« Big little lies », une histoire charmante qui m’a -complètement- charmée !

"Big little lies"

Le roman « Big little lies »

C’est l’une des premières fois que cela m’arrive : ma grande fille de 16 ans s’est jetée sur un livre avant moi (alors que je devais tout de même le chroniquer pour vous…), m’interdisant même d’approcher sa chambre (de peur que je lui subtilise ledit livre) avant qu’elle n’est avalée la dernière page…

Heureusement, elle a adoré ce fameux « Big littles lies » et n’a mis qu’une grosse poignée d’heures pour le découvrir avant de me le remettre religieusement, tel le Saint Graal, en me disant simplement « Tu vas adorer !!! »

Bref, c’est avec ce très bon présage que j’ai à mon tour entamé la lecture de ce fameux roman « Big littles lies » qui vient de sortir aux éditions Albin Michel. Et, comme ma grande perche de fille chérie me l’avait prédit, j’ai adoré !

J’ai même encore plus adoré que la série TV sur cette même histoire, OCS, diffusée depuis peu en France. Car, vraiment, tout est charmant dans ce roman.

De l’histoire qui est fraîche, drôle et très convaincante. A l’écriture qui dépoussière le genre et croque avec brio (mais sans méchanceté gratuite) la société américaine. En passant par les personnages, souvent drôles, profonds, touchants aussi et même grinçants parfois. Bref, c’est bon comme un bonbon sucré, c’est frais comme le vent du printemps et ça fait du bien, beaucoup de bien !

Il y a un délicieux petit goût de « Desperate Housewife » dans cet excellente histoire. Mais avec ce petit quelque chose en plus qui lui donne ce petit air de nouveauté, de découverte et d’étonnement.

Les actrices Shailene Woodley, Nicole Kidman et Reese Witherspoon sont les rois héroïnes de la série pour Big Little Lies, une mini-série

Les actrices Shailene Woodley, Nicole Kidman et Reese Witherspoon sont les trois héroïnes de la série pour « Big Little Lies »

 

Un avant goût de l’histoire…

La fête de l’école tourne au drame… Meurtre ou tragique accident ?

Et cette mort va faire se fendiller la belle et si fragile harmonie qui semble régner dans ce quartier résidentiel, plutôt très chic, dans une banlieue cossue comme beaucoup d’autres aux USA. Derrière les jolies façades se cachent des secrets plus ou moins lourds…

A l’image de ceux que cachent trois femmes, trois jeunes femmes à qui tout semble réussir… enfin presque tout.

Car dans cet univers de la paraîtromania, où les apparences sont souvent très trompeuses, la pétillante et curieuse Madeline, la belle et très discrète Céleste, et la petite nouvelle du quartier, Jane, vont devoir se dévoiler plus ou moins volontairement pour ne pas sombrer dans cette sombre (justement) histoire de mort à la fête de l’école.

unknownuuuBref, vous l’aurez compris, avec « Big littles lies », la réalité est souvent déconcertante. Le monde chic dans lequel vive les trois héroïnes est plus un monde de carton plâtre qu’un monde réel, mais c’est tellement bien écrit, tellement fin, tellement drôle, tellement étonnant que tout passe… Même le dénouement plus qu’étonnant !

A lire absolument !

 

Infos pratiques

« Big littles lies »

De Liane Moriarty

Traduction (très fine traduction d’ailleurs) de Béatrice Taupeau

Paru en février 2017 aux éd. Albin Michel

473 pages

Dimensions : 15,5 cm x 22,5 cm

Prix : 22 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

unknown

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s