Soupe péruvienne piment-citron vert au poulet

unknownEn hiver, j’adore préparer des soupes et des bouillons, surtout le soir pour réchauffer ma marmaille et (avouons-le aussi) leur faire manger toute une flopée de légumes sans avoir le droit à toutes sortes de grimaces…

Bref, je suis une fan des soupes et bouillons. C’est pourquoi, je me suis jetée goulûment sur le tout dernier livre de recettes qui vient de sortir aux éditions Albin Michel, « Bouillons magiques ». Tout un programme…

A peine reçu donc, j’ai testé hier soir une première recette à la fois étonnante et inspirante de voyages : la soupe péruvienne piment-citron vert au poulet. Et ce fut un plébiscite ! Mes enfants en reprenant tous deux fois !

Quant à moi, j’ai savouré le délicieux mélange des parfums de curcuma, citron vert et tomates, j’ai aimé le côté étonnant du piment, j’ai craqué pour le croquant du poulet aux délicieux parfums, et j’ai adoré l’aspect polenta de ce bouillon très nourrissant.

Alors voici, juste pour vous, cette délicieuse recette de… Soupe péruvienne piment-citron vert au poulet

unknownLes ingrédients pour 4 personnes :

  • 200 g de tomates cerises rouges coupées en deux
  • 200 g de tomates cerises jaunes coupées en deux
  • un filet d’huile d’olive
  • 1 litre de fond de volaille (il y a une délicieuse recette dans le livre « Bouillons magiques », recette que je vais rapidement tester, mais, pressé par le temps, il est aussi possible d’opter pour un fond de volaille tout prêt)
  • 1 petite racine (environs 15 g) de curcuma frais (je dois vous l’avouer, je n’en avais pas sous la main au moment de faire cette recette, je l’ai remplacé par 15 g de curcuma en poudre)
  • 1/4 de cuillère à café d’aji amarillo en poudre (piment jaune péruvien) ou, à défaut, une cuillère à café de piment rouge haché ou en poudre
  • le jus d’un citron vert
  • 400 g de haricots blancs en boîte, égouttés et lavés
  • 2 cuillères à café de curcuma en poudre
  • 1 cuillère à soupe de polenta
  • 4 filets de poulet avec la peau
  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale
  • Il est possible d’ajouter une petite botte de coriandre fraîche, sans tige, pour servir

La préparation

La soupe

La soupe péruvienne piment-citron vert et poulet

Commencer par préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante, 160°C).

Déposer les tomates coupées en 2 sur une plaque du four (j’ai demandé aux enfants de me déposer les tomates sur la plaque du four, ça les a beaucoup amusé). Puis saler les tomates et ajouter le filet d’huile d’olive. Enfourner pour 30 mn.

Chauffer le bouillon de volaille, ajouter les tomates cuites, le piment, le jus de citron vert, les haricots, la racine de curcuma (que vous aurez pelé et haché en mettant des gants pour éviter les tâches brunes sur les mains) et un peu de sel. N’ayant pas de curcuma frais, je l’ai remplacé par 15 g de curcuma en poudre. Laisser frémir 3 à 5 mn. L’arôme du Pérou va déjà commencer à embaumer la cuisine…

Pendant ce temps, mélanger les 2 cuillères à café de curcuma en poudre, la polenta et une bonne pincée de sel. Bien enrober le poulet de ce mélange. Puis, faire chauffer l’huile végétale dans une poêle, avant de faire dorer le poulet (8 mn environs sur chaque côté pour qu’il soit cuit à coeur).

Ensuite, il faut être prêt à passer à table… Verser le bouillon chaud dans des assiettes creuses, puis garnir avec le poulet émincé. Et, si vous le souhaitez, ajoutez quelques feuilles de coriandre fraîche pour la déco, l’odeur et le petit goût végétal.

Et c’est prêt !

16395505_1178090582308417_448439623_n

Pourquoi j’aime ce livre de recettes ? 

Ce livre « Bouillons magiques » est juste divin pour (re)découvrir les bienfaits de la soupe et surtout du bouillon, particulièrement appréciables en cette saison.

Le chef Nick Sandler nous proposant en effet 60 recettes des plus traditionnelles comme le bouillon de volaille, le court-bouillon ou le fond de boeuf. Aux plus originales comme cette soupe péruvienne, mais aussi le Shabu-shabu japonais, le bouillon de poulet au quinoa, la marmite méditerranéenne aux palourdes, le Cock a leekie écossais, le Balnamoon Skink irlandais ou encore le Pho vietnamien. Bref un tour du monde des saveurs, des odeurs et des bienfaits de cette alimentation.

16395856_1178078252309650_514717967_nCar le bouillon a tout pour plaire : il permet de consommer des légumes et des fruits variés (de préférence de saison), et surtout de (re)découvrir des aliments moins habituels comme le riz noir ou la polenta. Et puis, le bouillon, c’est surtout très bon pour la santé et la ligne : pauvre en sel, pauvre en lipides, le bouillon est aussi plein de vitamines, riche en minéraux, en oligo-éléments et en nutriments. D’ailleurs, chaque recette est accompagnée d’indications précieuses comme le nombre de calories par personnes, mais aussi la quantité de protéines, glucides, lipides…

Bref, le bouillon, c’est un élixir de beauté et de jouvence ! J’aime aussi particulièrement l’idée que l’on peut déguster le bouillon quasiment à satiété, luttant ainsi contre les fringales et les envies qui vont avec.

Quant aux recettes, très détaillées et mises en valeur par des illustrations délicieusement magnifiques, elles sont très variées et vont donc contenter tous les goûts : avec des bouillons et soupes de voilaille, boeuf, porc, légumes, poissons et produits de la mer.

« Bouillons magiques », un livre de recettes qui porte bien son nom !

Infos pratiques

« Bouillons magiques »unknownt

Du chef Nick Sandler, illustrations de Ali Allen

Paru en janvier 2017 aux éd. Albin Michel

128 pages

Dimensions : 19,3 cm x 23,8 cm

Prix : 14,90 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s