Passez au sac à dos connecté !

Vous rêvez d’un sac à dos pratique, design et connecté pour plus de visibilité dans vos déplacements ? Ne cherchez plus ! J’AI la solution !! Le sac à dos Galuchon de la marque Galanck !

Et oui, vraiment, ce sac à dos GPS vibrant et lumineux est révolutionnaire. Connecté à votre smartphone pour faciliter la navigation des vélos, trottinettes (ou autres), ce Galuchon va révolutionner votre façon de vous déplacer.

Comment ça marche ?

Et bien c’est très simple : connecté à une application de navigation GPS, le Galuchon s’allume pour augmenter la visibilité à tout moment.

Il offre un système de clignotants et de guidage sensoriel par vibration pour libérer le navetteur de ses contraintes d’orientation et de dépendance à un écran de téléphone. Il augmente la sécurité, le confort et incite à la transformation des usages de mobilité.

En plus de tout cela, le Galuchon est aussi imperméable et contient de multiples poches dont une pour un ordinateur jusqu’à 15 pouces.

Mais qui a pensé à créer un sac aussi révolutionnaire ? 

C’est la marque GALANCK, une jeune marque française qui développe des accessoires utiles, design et fonctionnels, spécialement pensé pour les utilisateurs de vélos, trottinettes, patins…

Créateur de style de vie à vélo, de solutions concrètes pour le développement d’une mobilité plus durable, plus active, plus solidaire, Galanck a vraiment imaginé le sac à dos qui nous attendions depuis longtemps.

Un design et un concept novateur 

Le Galuchon est un sac à dos au design épuré, pour tous les urbains. Adapté à toutes les météos, doté d’une ouverture antivol, il contient de multiples poches dont une pour votre ordinateur. Son ergonomie a été validée : maintien du dos, répartition du poids et équilibre. Le tout made in France!

Le prix de ces sacs à dos ? 

De 169 euros et 189 euros selon le modèle.

Toutes les infos et beaucoup de choix sur www.galanck.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Et parce que quelques images valent plus qu’un long discours, voici une vidéo qui va finir de vous convaincre d’acheter un sac à dos Galuchon !

Publicités

Découvrez l’espadrille qui sent bon !

Avec l’été arrivent les nuits à la belle étoile, le chant des cigales, la brise du bord de mer, les shorts, les robes légères, les balades en espadrilles… et, inévitablement, les mauvaises odeurs de pieds.

En effet, très sollicités pendant la journée, les pieds (parce ce qu’ils sont riches en glandes sudoripares… et oui !!!!) sécrètent au fil de la journée (à cause de la chaleur et de la sueur) une odeur nauséabonde, parfois extrêmement dérangeante.

Mais ça, c’était avant ! Avant que la marque française Payote ne révolutionne le petit monde de l’espadrille avec des espadrilles qui sentent bons ! Et il fallait y penser !

De jolies espadrilles tendances et qui sentent bons !

Comment ? Grâce à de géniales micros capsules intégrées dans la toile des espadrilles et dont l’odeur se diffuse quand on marche. C’est aussi simple que cela ! Discrètes, malines, et nettement moins encombrantes qu’un flacon de talc ou un tube de crème déodorante, ces micros capsules ont une durée de vie suffisante pour assurer de la fraîcheur aux pieds tout l’été.

Des espadrilles… et un spray 

Parce que certaines journées nous marchons beaucoup plus que d’habitude, parce que la chaleur parfois s’affole, parce que nous pouvons aussi avoir envie d’être totalement certain de la bonne odeur de ses petits petons, la marque française Payote a pensé à tout en lançant l’Espaspray, le parfum pour espadrilles. Et à nouveau, il fallait y penser !

Ce spray parfumé qui allie l’amertume addictive d’un pamplemousse pétillant, juteux et alléchant, aux tonalités fraîches de la menthe herbacée et à la douceur du musc blanc, est idéal en prévision des grosses journées. Comment ? Quatre à cinq pulvérisations par espadrille avant de les porter et vous êtes tranquille pour deux mois. Le rêve !

Spray Espapray, flacon de 50 ml. Prix : 34,90 €.

Infos pratiques

Plus d’infos sur tous les produits de la marque Payote via https://www.payote.fr/ 

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Crédits photos Payote

Découvrez de jolis coffrets Montessori pour les petits : « Les formes à toucher » et « Les couleurs »

« Les formes à toucher » et « Les couleurs », les deux nouveaux coffrets de la collection Tout-petit Montessori

« L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir ». Telle est la philosophie de l’éducation de Maria Montessori, première femme médecin d’Italie au début du siècle dernier et qui a mis son savoir et ses connaissances pour créer ce que l’on connait aujourd’hui sous le nom de pédagogie Montessori.

Sans entrer dans une présentation compliquée et détaillée, la pédagogie Montessori (dont je suis fan) défend une éducation non pas contrainte mai, au contraire, basée sur le libre-choix des enfants qui retrouvent alors le goût d’explorer, le goût d’apprendre et ce, sur des temps de concentration beaucoup plus longs qu’avec d’autres méthodes d’apprentissage plus contraignantes.

« Les formes à toucher »

Avec la pédagogie Montessori, l’apprentissage se fait donc pas l’enfant lui-même qui, guidé par l’adulte, va découvrir, explorer, toucher, tripoter, manipuler concrètement, soupeser, comparer (…) et intégrer ainsi, grâce à ses sens, différentes notions. Et ce, à son rythme, seul ou en groupe.

Développant ces principes Montessori, les éditions Nathan ont créé une gamme de jeux particulièrement adaptés aux plus jeunes (dès 15 mois) : la collection tout-petit Montessori. Et je suis vraiment heureuse de vous présenter les deux petits nouveaux, que j’ai testé en famille et que j’adore déjà : « Les formes à toucher » et « Les couleurs ».

« Les formes à toucher », un coffret pour découvrir les formes qui nous entourent

Ce que j’adore dans ce coffret, c’est le lien évident que le tout petit (dès 15 mois d’après la notice, mais mon piou-piou de 14 mois a adoré) va pouvoir faire entre des formes abstraites de géométrie (un cercle, un triangle, un carré…) et les formes qui l’entourent (une orange, un carré de chocolat, une montagne, un cahier, un oeuf…). Cette idée permettant de mettre en pratique l’apprentissage des formes et donnant lieu à de grands jeux en famille (parfaits pour les journées de pluie) comme « trouve toutes les formes ovales dans la maison » !

Comme très souvent avec la pédagogie Montessori, c’est aussi par le toucher que le bambin va appréhender et intégrer les formes, en promenant (autant de fois qu’il le veut, dans le sens qu’il veut, à la rapidité qu’il veut…) son doigt sur des cartes rugueuses pour identifier l’ovale, le cercle, le carré, le rectangle et le triangle.

Et puis, vous trouverez aussi dans ce coffret 25 cartes toutes douces au toucher avec de jolies images d’éléments qui ont une forme et que le petit va découvrir, ou reconnaitre, identifiant ainsi plus facilement les formes géométriques : un ballon de plage, un oreiller, un visage d’enfant, une équerre, un soleil, une enveloppe, un cahier, un cube…

Enfin, le petit plus de ce coffret est un livret pour les parents qui vous aidera à guider les activités de l’enfant et à vous donner des idées de jeux.

« Les formes à toucher » – Coffret de jeu paru en février 2019 aux éditions Nathan (Collection : Tout-petit Montessori). Dimensions : 15 x 18 cm. Contient : 5 cartes rugueuses, 25 cartes images à classer, 1 livret parent. Prix : 11,90 €

« Les couleurs », où comment découvrir la beauté des couleurs et de leurs multiples nuances

J’adore ce coffret « Les couleurs » pour son originalité. Car des jeux ou des livres pour faire découvrir les couleurs les plus communes aux enfants, cela existent ! Mais ce jeu va plus loin en abordant les couleurs, bien sûr, mais aussi la palette de leurs multiples nuances.

« Les couleurs »

Et ça, c’est vraiment super ! Surtout pour enrichir véritablement le vocabulaire des enfants en matière de couleurs !

Adorant les puzzles, mon pou-piou a donc adoré recréer le soleil de couleurs principales (formés par 9 cartes triangulaires : rouge, bleu, jaune, orange, violet, vert, rose, brun et noire). Puis, ô émotions, cris et applaudissements du jeune intéressé, il s’est amusé à créer des rayons au soleil de couleurs avec les 63 cartes représentant les nuances des neufs couleurs principales.

Mon piou-piou a adoré recréer le soleil de couleurs

A nouveau, le petit plus de ce coffret : un livret pour les parents qui vous aidera à guider les activités de l’enfant et à vous donner des idées de jeux.

« Les formes à toucher » – Coffret de jeu paru en février 2019 aux éditions Nathan (Collection : Tout-petit Montessori). Dimensions : 15 x 18 cm. Contient : 63 cartes, 1 livret parent. Prix : 11,90 €

Les auteures de ces deux coffrets en quelques mots…

Delphine Roubieu est l’auteure des textes de ces deux coffret. Diplômée de l’Institut supérieur Maria Montessori pour les 0-3 ans, elle est la fondatrice de Baby Montessori, premier réseau de micro-crèches bilingues Montessori de France. Elle est aussi maman de trois petites filles.

De jolis visuels

L’illustratrice de ces deux coffret est Mizuho Fujisawa. Elle est née et a grandi au Japon dans une petite ville située au pied du Mont Fuji. Après des études de biologie, elle décide de réaliser son rêve : suivre des cours d’illustration en France. Elle vit aujourd’hui en Alsace avec son mari et ses deux enfants. Et, véritablement, j’adore la poésie et la tendresse de ses dessins.

Infos pratiques

Retrouvez ces coffrets, et bien d’autres encore, via http://www.nathan.fr/catalogue/fiche-produit.asp?ean13=9782092789407

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Crédits photos Editions Nathan et Eve Mag

C’cédille, une marque française de bijoux authentiques et ethniques comme on les aime !

C’est à Paris que s’imagine et se conçoit la marque C’cédille. Cécile, la créatrice, crée en effet ses propres bijoux fantaisies avec une touche de féminité et de délicatesse comme on les aime.

Et ce qui est vraiment très sympa avec cette jolie marque française, c’est que la créatrice fabrique ses bijoux à la commande avec une méthode artisanale de tissage de perles. Des bijoux uniques parce nous sommes toutes uniques !

Elle utilise des matériaux de grandes qualités comme les pierres semi-précieuses, le cuir d’origine européenne, les perles en verre de la marque japonaise Miyuki montées sur des apprêts en plaqué or 14 carats ou en argent massif. Bref, du bon pour du beau.

Un très joli jonc (modèle Icate) de couleur rouge brique. Bracelet en laiton doré à l’Or fin 24 carats orné de perles japonaises cousues main.Taille réglable.
Prix : 49 €

Une créatrice à l’inspiration métissée et multiple

Derrière C’cédille se cache donc Cécile, trentenaire originaire de Paris. Étant curieuse de découvrir de nouvelles cultures, elle se dirige naturellement vers les langues. C’est pour cela qu’après son bac, elle passe une licence LEA en anglais et espagnol. Elle poursuit ses études avec un Master en stratégie d’entreprise et communication en alternance.

Cécile, la créatrice de C’cédille

Cécile enchaîne alors les postes de chef de publicité et de responsable commerciale dans des agences d’événementiel ou de marketing digital. Puis décide de partir voyager seule avec son sac à dos au Mexique et en Thaïlande pour découvrir d’autres univers.

C’est à ce moment là que s’opère un déclic, elle veut changer de vie. Passionnée depuis petite pour la création manuelle et plus particulièrement pour les bijoux, elle décide alors de vivre de sa passion et de lancer sa marque après ces voyages qui lui ont permis d’acquérir liberté et confiance.

Cécile aime se lancer de nouveaux défis, c’est pour cela qu’en 2015 elle se lance dans la création de bijoux, l’aventure C’cédille commence !

Je suis fan de ce somptueux collier Luna Bleu nuit en Collier en plaqué Or et perles de verre Miyuki cousues main. Longueur : réglable 40-45 cm.
Prix : 59 €

Elle a tout d’abord débuté en vendant ses produits lors d’évènements créateurs, de marchés artisanaux et sur internet.

Somptueuses boucles d’oreilles Céleste. Un joli modèle créole en plaqué or orné d’un tissage de perles de verre Miyuki dorées à l’Or fin 24 carats.
Longueur: 6,5 cm env.
Prix : 49 €

Ces bijoux trouvent rapidement leur clientèle lors de ventes éphémères en Ile-de-France. Ces évènements lui permettent aussi de rencontrer d’autres créatrices avec lesquelles Cécile décide d’ouvrir une boutique située dans le Xe arrondissement.

Une invitation aux voyages avec chaque collection… 

Le tissage de perle est ce qui est au fondement de la marque C’cédille. D’ailleurs, ses premières collections sont toutes conçues avec de magnifiques perles de verre Miyuki. Et ça, j’adore !

Mais ce qui est vraiment étonnant avec cette marque C’cédille, c’est la capacité de sa créatrice à se réinventer à chacune de ses collections.

Quelle splendide couleur que cette bague vermeil Jaspe rouge ! Le jaspe rouge aide à avoir confiance en la vie et avec une si jolie bague, la vie va vous sourire ! Taille réglable.
Prix : 49 €

Par exemple, elle s’est inspirée de la culture latino-américaine, notamment pour le nom de ses collections, Kaya, Yuka, Gaia, Cuzco, Cheyenne et Incas. C’est pourquoi ces collections offrent un arc-en-ciel de couleurs, de formes géométriques et de motifs aux accents dorés et hauts en couleur.

Et puis, l’hiver dernier, elle s’est particulièrement intéressée aux formes circulaires, rappelant les somptueux bijoux égyptiens qui paraient les pharaons et leurs familles pendant l’Antiquité. Justes magnifiques, ces collections ont tout pour vous parer d’élégance, réhausser vos tenues et vous donner un air de déesse.

Cet été, l’esprit a plus vogué au bord de mer, nous emmenant très loin vers les Tropiques avec des Cauris, Nacre, Turquoise, Bambou de mer… Et cet hiver, cap vers le ciel avec une somptueuse collection autour de la lune, du soleil et des étoiles. Une merveille !

Quelques exemplaires magnifiques que vous trouverez dans la boutique parisienne située au 43 rue du Faubourg Saint Martin dans le Xe arrondissement

Où trouver ces jolis bijoux ?

  • Les créations C’cédille sont disponibles en magasin au 43 rue du Faubourg Saint Martin dans le Xe arrondissement de Paris. La boutique est ouverte du lundi au samedi de 11h à 19h30 et le dimanche de 12h à 18h.
  • Retrouvez aussi toutes ces créations, et bien d’autres encore, via https://ccedille-bijoux.fr/
  • Et sur Facebook via https://www.facebook.com/c.cedille.bijoux/
  • La marque C’cédille est aussi présentée sur des sites distributeurs tels que Nature et Découvertes, Brand Alley, Maty, Faubourg des créateurs, Etsy, Youkado, Jubily, Peemz et Louve.

Infos pratiques 

Crédit photos : C’cédille

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Vous n’avez plus qu’à vous faire plaisir !

Envie de gagner des places pour le cirque Arlette Gruss ?

En partenariat avec le cirque Arlette Gruss, Eve Mag a la très grande joie de vous proposer de gagner des places pour le CIRQUE ARLETTE GRUSS à ROUEN pour la séance du mardi 19 février prochain à 19h30 ! Et des places pour LE HAVRE le mercredi 27 février à 19h30 !🎪🎪🎪

Pour participer, c’est sur la page FACEBOOK de Eve Mag qu’il faut vous rendre très vite, c’est juste => https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles/

Pour être les gagnant(e)s, rien de plus facile, tout se passe sur la page Facebook de Eve Mag !

Comment ? 
– Un COMMENTAIRE sous les messages annonçant ce concours (reconnaissables avec la photo de l’affiche « L’étoile en héritage ! ») en INVITANT au moins un(e) ami(e)
– Un PARTAGE en mode « PUBLIC » de ce concours (n’oubliez pas de le faire, c’est essentiel pour valider votre participation)
– Et UN J’AIME pour vous ABONNER à Eve Magazine (Bien sûr, si vous êtes déjà abonné(e), c’est tout bon pour vous)

Et c’est tout !!!!

Les Posts qui annoncent ce concours sont faciles à trouver : ils sont reconnaissables avec cette affiche « L’étoile en héritage ! »

Et pour savoir si vous êtes l’un des heureux gagnants ? 

Pour Rouen, le tirage au sort aura lieu le lundi 18 février vers 18h !!! 🎉🎪

Pour Le Havre, le tirage au sort aura lieu le dimanche 24 février vers 18h !!! 🎉🎪

Les gagnants seront alors prévenus en Message Privé via Facebook. Nous leur indiquerons alors comment récupérer leurs places.

Pendant toute la durée de ce concours, il est bien sur possible de PARTICIPER à CHAQUE POST sur Facebook annonçant ce concours pour ainsi démultiplier vos chances !!

Bien sûr, si vous gagnez et que vous n’êtes pas sur Rouen le mardi 19 février 2019 ou sur Le Havre le mercredi 27 février 2019, il est possible de céder vos places à la personne de votre choix ! Il suffira de nous en informer.

Alors, bonne chance à toutes et tous !! Et encore un énorme MERCI au Cirque Arlette Gruss pour nous offrir ces places !!!! 😍😍😍

Et retrouvez toujours toutes les infos Eve Mag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

« J’accueille mes émotions », un livre tendre et poétique pour les petits lecteurs

« J’accueille mes émotions »

Parler et accueillir ses émotion n’est déjà pas facile lorsque l’on est adulte, alors, évoquer avec un petit la tristesse, la peur, la joie, la colère ou l’amour est encore plus difficile. Comment faire simple (sans être trop simpliste) et tout de même précis (sans en devenir trop compliqué), telle est la question… C’est pourquoi je suis ravie de vous présenter ce livre vraiment très bien fait pour les petits dès 3 ans  : « J’accueille mes émotions ».

Car accueillir ses émotions, savoir mettre des mots ou des gestes sur ce que l’on ressent, savoir identifier et comprendre ses émotions est essentiel pour nous tous, quelque soit notre âge. Et j’allais même vous dire, le plus tôt possible. C’est pourquoi ce livre est un outil vraiment précieux pour aider l’enfant, et favoriser aussi la communication au sein de la famille.

Orayana, l’oiseau d’or, guide l’héroïne sur le chemin de la montagne des émotions

Un livre d’histoire, de poésie, d’initiation, de gestuelle…

En fait, « J’accueille mes émotions » est un ouvrage vraiment très complet puisque, au travers d’une histoire (qui ressemble à beaucoup d’autres histoires), les auteures, Isabelle Filliozat et Virginie Limousin, nous offrent un concept très complet avec de petites analyses simples et pertinentes pour aider l’enfant à déterminer quelle(s) émotion(s) il ressent, comment les gérer, comment les comprendre…

Ainsi, en se baladant au côté d’une petite fille endormie rêvant d’un oiseau d’or la guidant sur le chemin de la montagne des émotions, le petit lecteur va rencontrer des animaux qui, chacun, lui évoqueront une émotion. Comme le singe Youpiyana symbole de joie, la tigresse Rayana et la colère, la chienne toute mimi Sorpresa et la surprise, la limace Bavorossa et le dégoût, le crocodile Crocoyo et ses larmes de crocodile et de tristesse, le lapin Froussini et la peur… Et puis, bien sûr, cette jolie histoire très poétique se terminera dans les bras de papa et maman pour l’amour.

La colère avec Rayana la tigresse

Un livre très complet

Bien sûr, j’adore l’histoire très poétique de ce livre. J’adore aussi les illustrations vraiment très douces et tendres.

La joie avec Youpiyana, le petit singe facétieux

Mais j’aime surtout la démarche ludique très intéressante (et parfaitement adaptée aux petits) de cet ouvrage qui permet à l’enfant avec des gestes très simples, des images évocatrices, des remarques pertinentes de comprendre quelle(s) émotion(s) il peut ressentir dans telle ou telle situation, ce que cela implique sur son comportement et son ressenti, et, surtout, comment les gérer avec des techniques de respirations simples mais efficaces, mais aussi des gestes tout accessibles comme sauter, crier, bouger…

Et c’est ce point que j’aime particulièrement : le fait que l’enfant chemine et trouve seul (sans que personne ne lui dise) quelle(s) type(s) d’émotion(s) le traverse, pourquoi et comment les apaiser ou les gérer.

Ainsi, l’enfant comprend que certaines émotions le rendent heureux, d’autres le rendent tristes, d’autres encore le dérangent… Que certaines sont positives et d’autres, au contraire, très négatives.

Et je suis intimement persuadée qu’en identifiant, en verbalisant avec des mots ou même des gestes ou encore des dessins, en apprenant à mieux respirer, en comprenant ce qu’ils éprouvent, les enfants vivront mieux, se sentiront mieux, et seront alors de futurs adultes plus heureux, car plus en phase avec eux-même.

Vous l’aurez compris, j’adore ce livre et je vous le conseille vivement ! Mention spéciale enfin aux illustrations à la fois douces, tendres et réalistes.

Infos pratiques

Les situations qui rendent heureux

« J’accueille mes émotions »

Dès 3 ans

De Isabelle Filliozat et Virginie Limousin

Paru en septembre 2018 aux éditions Nathan

32 pages

Dimensions : 22,8 x 1,2 x 23 cm

Prix : 11,90 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Rêves de libellule, le lit évolutif qui rêv’olutionne la vie des parents !

Une chambre évolutive qui s’adapte à chaque âge de l’enfant de la naissance à l’adolescence… Il fallait y penser ! Et c’est ce qu’a fait Sophie Hermine, une maman de deux petites filles, qui a conçu un concept unique rêv’olutionnant le mobilier pour enfant. La marque Rêves de libellule était née !

Et parce qu’une vidéo vaut parfois mieux que des mots, voici en 1 petite minute et 25 secondes ce concept génialissime en images !

Pourquoi j’adore Rêve de libellule ?

Parce que, comme la conceptrice de ce concept, j’en ai assez que mes enfants respirent des produits nocifs pour leur santé. J’adore donc ce concept qui est fabriqué en panneaux de bois nouvelle génération « écologie ».

Des rangements bien pensés

Parce que, moi aussi, j’en ai assez de changer de mobilier dès que bébé grandit, j’adore donc cette jolie chambre de bébé qui évolue en chambre d’enfant puis en bureau, coin repos et rangements pour une chambre d’ado tendance et sympa.

Parce que, moi aussi, j’en ai assez de ne pas trouver de mobilier de qualité, j’adore le fait que ce mobilier évolutif soit créé par un fabricant français qui travaille avec des matières « premium » de qualité.

Parce que, moi aussi, j’en ai assez des meubles dont il est très difficile de connaître la provenance et donc la garantie réelle de sécurité, j’adore que ce mobilier soit certifié Normes Françaises (et non pas juste « CE » ce qui change tout !) dans une démarche de sécurité et de qualité globale. Le lit ayant été testé durant 8 mois.

Parce que j’aime enfin quand tout est bien pensé par de vrais utilisateurs qui apportent donc leur propre vécu, j’adore tous les petits détails qui font la différence comme le fait que les barrières de protection du lit de bébé soient surélevées de 20 cm ou que l’espace entre les barreaux soit diminué. Et puis, j’adore le côté ergonomique de ce concept, parfait pour le dos des parents lorsque bébé est petit.

Un concept adaptable pour garçon ou fille

Infos pratiques

Retrouvez toutes les infos sur ce lit évolutif, mais aussi de la déco et des articles divers et variés toujours dans le thème de l’enfance via https://www.revesdelibellule.fr

Crédit photo : Rêves de libellule 

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl