Prévenir et traiter le cholestérol par la chrono-nutrition, c’est possible !

chrono-nutritionLe cholestérol est un élément indispensable au fonctionnement de l’organisme. Pourtant, un taux sanguin trop élevé peut être dangereux pour la santé et, dans ce cas, un régime alimentaire est nécessaire et souhaitable afin de mieux contrôler son cholestérol. Ce régime alimentaire, c’est la chrono-nutrition.

 

La chrono-nutrition, c’est quoi ?…

La chrono-nutrition est une autre façon d’envisager son corps et son rapport à l’alimentation. L’idée de base étant : plutôt que de chercher à maigrir avec des régimes souvent difficiles et affamants puis de finir par faire le yo-yo avec son poids, il est préférable de réapprendre à manger correctement, en fonction du moment de la journée et des association d’aliments, tout en gardant un corps en bonne santé. Bref à corriger des troubles métaboliques comme le cholestérol.

 

…Et le cholestérol, c’est quoi ? lecholesterol0

En fait, il n’y a pas un cholestérol, mais plusieurs sortes de cholestérol : le HDL-cholestérol (ou « bon » cholestérol) et le LDL-cholestérol.

Dans la pratique, le cholestérol dont notre corps a besoin est apporté pour un tiers par l’alimentation, et pour deux tiers fabriqué par le foie. Il est nécessaire à notre organisme, car il assure la protection de nos artères en leur donnant souplesse et force.

Comment ? Pour faire simple, le HDL-cholestérol  élimine le cholestérol en excès en le transportant (via le sang) au foie pour être transformé avant d’être éliminé. Le LDL-cholestérol  transporte lui le cholestérol du foie vers toutes les cellules. Et c’est souvent à ce niveau que les taux se dérèglent parfois (surtout à cause d’une alimentation trop riche, trop grasse), le LDL-cholestérol s’accumulant dans les artères au point de les boucher.

 

Alors, comment faire ?

imagesLa chrono-nutrition permet donc de prévenir, traiter, régler ces dérèglements de taux et ces excès de cholestérol, particulièrement de LDL-cholestérol.

Le maître mot de cette alimentation étant de manger varié, en diversifiant son alimentation, sans créer de carence ni d’excès.

Pas de diète à l’horizon donc, ni de sensation de faim, ni même d’alimentation trop riche en végétaux ou trop pauvre en protéines. Non, avec la chrono-nutrition, l’idée de base est de s’alimenter sans privilégier un type d’aliments par rapport aux autres. Pas la peine donc de ne manger que des légumes ou que du poisson ou que de la viande.  Mais plutôt de varier avec intelligence le contenu de son assiette. Et ce en fonction du moment de la journée, d’où le terme de chrono-nutrition.

imagesppp

Pour résumer, la force de la chrono-nutrition est de ne pas mélanger sucre et gras en même temps lors d’un même repas (d’éviter donc un cassoulet suivi d’une tarte aux fraises). Mais plutôt de manger  :

  • en privilégiant le matin des aliments plutôt gras et salés, avec des sucres lents. Le matin est en effet un repas très important après le jeûne de la nuit. L’organisme a donc besoin d’énergie pour démarrer la journée.
  • le midi, des aliments plutôt salés et plus lourds, avec des protéines animales, des légumes, des féculents. Le repas du midi doit tout de même être dense pour tenir sans coup de pompe jusqu’au goûter.
  • les aliments sucrés ne sont pas interdits mais doivent être consommés ensembles, lors d’un temps de repas à part, au goûter par exemple. Le goûter (avant 18h) est d’ailleurs un repas très important dans la chrono-nutrition C’est le repas star de la chrono-nutrition car il coupe la journée en deux et permet d’éviter les fringales.
  • et le soir, privilégier plutôt un repas léger et facile à digérer, en évitant le sucre et le gras. Préférez les poissons, fruits de mer à ­volonté,les volailles (poulet, canard, dinde) ou les viandes blanches ou viandes non grasses, les légumes verts.
    unknownt

Pourquoi cette chronologie et ce calibrage dans l’alimentation ? Pour ne pas manger de sucres rapides juste après des aliments gras et riches en protéines. Le sucre empêchant en effet que le corps assimile correctement ces protéines et ce gras, le risque étant donc (en mangeant un aliment sucré après un aliment gras par exemple) de favoriser le stockage par le corps du gras. On comprend donc qu’il est alors plus « facile » de prévenir, traiter et régler le cholestérol avec la chrono-nutrition et ce, en mangeant de tout, en fonction du moment de la journée et des associations d’aliments.unknownu

Petite remarque, en cas d’une hyper-cholestérolémie génétique, il est préférable de tenter de la réguler avec une forme de chrono-nutrition thérapeutique (c’est à dire avec un suivi médical) et impliquant une grande rigueur alimentaire (pouvant aller à la suppression de certains aliments). Cependant, dans la très grande majorité des cas, la chrono-nutrition permet de prévenir traiter et régler tous les autres types de cholestérol (appelés cholestérols fonctionnels) liés à un déséquilibre alimentaire, et ce, sans supprimer d’aliment comme le fromage, la crème, le chocolat…

Un conseil enfin (qui vaut avant de démarrer toutes formes de régime), faites un bilan sanguin avant de commencer la chrono-nutrition.

 

« Prévenir et traiter le cholestérol par la chrono-nutrition »

Cette idée de sujet nous est venue après la lecture du très bon livre du Docteur Alain Delabos (le père de la chrono-nutrition) : « Prévenir et traiter le cholestérol par la chrono-nutrition ». Un ouvrage paru cette année aux éditions Albin Michel.

9782226322227-jEt c’est l’approche totalement inédite de cet ouvrage qui nous a interpelé. Car il offre une vision très nouvelle à tous ceux qui ont des problèmes de cholestérol et à tous ceux qui souhaitent y faire attention.

Validée par une étude clinique, cette méthode de chrono-nutrition n’est en effet plus du tout dans la contrainte ou la suppression d’aliments, mais, au contraire, autorise à manger au quotidien des aliments qui, à l’instar du fromage ou du beurre, étaient jusqu’à présent déconseillés. Comment ? Parce que, dans la très grande majorité des problèmes de cholestérol, ce n’est pas l’aliment en lui-même qui pose soucis, mais plus l’association d’aliments et le moment dans la journée pendant lequel il est mangé.

Pour preuve, le Docteur Alain Delabos a ajouté dans son livre de nombreuses recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres et qui, jusqu’à maintenant, auraient ou être déconseillées en cas de problèmes de cholestérol… Alors, prêt à cuisiner et déguster un Confit de canard aux lentilles, une Fondue de mont-d’or, un Sauté de dinde à l’oseille et au lait de coco, un Lieu doré au paprika et au cumin, une Terrine de fourme d’Ambert et mascarpone, des Mangues caramélisées à la noix de coco, des Figues à la cannelle ?

Et oui, rééquilibrer son organisme sans renoncer aux plaisirs gourmands, c’est possible avec la chrono-nutrition !

 

Infos pratiques

Le Docteur Delabos

Le Docteur Delabos

« Prévenir et traiter le cholestérol par la chrono-nutrition »

Docteur Alain Delabos

Paru en mars 2016 aux éd. Albin Michel

280 pages

Dimensions : 24 cm x 15,5 cm

Prix : 16 euros

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s