Et si on se faisait une toile tranquille à la maison pour la Saint Valentin ?

unknownuuuuPas envie de passer par la case incontournable du sacrosaint restaurant pas forcément bon, à coup sûr bondé, donc bruyant, et immanquablement très cher pour la soirée de la Saint Valentin ? Et bien voici une idée différente pour une très bonne soirée tranquille à deux : un bon DVD bien choisi, tranquille à la maison, après s’être fait livrer un petit repas direct dans son salon…

Alors, si comme moi vous allez opter pour une Saint Valentin tranquille-coconning-détente-et plus si affinités, voici une sélection de DVD parfaits pour une bonne soirée…

 

unknownrr« Rendez-vous en terre inconnue chez les nomades de Mongolie »

C’est la toute nouvelle destination de l’excellente série de « Rendez-vous en terre inconnue » qui a été diffusée il y a seulement quelques semaines à la télévision.

Alors que vous ayez envie de revoir ou de découvrir ce « Rendez-vous en terre inconnue », faites-vous une petite soirée sur le thème de l’évasion, de la plénitude, de l’apaisement, de l’émotion pure avec le DVD de « Rendez-vous en terre inconnue chez les nomades de Mongolie » qui est, à mon sens, l’un des meilleurs, des plus beaux, des plus intenses et des plus aboutis de la série. Tant les images, les rencontres, les situations, les émotions sont vraies et époustouflantes. On rit, on pleure, on s’émerveille et on se laisse porter par le sourire lumineux et le rire incroyablement communicatif de l’actrice Mélanie Doutey.unknownyyy

C’est en effet au côté de la très belle (physiquement comme intérieurement) actrice Mélanie Doutey et de l’animateur Frédéric Lopez que cette nouvelle édition de « Rendez-vous en terre inconnue » nous entraîne aux confins de la Mongolie, à l’extrême ouest de ce pays majestueux d’Asie, où les températures fleurtent avec les -30°C à la fin de l’hiver. Là, au coeur de paysages véritablement désertiques et époustouflants de majesté et de pureté, c’est une rencontre avec une famille de nomades qui se joue magnifiquement, intensément. Une famille à part entière qui, ensemble sur trois générations, élèvent des chameaux de Bactriane (qui n’existent que dans cette région du monde) pour le transport, le lait, la laine et la viande.

« Rendez-vous en terre inconnue chez les nomades de Mongolie », pour une soirée intense, apaisante et humaine au sens noble du terme.

« Rendez-vous en terre inconnue chez les nomades de Mongolie », sortie en VOD le 30 novembre 2016 et en DVD le 7 décembre 2016.

 

« les hommes de l’ombre »

les-hommes-de-l-ombre-saison-3-dvdChangement d’ambiance avec « Les hommes de l’ombre », mais toujours une ambiance de la qualité.

J’adore particulièrement cette série car elle sonne vraie. Véritablement.

Elle sonne juste. Parfaitement.

Et elle est à mon sens très proche des arcanes du pouvoir (de ce terrible pouvoir qui fait tourner et tomber tant de têtes) et ce, dans de très nombreux pays. J’aime aussi le fait que les trois saisons collent à notre monde, à l’ambiance, à l’état d’esprit… Dans la saison 3, par exemple, l’ambiance et les événements sont très proches de notre réalité : le chômage qui monte, la morosité ambiante, la montée des partis populistes, la sensation de l’insécurité, la peur… Et c’est même avec un attentat que démarre l’intrigue.

Rien ne nous est épargné donc pour trois saisons qui nous embarquent et nous captivent de la première à la dernière secondes.

Enfin, mention spéciale aux acteurs de cette série qui jouent tous à merveille. C’est juste, très juste et même plus encore. Particulièrement Grégory Fitoussi et Bruno Wolkowitch qui sont magistraux. unknownyyyyyy

Alors, que vous ayez envie de voir (re)voir les trois saisons (qui viennent de sortir en DVD) ou uniquement la dernière (à mon sens la plus époustouflante par sa résonance si glaçante avec la réalité), voilà l’occasion de vivre un moment à deux et de vibrer, ensemble, avec la même intensité !

« Les hommes de l’ombre » saison 3, sortie en DVD et VOD le 5 décembre 2016.

Le coffret « Les hommes de l’ombre » saisons 1 à 3, sortie en DVD le 5 décembre 2016.

 

« Orsay chroniques d’un musée »

unknownyyyyyyyyyyEncore un changement d’ambiance avec « Orsay chroniques d’un musée », un documentaire particulièrement passionnant, intéressant et étonnant.

Alors, si vous avez envie d’une Saint-Valentin étonnée, curieuse et enrichissante, le DVD de « Orsay chroniques d’un musée » est celui qu’il vous faut.

Car tout est magnifiquement bien mis en lumière dans ce documentaire, du rythme, aux images magnifiques, en passant par la luminosité, les témoignages, les anecdotes, les petits secrets et la musique en fond sonore, tout est véritablement juste et parfaitement équilibré dans une partition qui se laisse regarder… Qui se laisse même tellement regarder que vous serez très certainement, comme moi, étonnée que le temps ait passé si vite et que le documentaire soit déjà fini !

Et ce que j’ai particulièrement aimé dans ce documentaire, c’est que l’on découvre vraiment les petites et les grandes histoires qui font de ce lieu, un lieu magique, un lieu à part, un musée d’exception dans un cadre ô combien étonnant et majestueux.unknownttt

Car, il faut bien le souligner, les invitations à pénétrer ainsi dans les coulisses d’un musée si prestrigieux sont rares. C’est pourquoi, en découvrant ce documentaire « Orsay chroniques d’un musée », on a la très agréable sensation d’être privilégié et de pouvoir s’étonner et s’étonner encore… Et des étonnements, il y en a beaucoup dans ce documentaire… A commencer par le ballet si bien réglé des nombreux corps de métier du musée qui s’affairent avec l’envie commune de magnifier chaque oeuvre. Et puis il y a aussi l’étonnement face à des monceaux d’ingéniosité pour mettre en place les expositions comme cette technique de plafond qui s’ouvre et de système de poulies et de chariot élévateur pour monter d’un étage à l’autre des tableaux imposants.unknownoooo

En fait, à la découverte de « Orsay chroniques d’un musée », on s’aperçoit que les musées ne sont pas figés dans le temps à prendre la poussière. Mais, au contraire, ils sont en perpétuel mouvement pour créer l’émotion du public face à une oeuvre.

« Orsay chroniques d’un musée », sortie en DVD le 2 décembre 2016 et en VOD le 5 décembre 2016.

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s