Un Noël parfumé avec les parfums de la Maison Jean-Michel Duriez Paris

Bien sûr, nous ne sommes qu’au mois de novembre, mais Noël approche…
Alors voici une jolie idée de cadeaux parfumés à déposer sous le sapin : les parfums de la Maison Jean-Michel Duriez Paris.
Découverte de leur best-seller, Extrait de parfum « Double-fond »…

Versailles, en l’an de grâce 1689. Une main gantée glisse furtivement un message dans le double-fond acajou d’un bureau Mazarin. La lettre d’amour doit partir le soir même pour Paris. Mystérieusement oubliée, lovée dans ce tiroir secret, elle y restera jusqu’à…

Extrait de parfum « Double-fond » de la maison Jean-Michel Duriez

Paris de nos jours, une main explore les structures du bureau acheté la veille. Appuyant fortuitement sur un cliquet au bois fatigué, la main découvre la lettre toujours cachetée. Coup de foudre. Trois siècles d’histoire séparent ces deux amants improbables…

Best-seller de la Maison Jean-Michel Duriez Paris, ce parfum « Double-fond » trouve donc son inspiration à Versailles, en 1689. Le résultat, c’est un extrait de parfum délicat et différent, teinté d’une note boisée puissante, vernie et miellée, raffinée de cacao et de quelques épices… Un peu à l’image de ces discrets salons d’antan où se consumaient ces amours brûlantes et clandestines.

Ses ingrédients : essence de bergamote calabraise, extrait de romarin, essences de thym, basilic d’Égypte, extrait de cacao, accord de bois d’acajou.

Envie de découverte ? Voici le coffret de 7 flacons délicats… 

Elégant coffret de 7 flacons délicats

Pour les amateurs de beaux parfums, toujours à la recherche de nouvelles créations olfactives, ce coffret de la Maison Jean-Michel Duriez Paris contient 7 flacons (de 10 ml chacun) de la collection Paris-sur-Seine.

Les Amoureux de la capitale pourront ainsi laisser flâner leur imagination aux notes des premières créations de la Maison Jean-Michel Duriez Paris : L’Etoile et le Papillon, Seine Amoureuse, Bleu Framboise, Mon Paris Secret, Bois Froissés, L’Illusiomagiste et Double-fond.

Infos pratiques

Prix. Double-fond : 190 € les 70 ml

Coffret découverte : 125 € les 7 x 10 ml

Où ? En vente en exclusivité dans les grands magasins Printemps de Paris Haussmann, Paris Nation, Parly, Lille, Rouen, Nancy, Toulon, Marseille la Valentine, Marseille les Terrasses du Port et sur www.jeanmichelduriez.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles

Crédit photos : Maison Jean-Michel Duriez Paris

Publicités

Et si les chaussons devenaient haute couture ?

Des chaussons uniques, glamours, étonnants, confortables, chauds, respectant le monde animal et beaux comme sait le faire la haute couture… C’est possible ?

Et bien oui, je les ai trouvé et je ne résiste pas à l’envie de vous présenter cette marque vraiment étonnante : Baboosha.

Les chaussons Baboosha incarnent en effet à merveille l’alliance entre la douceur, la chaleur et le confort d’une paire unique de chaussons et le luxe d’une pantoufle haute couture. L’ultime mélange de l’aisance et du glamour. Un bonheur !

Plus qu’un nom, un savoir faire unique, une éthique… 

Baboosha s’est lancée une mission, une belle et noble mission : améliorer le confort de vos moments de détente en les rendant plus fun et chic en créant une nouvelle façon d’être élégant chez soi.

Leur créateur de mode parisien travaille donc en étroite collaboration avec les artisans locaux du Pérou. Pour que toutes leurs pantoufles soient fabriquées à la main, une par une, chaque pièce étant unique.

Mais ce que j’aime vraiment avec Baboosha, c’est le mélange astucieux de designs modernes imaginés à Paris avec des méthodes de fabrications artisanales transmises de générations en générations au Pérou.

Baboosha sélectionne en effet soigneusement la plus luxueuse fourrure d’Alpaga et d’autres matériaux de première qualité pour créer des pantoufles uniques. Mais parce que de beaux objets doivent aussi véhiculer une belle image et une belle éthique, Baboosha applique une politique très rigoureuse d’approvisionnement en fourrure d’alpaga, sans cruauté sur les animaux.  Chaque Alpaga produisant une fourrure pérenne qui vous suivra pour la vie avec de magnifiques chaussons.

Mais je ne tiens plus en place car c’est maintenant le moment de vous présenter mes coups de coeur de chaussons Baboosha !

Dans la collection Express, j’adore cette magnifique couleur Champagne !

Toujours dans la collection Express, laissez-vous emporter par cette étonnante couleur verte…

Un blanc d’une pureté incroyable déniché dans la collection Express

Ce modèle rose façon barbe à papa est sans conteste mon coup de coeur dans la collection Express !

Une magnifique couleur miel qui réchauffera l’hiver dénichée dans la collection Low Rider

Confortable et ultra chaud, c’est le modèle Champagne de la collection Low Rider

L’élégance sobre du noir enchante ce modèle de la collection Swirl

Un somptueux et étonnant dégradé autour du miel donne à ces chaussons de la collection Swirl un look étonnant

Des pieds enveloppés dans un nuage de douceur blanc… C’est le délicat modèle White de la collection Swirl…

Infos pratiques 

Baboosha propose trois modèles (Express, Low Rider et Swirl) en six différentes couleurs (blanc, vert, noir, rose, miel et champagne) avec un prix qui varie entre 225 et 250 euros la paire de chaussons.

Retrouvez ces modèles et d’autres encore sur le site de Baboosha via : https://www.baboosha.com/

Et sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/BabooshaParis/

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles

Crédits photos : Baboosha

Les cartes à gratter, une façon ludique d’occuper les enfants pendant qu’il pleut !

Dessiner, jouer avec les couleurs, créer sont des activités essentielles pour stimuler l’imaginaire des enfants

Un pluvieux et froid samedi du 11 novembre, et me voilà face à l’éternelle question : quelle activité sympa, originale, créative et adaptée à l’âge de ma marmaille puis-je trouver ?

Et bien, voici ma solution du jour, qui a plu à mes bambins de 5 à 12 ans : les cartes à gratter !

Une activité peu onéreuse, qui plait aux garçons comme aux filles et permet d’éloigner un moment les enfants des écrans (de télévision, téléphone portable, tablettes…) sans forcément sortir de la maison.

Le principe des cartes à gratter est même simplissime : au moyen d’un petit bâtonnet, les enfants grattent l’encre noire sur un support cartonné pour faire apparaître de jolis dessins. Une nouvelle manière de colorier et de développer sa créativité que j’ai donc envie de vous présenter.

Et à ce petit jeu, les éditions Gründ ont sorti toute une collection « Mes créations » au choix très large sur ce thème des cartes à gratter créatives, parmi lesquelles j’ai adoré « Les cartes à gratter Mandalas », « Mes cartes à gratter » et les « Stickers à gratter ».

  • « Les cartes à gratter Mandalas »

Ma grande fille de 12 ans a a-do-ré !

« Cartes à gratter Mandalas »

Le «Mandala» est en fait un terme emprunté à la langue sanskrit (en Inde) et qui signifie, à la base, «cercle». Mais de nos jours, on appelle plus généralement Mandala tous les dessins très détaillés en formes de cercles enchevêtrés, concentriques ou de rosaces.

Personnellement, j’adore pour me détendre et me vider la tête des soucis colorier des Mandalas, c’est pourquoi j’ai tout de suite adoré cette pochette de « Cartes à gratter Mandalas ».

Adaptée aux enfants en mêlant très astucieusement des Mandalas et des dessins très tendres d’animaux, cette pochettes de cartes à gratter éditée par Gründ est tout simplement magnifique. Les enfants découvrant 10 cartes à gratter et un bâtonnet sur le thème de la faune et de la flore.

Nécessitant une certaine dextérité et une bonne concentration (c’est pour cette raison que je déconseille ces « Cartes à gratter Mandalas » avant 5/6 ans), cette très jolie pochette permet de faire apparaître en grattant un renard au regard attendrissant, des colombes dansant un bal autour d’une fleur, une licorne à la crinière florale (qui est déjà accrochée dans la chambre de ma fille), un petit lapin bondissant, un paon multicolore…

« Mes cartes à gratter »

Bref, voilà une pochette de cartes à gratter au résultat vraiment abouti et détaillé qui plaira particulièrement aux petits artistes !

« Cartes à gratter Mandalas » (collection Mes créations) – De Sophie Rohbach – Pochette de 10 cartes à gratter parue aux éd. Gründ en août 2017 – Prix : 7,50 €

  • « Mes cartes à gratter »

Voilà une série de cartes à gratter qui plaira vraiment aux petites filles puisqu’il est question de jolies princesses, de belles fées et de sirènes enchanteresses.

Pour ma part, j’ai vraiment été séduite par la tendresse et la douceur des dix dessins proposés.

Quant à ma puce de 6 ans, elle s’est très longuement appliquée, sans voir le temps passer, à gratter chaque carton pour faire apparaître de jolies frimousses enchanteresses qu’elle a ensuite soigneusement rangée dans sa « pochette à trésors » pour les « montrer dès lundi à la maîtresse ».

Alors oui, bien sûr, je vous le confesse, cette activité de grattage est un peu plus salissante que du traditionnel coloriage (puisque les petits éléments noirs grattés se répandent un peu partout autour de l’enfant, mais un coup d’aspirateur plus tard et la pièce est redevenue impeccable (ou presque… Parce ce qu’avec des enfants, une pièce ne reste jamais très longtemps impeccable !)

« Mes cartes à gratter » (collection Mes créations) – De Sophie Rohbach – Pochette de 10 cartes à gratter parue aux éd. Gründ en août 2017 – Prix : 7,50 €

  • « Stickers à gratter »

J’ai un piou-piou qui adore les stickers… Il en colle partout ! Alors bien sûr, cette pochette de « Stickers à gratter » était faite pour lui !

Et il s’est éclaté pendant un très long moment à choisir parmi le très grand nombre de stickers proposé, à les gratter puis à les coller ensemble pour former de jolis dessins, mais aussi dans son cahier de texte, dans ses cahiers…

Pour ma part, j’ai adoré ce mélange entre les cartes à gratter et les stickers. Et puis, j’ai beaucoup aimé la variété des ambiances donnés par les stickers pouvant séduire beaucoup d’enfants avec des animaux de toute sorte (lion, biche, lapin, chat, chouette, escargot, papillon, koala, kangourou… Il y en a vraiment pour tous les goûts), mais aussi des fleurs et des feuillages de toutes les couleurs et même des cupcakes !

« Stickers à gratter »

Oui, vraiment, mention spéciale à la créatrice de cette pochette « Stickers à gratter », Alice de Page, pour la grande sensibilité, la douceur et la très belle poésie de ses dessins. C’est à fondre de plaisir !

« Stickers à gratter » (collection Mes créations) – De Alice de Page – Pochette de 100 stickers à gratter parue aux éd. Gründ en août 2017 – Prix : 7,50 €

Retrouvez tous ces modèles présentés, et beaucoup d’autres, aux éditions Gründ via : http://www.grund.fr

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles

 

« Les mers et les océans », un monde sonore à découvrir !

« Les mers et océans »

J’adore les livres sonores car ils permettent de familiariser, très jeune, les petits au maniement d’un livre. Et donner le goût de la lecture aux enfants, c’est essentiel !

Bref, un dimanche de novembre gris, froid et pluvieux, et me voilà tranquillement installée dans les coussins avec mes lutins à lire des histoires. Et parmi ces histoires, j’ai retrouvé ce livre sonore magnifique, « Les mers et océans », découvert au printemps dernier.

C’est donc l’occasion de vous le présenter en vous offrant par la même occasion une ambiance marine et estivale bien agréable en ce moment…

Un livre qui fait voyager… 

Mon piou-piou de 3 ans, tout comme moi, adoront ce livre sonore « Les mers et océans ». Lui adore les sons, les sons qu’ils peut écouter (et réécouter et réréécouter à l’infini) en appuyant sur l’une des douze puces sonores dissimulées au fil des pages. Cris des mouette et des goélands, chants des dauphins et des otaries, mon petit lutin a pris plaisir à dénicher les petites puces à chaque page, éclatant de rire et frappant dans ses mains à la découverte de chaque nouveau son !

Des puces sonores pour écouter les bruits des mers et des océans

Quant à moi, j’adore lui faire découvrir et aimer les livres en lui faisant rimer lire et plaisir…

J’aime aussi les différentes ambiances évoquées à chaque double page et qui nous font passer d’un bord de plage sous le soleil d’été, à un banc de sable lorsque la mer est basse, puis aux magnifiques et mystérieux fonds sous marins, en passant par un port bruyant et joyeux ou la banquise si belle et tellement vivante.

Des petits volets à soulever pour gagner en agilité

J’aime aussi les différentes et multiples utilisations que l’on peut faire de ce livre : lire une jolie histoire adaptée aux plus petits, trouver et écouter des sons marins, découvrir beaucoup de nouveaux mots enrichissant le vocabulaire de bébé, jouer à retrouver des objets, soulever de petits volets pour découvrir… des trésors marins ! Et tant d’autres choses ! Car avec ce livre, chacun pourra inventer ses propres jeux autour de la lecture et du plaisir qui va avec.

Enfin, j’adore la poésie des illustrations de ce livre « Les mers et océans », à la fois très douces, très joyeuses et très détaillées.

Alors, un dernier conseil : n’hésitez pas à plonger vous aussi dans ce magnifique livre sonore très réussi : « Les mers et océans » !

Infos pratiques

« Les mers et océans »

Livre sonore de Marion Zoubenko et Charlie Pop

Paru en mai 2017 aux éd. Gründ

12 pages en carton épais très solide

Dimensions : 22,7 cm x 22,7 cm

Dès 2/3 ans

Prix : 14,95 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles

Laëtitia Ivanez va nous réchauffer l’hiver !

Au grand froid, les grands manteaux !

Caban, pardessus, doudoune, peau lainée, blouson, vareuse… Les moyens de vous réchauffer avec élégance sont presque inépuisables pour Laëtitia Ivanez qui nous propose de nouvelles pièces pour Les Galeries Lafayette !

Et voici mes coups de coeur dénichés dans la dernière collection de Laëtitia Ivanez aux Galeries Lafayette…

J’adore cette vareuse Blow up ample en jean avec son col classique, très ouvert, maintenu par un bouton sous passants. 
Prix : 59,99 €

Le look de ce manteau Blow up long est fou avec son coté rayé et sa coupe droite. J’aime aussi son confort pour l’hiver grâce à sa forte teneur laine et sa doublure.
Prtix : 149,99 €

Des rayures et un mélange de couleurs très tendance pour ce blouson Berkeley à la fois court, imperméable et très chaud avec sa doublure. 
Prix : 89,99 €

Je craque pour ce long manteau Benoit à la fois chic, élégant et féminin. Je craque surtout pour sa belle coupe droite et sa forte teneur laine. 
Prix : 169,99 €

J’adore l’originalité, la coupe et le boutonnage de ce manteau mi-long Bianca. 
Prix : 149,99 €

Une couleur moutarde chatoyante pour réchauffer l’hiver, c’est ce que j’aime dans ce manteau mi-long Tramway très chaud, épais, et matelassé. 
Prix : 119,99 €

Laëtitia Ivanez lors de la présentation presse Galeries Lafayette, sur la terrasse du grand magasin

Laëtitia Ivanez en quelques mots…

Laëtitia Ivanez est depuis quelques mois directrice artistique des collections prêt-à-porter féminin des Galeries Lafayette, apportant sa touche féminine, très raffinée et glamour, car pour elle la mode est comme un jeu, un jeu pétillant, joyeux et étonnant.

Pourquoi on l’aime ? Parce qu’elle a su apporter sa touche féminine et son regard pointilleux sur les finitions toujours plus délicates, avec des points encore plus fins.

Infos pratiques

Retrouvez tous ces modèles et beaucoup d’autres dans les différents magasins Les galeries Lafayette et sur le web via https://www.galerieslafayette.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles

Crédits photos : Les Galeries Lafayette

Rencontre étonnante avec Doc Seven et Max Bird !!

Prochaine dédicace : le 11 novembre à Bordeaux

Les youtubeurs stars Doc Seven et Max Bird étaient en séance de dédicaces mercredi 1er novembre à la Fnac dans la charmante ville de Rouen. L’occasion idéale pour moi de les rencontrer, accompagné de mon lutin de 13 ans, qui n’aurait manqué ça pour rien au monde et était ravi de jouer au reporter d’un jour.

Rendez-vous était donc pris à la Fnac de Rouen à 15h… Et nous n’étions pas les seuls à savoir que Doc Seven et Max Bird étaient de passage par la Normandie puisqu’un flot ininterrompu de jeunes fans (très jeunes même, souvent accompagnés de leurs parents se prêtant au jeu) a défilé devant les deux youtubeurs imperturbables, très souriants, avenants, sympathiques, drôles et étonnants. Bref, deux gendres idéals !

Entre deux cadeaux (et oui, un youtubeur en dédicace est gâté !), entre deux dessins offerts par les fans, entre deux lettres, deux selfies, deux signatures, deux sourires, Max Bird et Doc Seven ont pris le temps de se confier, un peu.

Doc Seven, Max Bird et mon petit fan

Libre comme l’oiseau… 

Max Bird n’est donc pas que drôle et ultra doué pour les mimiques burlesques, il est aussi passionnant, étonnamment passionnant et passionné de paléontologie et d’ornithologie. Il a d’ailleurs passé de nombreuses années en Amazonie, au côté de scientifiques, où il a pu observer de très nombreux animaux dont son oiseau préféré, le Graal des amoureux d’oiseaux : la harpie féroce, un aigle gigantesque et plus que rarissime, capable d’un coup de serre de tuer un singe.

Max Bird dézingue les idées reçues

Après cette période verte, Max Bird a quitté la faune et la flore amazoniennes pour mettre le cap sur la scène française. Avant de très vite s’orienter vers Youtube où il dézingue depuis avec brio les idées reçues, pour mieux retourner vers la scène où il triomphe actuellement avec son spectacle « L’encyclo-spectacle ».

Simple, vraiment gentil, à l’écoute de ses fans et toujours prêt à partager avec eux ses secrets et ses passions, Max Bird est comme les oiseaux qu’il adore : libre et attachant.

Passionné et tendrement drôle…

Casquette vissée sur la tête, Doc Seven m’a d’emblée fait penser à Montesquieu (et oui, je pense à Montesquieu face à un youtubeur !) « Une tête bien faite dans un corps sain ». Car Doc Seven, allias William, a tout du bon et beau garçon : joli minois, joli sourire, voix douce et attentive aux autres, capacité d’écoute… Bref, un jeune garçon sympathique et heureux dans la vie.

Doc Seven réveille et étonne les neurones de ses fans

Mais, comme Max Bird, Doc Seven est lui aussi un youtubeur étonnant.

Né en Guyane, il grandit en effet dans ce coin reculé et verdoyant de France, avant de passer un an à Sydney en Australie où il décroche un bac scientifique. Arrivant ensuite en métropole, il se lance alors sur Youtube où il cultive sa passion du chiffre 7 (d’où son nom), sa curiosité pour tout ce qui l’entoure, et son envie d’apprendre sur le thème des infos insolites, étonnantes, étourdissantes sur le crédo apprendre en s’amusant.

Et là aussi, c’est le carton plein ! Sa chaîne affole Youtube à chaque vidéo, publiées d’ailleurs à un rythme effréné.

L’un de ses meilleurs souvenirs sur Youtube ? La visite privé du centre spatial de Kourou en Guyane sur les traces de son enfance et de ses rêves d’enfants.

Les deux derniers livres étonnants de ces deux youtubeurs tout aussi étonnants… 

« Max Bird dézingue les idées reçues »

  • « Max Bird dézingue les idées reçues »

Pour démonter une idée reçue retorse, il faut une bonne dose de culture gé, un brin d’insolence et beaucoup d’humour : tout cela ne manque en rien à Max Bird. Le jeune homme reprend les bases et détricote pour nous ces idées bien ancrées dans la mémoire collective. Histoire, physique, chimie, biologie, géographie, société, technologie, etc. : cultivez-vous sans vous prendre la tête !

  • « Doc Seven 777 faits surprenants sur le monde qui nous entoure »

« Doc Seven 777 faits surprenants sur le monde qui nous entoure »

Après le succès du premier titre de Doc Seven, le revoilà avec un projet encore plus ambitieux et beaucoup plus volumineux : 777 infos stupéfiantes à partager en famille sous le sapin. Histoire, géo, technologie, sciences, culture geek : il y en aura pour tous les goûts !

Infos pratiques…

Les dédicaces sont gratuites.

Les prochaines dédicaces de Max Bird et Doc Seven sont prévues :

à BORDEAUX – le 11 novembre de 15h à 18h – au Cultura Bègles (Rue Denis Papin)
à BESANCON – le 25 novembre de 15h à 18h – à la librairie l’Intranquille (59 rue des Granges)
à MONTREUX (en Suisse) – le 2 décembre de 9h à 12h – à la libraire de Payot (avenue du Casino 49)

Toutes les infos sur la page Facebook de Max Bird via https://www.facebook.com/MaxBirdOfficiel/

Et sur celle de Doc Seven https://www.facebook.com/DocSevenTV/

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles

Leurs dernières vidéos pour finir, c’est cadeau, c’est pour vous ! 

 

Découvrez la toute nouvelle tendance : le lama !!

Après la tendance flamants roses, licorne, cactus ou encore ananas… Place au lama !

Non ! Pas Serge Lama (même si, j’aime bien, de temps en temps, réécouter sa voix puissante et si reconnaissable), mais place à l’animal, tout doux, au sourire inimitable, au regard si particulier, et au caractère si affirmé.

Bref, préparez-vous… Le lama va envahir dans les semaines à venir l’univers de la décoration, de la mode et des accessoires en tout genre.

Alors voici, juste pour vous, une petite sélection sur le thème du lama dénichée dans deux boutiques : PLACE A et CADEAU MAESTRO…

J’adore ce lot de 3 valisettes lama de tailles différentes dénichées chez PLACE A.
Prix : 32 € le lot

Pour s’hydrater en cours de sport, ma fille de 13 ans ne veut plus se séparer de sa gourde lama trouvée chez PLACE A.
Prix : 7 €

Et si vous mettiez un peu de piment dans votre vie avec cet étui à lunettes lama vu chez CADEAU MAESTRO ?
Prix : 4,90 €

Jouez la carte de l’originalité avec ce joli porte bijoux lama repéré chez PLACE A.
Prix : 7,50 €

Mon lutin de 8 ans adore sa tirelire lama trouvée chez CADEAU MAESTRO.
Prix : 14,90 €

Cultivez votre différence à la pause avec ce mug lama tout choupinou vu chez PLACE A.
Prix : 14 €

Envie de voyager en écrivant ? Voici le carnet lama (format A5) trouvé chez PLACE A.
Prix : 5 €

Je craque pour ce coussin lama déniché chez CADEAU MAESTRO.
Prix : 15 €

Quelques infos…

  • PLACE A est le concept store des Parisiens qui sélectionne le meilleur des cadeaux, des objets tendances, de la décoration et de la papeterie à prix doux.

Vous pouvez découvrir leurs trésors directement dans leur magasin parisien au :  50 Rue de Rochechouart, 75009 Paris. 

Ou sur le web via https://place-a.com/fr/

  • Vous cherchez un cadeau original ? Trouvez parmi plus de 5000 idées LE cadeau idéal pour ceux que vous aimez chez CADEAU MAESTRO.

Vous pouvez découvrir leurs trésors directement dans leur magasin stéphanois au :  3 Rue Michelet, 42000 Saint-Étienne.

Ou sur le web via https://www.cadeau-maestro.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles