immenses métropoles chinoises. Infatigables travailleurs, les Miao savent faire preuve d’une abnégation sans limite. Ils sont capables de parcourir des milliers de kilomètres à travers le pays pour aller travailler sur des chantiers de chemin de fer ou dans des usines, des mois durant et dans des conditions très souvent insoutenables. Ils n’ont qu’un seul et unique but : gagner le plus d’argent possible pour améliorer le quotidien de leur famille et, surtout, envoyer leurs enfants à l’école. Car c’est eux le bien le plus précieux des Miao.

 

Infos pratiques

Le DVD de ce 18e Rendez-vous en terre inconnue

Le DVD de ce 18e Rendez-vous en terre inconnue

DVD « Rendez-vous en terre inconnue Clovis Cornillac chez les Miao »

Sortie en DVD le 27 avril, en VOD le 13 avril 2016

Studio : France Télévisions Distribution

Durée : 100 minutes

Prix : 9,99 € en moyenne le DVD

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Rendez-vous en terre inconnue Arthur chez les Quechuas


Le DVD Rendez-vous en terre inconnue Arthur chez les Quechuas


Le DVD « Rendez-vous en terre inconnue Arthur chez les Quechuas »

« Rendez-vous en terre inconnue »… chez les Quechuas. C’est en effet au cœur de la majestueuse Cordillère des Andes que Frédéric Lopez nous invite cette fois-ci à partir avec l’animateur Arthur.

Et une fois de plus, l’invité de ce rendez-vous si particulier joue le jeu des yeux bandés, ne découvrant son incroyable destination que très haut dans les airs en avion. Etonnement et émotion garantis.

C’est donc dans la région de Cuzco, au sud du Pérou, que Frédéric et Arthur mettent le cap pour découvrir émerveillés (et un peu fatigués par ce long voyage de cinq jours) cette communauté d’Indiens Quechuas, aux tenues aussi chatoyantes que leur grand cœur. Avec, comme toujours, des paysages à couper le souffle !le

 

La rencontre à plus de 4 000 mètres d'altitude

La rencontre à plus de 4 000 mètres d’altitude

Une rencontre haute en couleurs

C’est vraiment l’adjectif « haut » qui résume ce 17e Rendez-vous en terre inconnue.

Haut est le petit hameau dans lequel se rendent Frédéric et Arthur… Puisque c’est à 4 500 mètres d’altitude qu’ils vont vivre pendant deux semaines. Heureusement, la force de la coca à mâcher (qui coupe la faim, la soif et permet de supporter l’altitude) va les aider à supporter ces conditions difficiles.

Hauts sont les sommets de la Cordillère des Andes qui vont les entourer puisque cette chaîne de montagne est la plus grande du monde.Unknown3

Hauts sont les dénivelés qu’ils vont franchir à chacune de leurs sorties, des sorties ressemblant toujours à de très longues marches escarpées en montagne.

Haut et majestueux est le port de tête des lamas que les Quechuas élèvent.

Et comme toujours dans ce merveilleux programme, ce « Rendez-vous en terre inconnue Arthur chez les Quechuas » oscille entre rires et émotion, avec un Arthur (qui d’ailleurs préfère être appelé Jacques, son nom de naissance) qui, au fur et à mesure, va se livrer avec pudeur, profitant de ce temps de rencontre pour faire aussi le point avec lui même et revenir aux choses essentielles de la vie.

Unknown4Et puis il y a aussi de nombreux moments cultes : comme la découverte par Arthur d’une grande famille de cochons d’Inde vivant sous son lit et s’activant toute la nuit pendant que lui essaye de dormir… Ou encore une autre scène culte où une femme Quetchua veut épouser Arthur « parce qu’il travaille bien ». Sans oublier une séance mémorable pour tenter d’attraper les lamas… pas très conciliants d’ailleurs…

Cultiver la pomme de terre et s’entraider les uns les autres, respecter la montagne et ses Dieux, construire une maison de ses propres mains avec ce que la nature donne, vivre au rythme de Dame Nature, l’écouter, et surtout partir ensemble vers le mont Ossangate (le Dieu suprême de la région qui culmine à plus de 6300 mètres d’altitude) pour ramener au village de l’eau sacrée… Voilà autant de moments forts, grandioses, époustouflants, émouvants et majestueux que j’ai savouré dans ce « Rendez-vous en terre inconnue Arthur chez les Quechuas ».Unknown5

Un DVD pour voyager, se rendre compte que le monde est beau et surtout que les échanges humains sont essentiels.

A découvrir et partager !

 

Infos pratiques

DVD « Rendez-vous en terre inconnue Arthur chez les Quechuas »

Sortie en DVD le 27 avril 2016, en VOD le 13 avril 2016

Studio : France Télévisions Distribution

Durée : 107 minutes

Prix : 9,99 € le DVD

images&

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Dans quelques jours, EVE MAG vous fera partager sa découverte d’un autre Rendez-vous en terre inconnue avec Clovis Cornillac… DVD à sortir le 27 avril également.

Unknown2

Vive la musique pour les petits !

"Mes premiers airs de ROCK"

« Mes premiers airs de ROCK »

La musique n’a que des effets positifs sur le développement de l’enfant.

Par la magie de quelques petites notes, l’enfant apprend à écouter, à coordonner ses mouvements sur les sons, à développer sa mémoire, à affiner sa sensibilité, à s’extérioriser, à montrer ses sentiments, à vocaliser, puis à chanter…

Bref, écouter de la musique est très important pour le développement des plus petits.

C’est pourquoi je voulais vous présenter deux merveilleux livres autour du jeu, de la découverte et de la musique qui viennent de paraître aux éditions Gründ : « Mon petit Chopin » et « Mes premiers airs de ROCK ». Et voici…

 

« Mes premiers airs de ROCK »

Concocter un livre musical pour les plus petits avec des extraits de Elvis Presley, des Rolling Stones, Bruce Springsteen, The Clash et même Nirvana… Il fallait l’oser ! Et bien les éditions Gründ ont relevé le pari est le résultat est plutôt très sympa !

"Be-Bop-a-lula" de Elvis Presley

« Be-Bop-a-lula » de Elvis Presley

En tout cas, mes petits testeurs ont adoré ce livre musical qui les a fait crier de joie, frapper dans leur mains et, rapidement, danser comme les bébés savent si bien le faire.

C’est donc avec un grand sourire que j’écris cette chronique, tant le sourire des bambins avec ce livre musical « Mes premiers airs de ROCK » faisait plaisir à voir !

 

Pourquoi j’aime ce livre ?

J’aime ce livre car il a été particulièrement bien pensé pour les plus jeunes. A commencer par les pages qui sont en carton très renforcé, pratique pour les petites mains pas toujours très douces et habiles de bébé.

Beach Boys

« I get around », les Beach Boys

J’aime ce livre aussi pour ces illustrations très colorées, lumineuses, pétillantes et joyeuses qui sont parfaitement dans le thème du Rock. J’aime aussi  les quelques petites touches enfantines (parfaites pour les plus petits) comme un drôle de chat roux que l’on retrouve presque sur toutes les pages.

J’aime particulièrement ce livre parce que chaque dessin est en rapport avec l’extrait présenté, permettant aux petits de travailler encore plus leur imagination. J’aime véritablement l’idée de dissimuler au fil des pages de petites puces sur lequel l’enfant devra appuyer pour entendre quelques notes des plus grands airs connus du Rock. Un petit jeu de cache-cache très drôle pour bébé !

Et puis j’aime surtout le choix des extraits présentés qui, en quelques notes, sont très facilement reconnaissables et font voyager… Des années 60 américaines avec Elvis, aux plages ensoleillées des Beach Boys en passant par le plus récent groupe Nirvana, c’est un show musical assuré !

"Come as your are", Nirvana

« Come as your are », Nirvana

Enfin, j’aime ce livre car chaque extrait a été réorchestré pour s’adpater aux petites oreilles de bébé. Et ça, c’est une excellente initiative !

« Mes premiers airs de ROCK », un livre qui donne la pêche et vous fera danser !

 

Infos pratiques

« Mes premiers airs de ROCK »

"Satisfaction", The Rolling Stone

« Satisfaction », Les Rolling Stones

Auteurs : Aurélie Guillerey et Luce Dauthier

Paru en mars 2016 aux éd. Gründ (Coll. Mes Premiers Livres Sonores)

Dimensions : 17,1 cm x 15,7 cm

12 pages épaisses en carton renforcé

Dès 1 an

Prix : 9,95 euros

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

109743579