Et pourquoi ne pas tenter un concert… sous hypnose ?

La musique, c’est bien connu, adoucit les moeurs…

La musique détend, rebooste, permet d’oublier, de voyager, de rêver.

Musicien dans l’âme, musicien dans toutes les fibres de son corps, le saxophoniste Geoffrey Secco vous invite donc à une expérience hors du commun, une expérience envoûtante : un concert sous-hypnose pour vivre, ressentir, au plus profond de votre être, toutes les vibrations de la musique.

Un concert sous hypnose, ça marche comment ?

Dans leurs concerts « normaux », le groupe de pop-électro-jazz « Geoffrey Secco & friends » emmène les spectateurs dans un voyage musical. Mais il arrive qu’un invité se joigne au voyage et accompagne de sa voix, la harpe, le saxo, la batterie et la contrebasse : c’est l’hypnothérapeute professionnel Jean Doridot qui propose d’embarquer les spectateurs dans un état particulier (et indéfinissable) d’hypnose pour vivre une expérience musicale, galvanisante et personnelle incroyable. Véritablement.

Car en état d’hypnose, toutes les sensations sont augmentées, perçues plus intensément. Les notes de musique, la vibration intérieure qu’elles procurent, sont donc démultipliées.

Geoffrey Secco en quelques mots…

Passionné de développement personnel et de transmission, le saxophoniste français Geoffrey Secco a eu l’idée de réunir musique et hypnose en s’inspirant de ses expériences de chamanisme en Amazonie.

Geoffrey Secco

Passionné de voyages et de rencontres, il a composé les musiques de son deuxième album « Element of sun » lors d’un road trip en Australie. Elles mêlent jazz, pop et électro, et empreintent des codes souvent antagonistes comme le groove, dance floor et nuances fragiles, minimalistes.

Infos pratiques

Concerts sous hypnose les mardis à 20h,

  • 16 et 23 mai 2017
  • 13 et 20 juin 2017

à l’Apollo Théâtre de PARIS (18 rue du Faubourg du Temple dans le 11e)

Plus d’infos par téléphone au 01 43 38 23 26

Tarifs des places : de 22 à 27 €

Plus d’infos sur ces concerts sous hypnose via http://www.geoffreysecco.com/accueil-hypnose/

Et sur Facebook via https://www.facebook.com/concertsoushypnose

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Mais plus que des longs discours… Fermez-les yeux et écoutez…

 

Publicités

Le coup de coeur bijoux du jour !

C’est chez MATY que j’ai déniché aujourd’hui une bague juste magnifique pour cet été !

Colorée, séduisante et envoûtante, cette bague triple tour en argent 925 rosé révèlera vos plus beaux atouts tout en jouant sur la délicieuse sensation d’avoir un bague vraiment différente.

Animale mais pas Caméléon, cette magnifique bague serpent ne laissera personne indifférent…

Venimeuse, charmeuse, cette somptueuse bague déploie en effet ses lumières, sertie zirconias bleus et blancs, et illuminera l’été de ses mille facettes.

Alors, laissez vous envoûter par le regard hypnotisant du serpent.

En osant la différence en réveillant l’animal qui est en vous.

Et la voici, juste pour vous, encore plus belle, dans les détails….

Infos pratiques

Disponible de la taille 50 à 60.

Prix : 199 €

Retrouvez cette bague (et beaucoup d’autres) sur la boutique Matty via http://www.maty.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

« Manger dans ta main », un roman étonnant qui ne laisse pas sur sa faim !

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu un livre comme « Manger dans ta main »… Un livre inclassable et étonnant qui secoue et bouleverse. Un livre surtout simple et très profond où l’auteure, Sophie Carquain, n’envahit pas tout l’espace littéraire, laissant de la place au lecteur pour s’inventer les blancs des silences et des points de suspension.

Bref, je viens de terminer « manger dans ta main », et je suis toute balonnée… Balonnée d’émotions, d’étonnement, de sourire aussi. Car au travers de cette histoire, l’auteure marche (avec brio) sur un fil littéraire audacieux entre la relation parfois complexe entretenue avec la nourriture et les relations tout aussi complexe entre les humains, à commencer par une mère et sa fille.

Et oser aborder les troubles alimentaires avec le sourire, il fallait oser le faire… C’est pourtant ce que réussi ce livre à la fois tendre et acéré, intelligent et profondément humain, touchant et drôle, gourmand et audacieux.

Je vous l’avais dit, « Manger dans ta main » est un livre inclassable ! Un livre dans lequel je me suis même prise d’affection pour un petit cochon… Une petite cochonne (ou plus exactement cochette) dont le destin m’a même émue aux larmes… Inclassable, je vous l’avais vraiment dit !

 

L’histoire en quelques mots…

Pas facile donc de vous résumer en quelque mots cette histoire, tant en fait il y a plusieurs histoires qui se superposent (un peu comme un énorme lille feuille littéraire) dans ce roman étonnant…

L’auteure

En fait, Sandra est la mère de Luisa. Mais entre ces deux là, les relations ne sont pas simples, chacune cherchant à décontenancer l’autre dans un étrange jeu de séduction et une quête d’amour filial tout aussi étrange.

Alors, lorsque la fille présente à sa mère sa nouvelle compagne qui n’est autre qu’une petite cochette (un cochon femelle) d’élevage baptisée Rose en l’honneur de sa couleur, l’accueil maternel est plus que glacial. Il faut dire en effet que tout (semble) opposer la mère et la fille. Sandra, la mère est une citadine convaincue, éminente psy à Paris et dévouant sa vie à soigner de jeunes ados anorexiques. Quant à sa fille, Luisa (la mère adoptive de Rose), elle ne rêve pas de gloire, de réussite et de ville, mais au contraire de campagne, de solitude et de tranquillité, au point de s’être retirée au fin fond de son Algarve natale… en compagnie désormais de Rose.

Alors bien sur, lorsque Sandra voit sa fille couvrir de mille attentions cette étrange Rose, cela l’agace au plus au point, et les piques acérées fusent…

La suite, tout aussi étonnante et décalée, je vous laisse la découvrir dans ce très très bon livre « Manger dans ta main », un livre délicieux comme un bonbon à la rose, doux comme les pétales de Rose et étonnant comme une petite cochette d’élevage.

Un livre où le texte comme l’histoire vous emporteront !

 

Infos pratiques

« Manger dans ta main »

De Sophie Carquain

Paru en mars 2017 aux éd. Albin Michel

313 pages

Dimensions : 20,5 cm x 14 cm

Prix : 21,90 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Peppa fête Pâques et les enfants adorent ça !

Les fêtes de Pâques arrivent à grands pas avec leurs joyeuses récoltes d’oeufs, de poules, de poissons et de lapins en chocolat.

Mais pour joindre l’utile à l’agréable, j’aime bien aussi cacher parmi tous ces délices sucrés, de petits livres et objets créatifs pour les enfants sur le thème de Pâques.

Et en voici un justement, sur le thème de Pâques… Une petite valisette d’autocollants repositionnables très joyeux et colorés sur le thème de la petite Peppa Pig. La plus rigolote des petites cochonnes.

Peppa fête Pâques

Valisette « Peppa fête Pâques »

J’adore les activités créatives qui permettent aux petits de s’inventer des histoires, de créer, d’imaginer, de raconter… Bref de grandir et d’appendre tout en s’amusant. C’est pour cette raison qu’à peine reçu la valisette d’autocollants repositionnables Peppa Pig, j’ai organisé un temps de jeu avec ma petite princesse de 5 ans. Et elle a adoré !

Elle qui est très fan de Peppa, la plus adorable chipie cochon, a été ravie à la seule découverte de l’activité ! Imaginez plutôt… Des autocollants Peppa ! Plein ! Youpi ! Et que l’on peut déplacer au gré de ses envies ! Re-youpi !

Bref, ma puce s’est beaucoup amusée à créer un magnifique décor de Pâques qui trône désormais en très bonne place sur le frigo de la cuisine.

Pourquoi j’aime cette valisette Peppa Pig ?

Tout d’abord, pour les possibilités créatives qu’offre cette activité, permettant de passer un moment de jeu calme sur le thème de Pâques.

J’aime aussi cette valisette « Peppa fête Pâques », car les autocollants en mousse sont épais et donc plus facilement « décollables » et « recollables » par des petites mains d’enfants. De plus, la mousse donne du corps aux autocollants qui paraissent en relief et sont du plus bel effet sur le décor.

Un joli décor verdoyant pour positionner ses autocollants

J’aime aussi le choix du décor volontairement très épuré (ne représentant qu’un sous bois verdoyant) et qui permet donc à chaque enfant de réellement s’inventer sa propre histoire et de répartir ses autocollants totalement librement.

J’aime bien sûr aussi retrouver les couleurs joyeuses et la poésie du monde de Peppa Pig dans cette valisette. Quant à ma princesse, elle était elle aussi ravie de retrouver beaucoup de personnages de la série Peppa Pig : de Peppa, bien sûr, à son petit frère George, en passant par leurs amis.

Enfin, j’ai particulièrement aimé le choix des autocollants sur le thème de Pâques, certes, mais aussi du printemps, avec des oeufs de toutes les couleurs, des poussins, des fleurs, un papillon, un escargot…

Bref, avec cette valisette « Peppa fête Pâques », vos enfants vont organiser de merveilleuses chasses aux oeufs pour Peppa et ses amis ! Youppi ! Et même « Groin Groin » comme dirait Peppa !

Infos pratiques

Valisette « Peppa fête Pâques »

Dè 3 ans

Paru en février 2016 achez Les Editions de l’Imprévu (coll. Pippa Pig)

30 stickers repositionnables et un grand décor

Dimensions de la valisette : 25,6 cm x 24,2 cm

Prix : 6,50 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

« Equateur », un roman d’aventure qui va vous emporter très loin…

Fermez les yeux quelques instants… Et imaginez vous sur le sol américain, loin, très loin, dans les immenses plaines encore presque vierges de la seconde moitié du XIXe siècle.

C’est en fait l’invitation que nous fait Antonin Varenne dans son roman époustouflant « Equateur ».

Et après l’étonnant « Trois mille chevaux vapeur » (un livre que j’avais adoré), l’auteur confirme véritablement avec « Equateur » sa maestria pour nous concocter des romans passionnants et novateurs, à mi chemin entre le roman d’aventure, le polar, le western, le roman de guerre et, aussi, le roman qui vous chamboule intérieurement.

 

Une histoire délicieusement haletante…

Et c’est en découvrant le personnage central de ce roman, de son vrai nom Pete Ferguson (mais qui se fait appeler Billy Webb), que l’on prend conscience du côté étouffant et prenant de ce roman aux accents de polar. Car Pete est tout sauf un homme tranquille.

En fuite, il fuit le monde des hommes qui le poursuit mais il fuit aussi sa propre vie. Errant, perdu et acculé, il atterri donc presque par hasard dans le Far West américain qui vibre et s’étourdit, secoué par la fièvre de l’or. Là, dans ces villes qui se créent au moindre filon de pépites et disparaissent tout aussi vite, là, dans ces grandes plaines dont l’immensité résonne désormais du passage des trains à vapeur, Pete se fait embarquer plus ou moins malgré lui dans ce tourbillon, cette fièvre de l’or.

Il laisse alors derrière lui les bisons et la chasse dangereuse, pour mettre le cap sur le Mexique puis le Guatemala. Avec un but ultime : rejoindre l’Equateur. Cet Equateur qui le fait rêver, qui semble être pour lui le lieu de la rédemption, de l’oubli, d’une renaissance.

 

Une invitation aux voyages…

C’est donc la pérégrination d’un homme que l’on va suivre au fil des pages, s’extasiant ainsi devant des paysages somptueux, dans une nature qui souvent nous dépasse. Et oui, franchement, avec « Equateur », c’est une odyssée américaine à laquelle nous invite l’auteur, le tout magnifiée par son écriture riche, luxuriante et précise.

L’auteur

Au fil des pages (que l’on a du mal à quitter), on imagine la luminosité du ciel, la moiteur de la terre, l’odeur des chevaux et de la poudre, la beauté de l’or, la fièvre des hommes, les couleurs des pays traversées… C’est étourdissant et envoûtant à la fois !

 

Pourquoi j’aime ce livre ?

Dans cette histoire qui va aussi vite que ce continent américain en plein bouleversement, j’ai aimé découvrir la vie de ce héros qui n’en est pas un, de ses rencontres (particulièrement l’indienne Xinca, Maria), de ses peurs, ses espoirs… J’ai aimé aussi cette notion de quête, de quête absolue, enivrante.

« Equateur », c’est un roman étonnant, très bien écrit, qui ne connaît aucun temps mort, nous embarque du début à la fin avec un final ô combien puissant.

Bref, « Equateur », c’est une balade forte dans le temps à vivre sur le continent américain !

 

Infos pratiques

« Equateur »

De Antonin Varenne

Paru en mars 2017 aux éd. Albin Michel

350 pages

Dimensions : 22,5 cm x 15,5 cm

Prix : 20,90 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Jeux de lumières sur la ligne Marc Cain…

Connue pour ses silhouettes décontractées et naturelles, la marque Marc Cain est disponible aujourd’hui sur Amazon Mode. La collection offre à la fois des robes à volants à la couleur rose pastel, des blouses à manches longues et des mocassins « backless »…

Bref, c’est une sélection de pièces parfaites pour le Printemps.

Alors, juste pour vous, voici mes coups de coeur du moment dénichés chez Marc Cain…

C’est l’élément indispensable du printemps : le Trench ! Et celui-ci est magnifique avec sa coupe sobre et sexy à la fois.
Prix : 549 €

Je craque pour la coupe, le style et la couleur de ce magnifique manteau. Sublime, tout simplement !
Prix : 349 €

On ose l’originalité jusqu’au bout des pieds avec ces mocassins « backless » !
Prix : 252 €

Réveiller la petite fille romantique qui est en vous avec cette robe fluide à volants tellement rétro.
Prix : 249 €

Un pantalon rayé très tendance qui joue sur l’ambivalence. Etonnant !
Prix : 182 €

J’adore cette blouse fluide aux manches longues romantiques.
Prix : 182 €

 

Pour en savoir plus sur Amazon Mode…

30 millions d’articles de mode ont été vendus à partir des sites internet Amazon Européens au second trimestre 2015.

Amazon Mode, c’est toute la mode pour ELLE, pour Lui et pour les ENFANTS avec plus de 1500 marques de chaussures, vêtements et accessoires de mode.

Toute la collection est à découvrir sur http://www.amazon.fr/mode

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

J’ai testé « Le défi des 100 jours » et je suis RAVIE !

Avouons-le… Nous sommes toutes et tous pareils : nous avons  envie d’aller mieux, de se faire du bien, de faire du bien autour de nous, de voir la vie du bon côté, d’avoir la pêche, de s’accepter… Mais ce n’est pas toujours facile. Surtout lorsque l’on ne sait pas franchement comment faire et qu’on n’a pas trois semaines devant soi pour partir en retraite dans un monastère au fin fond de l’Himalaya…

Et bien j’ai désormais LA solution, simple, efficace, pas chère et très facile à vivre : la méthode « Le défi des 100 jours pour vivre la magie au quotidien ».

Une méthode que je viens de tester, sur 100 jours tout piles, et qui m’a transformée !

Et l’idée est tellement évidente et pratique qu’on se demande pourquoi un tel ouvrage salvateur n’a pas été écrit bien plus tôt…

Le concept donc de « Le défi des 100 jours pour vivre la magie au quotidien » est de proposer un cahier d’exercices, quotidiens, faciles à réaliser (pour garder le moral), progressant lentement mais sûrement (toujours pour garder le moral) et permettant, chaque jour, de relever de petits défis personnels et d’être heureux, mais HEU-REUX d’avoir réussi !

Et c’est cela en fait la magie de ce livre : c’est de (ré)apprendre tout simplement à (ré)enchanter la vie en se disant, chaque soir, j’ai réussi à être heureuse, souriante, bien, joyeuse, détendue… Ou, même si cela n’a pas été tout à fait le cas (ça arrive les journées catastrophiques où votre dernier est malade, la voiture est en panne, votre collègue de travail vous agace, la pluie fait son retour et il n’y a plus de pain à la boulangerie vous condamnant à manger à la biscotte…), bref à tirer le positif de ces journées irritantes. 

« Le défi des 100 jours pour vivre la magie au quotidien » en quelques mots…

Alors bien sûr, chacun vivra sa méthode à sa sauce, mais sachez que l’idée essentielle de ce livre d’exercices est de chercher à se (re)connecter à la magie de la vie, au flot de la vie.

Pour faire simple, dans cet ouvrage, vous allez trouver un véritable plan d’action pour, en 100 jours, atteindre un objectif qui est de voir, se sentir, de ressentir, de vivre la magie de l’existence. Mais aussi de chercher le sens de sa vie. Et c’est cette partie qui m’a particulièrement interpelée.

Mais le concept va plus loin, puisque cet ouvrage n’est pas qu’un simple livre de conseils que l’on lit puis, très vite, qu’on oublie… Non, c’est beaucoup plus que ça ! Car, dans le défi, il y a l’idée de s’engager à faire, chaque jour, un défi. C’est donc vraiment un cahier pratique qui va vous changer imperceptiblement, qui va avoir un vrai impact sur votre propre vie.

Et je peux vous assurer que cela fonctionne ! Et que l’on se sent mieux, vraiment mieux.

Alors certes, le monde tourne encore véritablement de travers, mais c’est notre façon de l’appréhender qui va évoluer. Et je suis intiment persuadée qu’en enchantant sa vie, on enchante aussi celle des autres, à commencer par ses proches. Un peu comme une petite goutte d’eau de bonheur qui irriguerait, par ricochet, la vie autour de nous.

Le site internet du défi des 100 jours

Quelques exemples de défis qui (re)donnent de la magie à votre vie…

Tout d’abord, le point essentiel avant de commencer ce défi est de savoir qu’il n’y a pas besoin de pratiquer la méditation, le yoga ou d’être féru de chamanisme pour démarrer ce défi des 100 jours. Ecrit simplement, avec une petite pointe d’humour et de légèreté qui donne le sourire et illustré avec beaucoup de féérie heureuse, « Le défi des 100 jours pour vivre la magie au quotidien » est accessible à tous. Véritablement.

Et pourtant, après avoir vécu l’expérience, à la fin des 100 jours, vous vous rendrez compte très certainement comme moi que, l’air de rien, les deux auteurs vous ont permis d’avoir une vraie « remise à niveau » spirituelle, une autre vision de la magie et de la médiation. Et ce, sans jamais avoir été rébarbatifs ou incompréhensibles. C’est donc un univers particulier (et passionnant) que l’on découvre sans prises de tête au fil du livre avec des points étonnants pour nous aider à découvrir son animal totem, à se reconnecter à notre âme, à (re)découvrir communication invisible et magique… Tout en restant pudique (car c’est un point ô combien intime et propre à chacun), cette forme de magie personnelle est extraordinaire à (re)découvrir. Mais le tout, très simplement. Car c’est un ouvrage très ludique pour dédramatiser le sujet qui peut sembler compliqué.

Autre point important à mes yeux, vous ne serez pas seul(e) à faire votre défi. Il y a en effet une vraie et belle communauté de croqueurs de vie qui le fait aussi, créant ainsi une vraie chaine de solidarité invisible mai ô combien encourageante. Ces co-défieurs, vous les croiserez comme moi en en parlant autour de vous, bien sûr, mais aussi particulièrement sur le web avec de nombreuses vidéos… Et cet élan, cet esprit d’équipe est très important, surtout les jours où l’envie de faire une petite pause vous titille…

Enfin, dans cet ouvrage pratique, clair et facile à vivre, vous trouverez de très nombreux défis divers et variés. En voici donc quelques-uns qui, personnellement, m’ont particulièrement touchés et apportés.

A commencer par la proposition de Lilou (la co-auteure) de faire régulièrement des vidéos. Et celle qui me reste personnellement en mémoire pour le bien qu’elle m’a fait, c’est la vidéo vers le 25e jour pour faire un premier bilan de ce premier quart de défi. Une bonne idée qui m’a poussée à vraiment faire un premier point. Et puis, je vous l’avoue, après l’avoir posté, j’ai reçu pas mal de messages positifs, découvrant même que je n’étais pas la seule parmi mes ami(e)s à faire ce défi. Bref, un défi très encourageant et vivifiant.

Autre défi qui m’a interpellé : celui de communiquer avec son ange gardien. Et, en allant plus loin, savoir apercevoir ses clins d’oeil quotidiens au travers d’un rayon de soleil, d’une fleur, d’un papillon, d’une plume… Avec en plus l’agréable impression de se sentir ainsi protégé, comme un enfant dans les bras de sa mère qui apprendrait l’amour et la patience.

Un enfant intérieur que j’ai aimé aussi (re)trouver avec un défi qui m’a touchée puisqu’il m’a permis de me (re)connecter à mes rêves, mes désirs, mes envies de petite fille. Bref, de retrouver cette âme d’enfant qui me permettait, alors, de voir la vie en sautillant, avec une vraie candeur et un appétit de vivre décuplé.

Vous l’aurez compris, « Le défi des 100 jours pour vivre la magie au quotidien » est donc un cahier d’exercices que l’on s’approprie facilement pour ensuite le vivre intensément et très personnellement en réanchantant sa vie. Et ça marche !

Alors, bons défis à toutes et tous !

Les auteurs

Les auteurs en quelques mots 

Lilou Macé, auteure, intervieweuse et vidéo-blogueuse internationale aux 150 millions de vues sur Internet, est co-fondatrice du Défi des 100 jours depuis 2005. Elle inspire, grâce à son enthousiasme et à son courage, à transformer la vie de milliers de personnes jour après jour.

Arnaud Riou accompagne des groupes depuis 25 ans dans une pédagogie originale qui s’inspire de la sagesse orientale et du développement personnel. Il est l’auteur de 10 ouvrages parus dans 7 pays, dont le best-seller Réveillez le chaman qui est en vous, et L’Oracle du Peuple animal, paru chez le même éditeur.

Infos pratiques

« Le défi des 100 jours pour vivre la magie au quotidien »

De Lilou Macé et Arnaud Riou

Paru en janvier 2017 aux éd. Guy Trédaniel Editeur

431 pages

Dimensions : 25,8 cm x 22,2 cm

Prix : 23,90 €

Plus d’infos pur vivre au mieux votre défis des 100 jours pour vivre la magie au quotidien via http://www.lecoachingdelilou.com/arnaudriou-coaching/

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=h