Sortie du DVD de la nouvelle saison de « Fais pas ci Fais pas ça » !

Le DVD de la saison 8 de « Fais pas ci Fais pas ça »

Le DVD de la saison 8 de « Fais pas ci Fais pas ça »

Les Lepic et les Bouley sont de retour en DVD avec une huitième saison de leurs aventures toujours aussi hilarantes, décapantes et croustillantes.

Et pourtant, après sept saisons déjà en boîte, la série « Fais pas ci Fais pas ça » aurait pu s’essouffler, tourner en rond, perdre de son élan… Et bien NON !

Au contraire même ! Les enfants des deux familles (Bouley et Lepic) grandissant, leurs aventures (ou plutôt leurs péripéties) évoluent avec eux… Et c’est un vrai régal de retrouver pour une saison de plus Renaud, Fabienne, Denis, Valérie et toute la bande ! On a l’impression de retrouver de vieux amis, de reprendre le fil d’une belle et drôle histoire.

Charlotte et Eliott vont se retrouver dans une sacrée situation...

Charlotte et Eliott se retrouvent dans une sacrée situation…

Bref, que vous ayez manqué la diffusion des épisodes de la saison 8 de « Fais pas ci Fais pas ça » ou que vous ayez simplement envie de les savourer de nouveau, une seule solution : acheter le DVD de cette dernière saison qui sort le 16 mars 2016 !

 

Des nouvelles des Bouley et des Lepic…

A la fin de la saison 7, nous avions laissé les deux familles en plein bouleversements…

Balade familiale dans les forêts de Sologne

Balade familiale dans les forêts de Sologne

Grand chambardement même pour les Lepic qui venaient de vendre leur maison de Sèvres et s’apprêtaient à ouvrir un gîte en Sologne avec leur fils Christophe et leur belle-fille Tiphaine (pour ceux qui ne suivent pas, la fille de Valérie Bouley).

Bouleversements aussi du côté de la famille Bouley puisque Denis semblait enfin avoir trouver sa voix (et surtout la voie du succès) avec son tube aussi étonnant que drôlissime : la fameuse pieuvre « Méduzor ».

Et c’est donc très logiquement dans ce contexte que démarre la saison 8. Mais attention, avec un poil de piment en plus…

images555

On retrouve donc Fabienne, Renaud, Tiphaine et Christophe aux commandes de leur gîte en Sologne à Bouzieux. Mais, comme toujours dans cette série qui campe si bien les aléas de la vie, rien ne se passe comme prévu : « le gîte 2.0 » n’a de connecté que le nom !

Pas de réseau internet, ni de réseau téléphonique, pas beaucoup de chauffage non plus. Pas beaucoup d’argent aussi (les Lepic découvrant qu’ils ont été escroquée sur la vente de leur maison). Et pour couronner le tout, la gouvernante des lieux semble aussi austère que le coin totalement perdu en pleine nature…

Le gîte "La grenouillère"

Le gîte « La grenouillère »

Bref, tout va de travers, les très rares clients fuient les lieux et Fabienne perd les pédales, ne rêvant que de retrouver la vie de Sèvres.

Ce n’est pas beaucoup mieux du côté des Bouley qui, certes, habitent toujours leur (emblématique) maison de Sèvres, mais qui eux aussi connaissent quelques bouleversements plus ou moins volontaires.

 

Des moments croustillants…

Entre Eliott qui semble aller en touriste dans son lycée privée pourtant hors de prix, ou les bouffées de chaleurs de Valérie que la ménopause rattrape (et ça ne l’enchante guère), ou même encore les envies de changements de travail de Denis (qui ne veut plus entendre parler du lucratif Méduzor, mais se rêve maintenant en gentil patron bo-bo d’un restaurant solidaire sur une péniche), les portes claquent et les esprits s’échauffent chez la famille Bouley !

Rien ne va plus pour Fabienne et Valérie...

Rien ne va plus pour Fabienne et Valérie…

Sans compter que Charlotte (qui vit désormais chez Valérie et Denis) va mettre (involontairement) son grain de sable dans les rouages déjà bien vrillés des familles Bouley et Lepic.

Ou encore Soline qui n’est pas forcément l’étudiante modèle dont ses parents rêvaient.

Ou même la petite Salomé qui paraît (et on le serait à moins) un poil perturbé par toutes ces péripéties.

Sans oublier la mère de Valérie (Mamita, une mère plus que déjantée) dont les amours vont poivrer un peu plus les derniers épisodes.

Tout comme une vision décapante du monde du travail à la sauce chinoise que Renaud Lepic (de plus en plus gauchisant et s’en étonnant lui-même) va tenter de renverser.

Ou enfin une chute involontaire de Denis (lors d’une chenille familiale… Si ! ça existe chez les Bouley) qui va le contraindre à terminer la série avec une jambe blessée et les scènes cultes qui vont avec !images666

En fait, seuls Tiphaine, Christophe et leur fils paraissent sages dans cette huitième saison… Sages ? Pas si sûr en fait !

Bref, vous l’avez compris, cette saison 8 de « Fais pas ci Fais pas ça » redémarre à cent à l’heure et poursuit sur un rythme toujours aussi effréné, drôle et savoureux !

 

Des petits nouveaux et des retrouvailles…

Le retour de Christiane Potin !

Le retour de Christiane Potin !

C’est maintenant une habitude dans le casting très savoureux de « Fais pas ci Fais pas ça » : l’arrivée de petits nouveaux venant pimenter cette mayonnaise déjà très relevée.

Et cette saison, c’est un étonnant Daniel Cohn-Bendit qui vient jouer, le temps d’une apparition, son propre rôle : celui de « Dany le rouge » dans une manifestation très « soixantuitarde » menée par un Renaud Lepic qui (je ne vous révèle pas comment) se retrouve à descendre dans la rue, pancartes et revendications levées haut, pour défendre sa vision de la robinetterie. Poilant !

Et puis, on retrouve aussi ceux qui, au fil des saisons, sont devenus des fidèles. A commencer par la toujours aussi irrésistible Christiane Potin (campée avec brio par Isabelle Nanty). Une Christiane qui a quitté les ordres et est de retour pour aider Denis sur sa péniche. Mais comme toujours, avec Christiane, ça va décoiffer !

UnknownEt puis, il y a aussi une apparition du père de Tiphaine dans la série, joué par un André Manoukian toujours aussi désinvolte, qui se la joue cool lorsque Valérie (son ex-femme) lui raconte ses malheurs… Exquis.

Bref, le DVD de la saison 8 de « Fais pas ci Fais pas ça », J’ADORE !

 

Infos pratiques
DVD « Fais pas ci Fais pas ça » (saison 8)

Durée totale : 420 mn

Nombre de disques : 2

Studio : France Télévisions Distribution

Bonus : le bêtisier de la saison 8 (10 minutes)

Sortie le 16 mars 2016

Prix : 19,99 €

Renaud, Christiane et Denis (de g. à d.)

Renaud, Christiane et Denis (de g. à d.)

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Publicités

« Je sais où tu es », un thriller troublant et captivant !

9782226322838mLe harcèlement. Voilà un thème difficile, passionnant et rarement abordé dans un thriller.

Et c’est pourtant avec tact, brio, finesse et une vraie écriture au couteau que Claire Kendal l’aborde dans son premier roman, « Je sais où tu es ».

Un ouvrage que j’ai adoré et dont je viens de terminer les dernières pages encore sonnée.

Sonnée par cette ambiance étouffante tant la situation de harcèlement vécue par Clarissa (l’héroïne) se resserre peu à peu sur elle, comme un piège inexorable.

Sonnée par l’écriture étonnante, captivante et palpitante de Claire Kendal. L’auteure qui, dans ce livre, parle souvent à la première personne, nous donnant ainsi l’impression d’être véritablement dans la tête de Clarissa, de ressentir ses émotions, de vivre la même descente aux enfers.

Sonnée aussi par le mécanisme perfide, impitoyable et insidieux du harcèlement qui est particulièrement bien décrit, au point de sonner vrai, sans aucune fausse note.

Le quatrième de couverture

Le quatrième de couverture

C’est de plus en plus sombre, de plus en plus inquiétant, de plus en plus glauque, de plus en plus addictif… Bref, les fans de thriller noir vont se régaler ! les autres vont trembler…

Sonnée aussi par la fin, très ouverte, très surprenante de ce roman. Une fin qui m’a véritablement cueillie !

Bref, « Je sais où tu es » est certainement l’une de mes plus belles découvertes de ces dernières semaines.

 

Un avant-goût de l’histoire…

Un matin, Clarissa se réveille dans le lit d’un collègue, Rafe.

Elle n’a aucun souvenir de cette nuit.

Et pourtant, sa vie va devenir un enfer.imagesçççç

Où qu’elle aille, Rafe est là. Au détour d’un couloir à la fac où tous deux sont professeurs, dans une allée du parc, devant sa porte… Il l’attend, il la regarde, il la guette. Inlassablement.

Il inonde sa messagerie téléphonique, il inonde sa boîte mail, il la couvre de cadeaux qu’elle refuse. Il l’espionne, la traque, la harcèle, mais sans jamais se donner le mauvais rôle aux yeux de la société. Tout est caché, diffus, improuvable, ou presque…

Lentement, insidieusement, Rafe fait basculer la vie de Clarissa dans un cauchemar dont elle ne sait comment sortir.

Et plus on tourne les pages, plus l’attitude de Rafe vire à l’obsession. Mais de l’obsession à l’agression, il n’y a qu’un pas…

L'auteure, Claire Kendal

L’auteure, Claire Kendal

Je ne vous en dis pas plus car ce « Je ne sais où tu es » ne se raconte pas, il se lit, se savoure, se déguste et vous emmènera très loin dans l’analyse de la folie obsessionnelle.

 

L’auteure en quelques mots…

Claire Kendal est née aux Etats-Unis. Mais elle a étudié et vit en Angleterre où elle est professeur.

« Je sais où tu es » est son premier roman. Et quel roman !

 

Infos pratiques

« Je sais où tu es »

Claire Kendal6Xqp8cJF

Traduit en français par Nathalie Cunnington

Paru le 4 février aux éd. Albin Michel

384 pages

Prix : 19,90 euros

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

« Mes créations Cartes à gratter », une activité différente au résultat étonnant !

Les éditions Gründ viennent de sortir quatre livres très créatifs que nous avons adoré !

Les éditions Gründ viennent de sortir quatre livres très créatifs que nous avons adoré !

C’est l’hiver, il fait froid, parfois il neige, parfois aussi il vente ou il pleut…

Bref, ce n’est pas toujours facile d’occuper les enfants…

Et bien, à Eve Mag, nous avons trouvé LA solution : une sélection de pochettes créatives qui viennent de paraître aux édition Gründ.

Mais pas n’importe quelles activités créatives… Non ! Voici une sélection de pochettes créatives à souhait qui vont émerveiller vos bambins et leur faire définitivement aimer cette merveilleuse saison de l’hiver où, comme l’écrit le poète Francis Yard, la neige tombe, «Lente et calme, en grand silence, Elle descend, se balance Et flotte confusément, Se balance dans le vide, Voilant sur le ciel livide L’église au clocher dormant ».

La pochette "Mes créations Cartes à gratter"

« Mes créations Cartes à gratter »

Voici donc le dernier, d’une série de quatre articles, pour vous présenter ces quatre nouveautés de la gamme « Mes créations » qui nous ont fait fondre de bonheur.

 

Mes créations Cartes à gratter

C’est la première fois que nous testions en famille des cartes à gratter… Et c’est vraiment une très belle découverte que je vous recommande.

Car gratter des cartes pour colorer de magnifiques dessins n’a quasiment que des avantages :

  • C’est tout d’abord une activité originale qui a donc une saveur toute particulière pour les enfants
  • C’est aussi une activité facile à réaliser, surtout pour les petits qui ont parfois du mal à tenir en main un crayon ou à ne pas déborder
  • Le résultat est véritablement bluffant, avec un léger effet « 3D »
  • Pas besoin d’attendre un temps de séchage, ni de collage, ni de découpage : il suffit simplement de gratter doucement les zones indiquées sur le tableau pour faire apparaître de jolies couleurs
  • Si vous n’avez pas le temps de finir, pas de soucis, il suffit de ranger le dessin commencé dans sa pochette cartonnée et de le reprendre plus tard
  • Le bâtonnet fourni dans la pochette est très bien pensé puisqu’il comporte un côté taillé en pointe pour des dessins plus précis et de petits détails (comme le contour des feuilles), et un autre côté en biseau pour de plus grandes parties de dessin à gratter.
De jolies couleurs apparaissent !

De jolies couleurs apparaissent !

Enfin, ce que j’aime véritablement avec cette pochette « Mes créations Cartes à gratter » (comme dans toute la gamme Mes créations qui vient de paraître aux éditions Gründ), c’est qu’une fiche explicative montre aux petits artistes les modèles de tableaux finis (pour s’en inspirer) mais qu’il est aussi possible aussi de laisser parler sa créativité !

Bref, nous avons adoré gratter et gratter encore de concert et en famille avec « Mes créations Cartes à gratter » !Unknown2

 

Infos pratiques

« Mes créations Cartes à gratter »

Sophie Rohrbach

Paru aux éd. Gründ en février 2016

Une pochette cartonnée (pratique pour conserver les dessins) de 21,8 cm x 21,8 cm.

10 cartes à gratter, cartes à gratter sur des thèmes féériques (fées, sirène, licorne…)

Prix : 7,50 €

Dès 6 ans.

Des tableaux féériques à gratter

Des tableaux féériques à gratter

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Les répétitions en public du cirque Arlette Gruss, un moment précieux et intime

Le cirque Arlette Grus au petit matin

Le cirque Arlette Gruss au petit matin en bord de Seine

Nous étions plusieurs centaines en bord de Seine à Rouen en ce dimanche matin d’un hiver à la température étonnement douce à attendre l’ouverture des portes du cirque Arlette Gruss pour un moment rare, un moment précieux, un moment d’exception, un moment de partage presque intime : les répétitions en public.

Et c’est avec la sensation d’être entre -fervents- passionnés que, cette année encore, se sont déroulées ces chaleureuses retrouvailles. Pour un instant rare, un instant étonnant : la répétition des artistes et des animaux.

Et j’aime particulièrement ces répétitions où on a l’impression de découvrir aussi l’envers du miroir d’un spectacle de cirque.

Un moment d'affection rare

Un moment d’affection rare

Dans un chapiteau déjà bien chauffé, les animaux et les hommes ont donc tour à tour envahi la piste : tigres, lions, otaries, ragondins, dromadaires, chameaux, jongleuse, virtuose du modélisme… Pendant une bonne heure, les artistes de tous poils se sont donc succédés pour nous faire partager un peu de leur quotidien.

Car, chaque jour, inlassablement, avec toujours la même passion et le même amour de leur métier, la troupe du cirque répète et répète encore les numéros à l’affiche, bien sûr, mais aussi les numéros en préparation pour les prochaines saisons.

 

Une histoire d’amour félineIMG_1975

Et c’est passionnant de découvrir ainsi la connivence extraordinaire entre le dresseur Manuel Farina et ses fauves. Des lions et des tigres, ensembles pour le même numéro, qu’il cajole, caresse, guide, mais toujours en douceur, toujours avec cet amour de ses animaux qui fait toute la différence. Un tel amour entre l’homme et l’animal qui fait penser, véritablement, qu’au cirque Arlette Gruss, les dresseurs ne sont pas des dresseurs mais des guides.

Oui, vraiment, j’ai adoré cette rencontre avec ces fauves magnifiques (et parfois facétieux au petit matin) qui (on le découvre dans l’intimité de ces répétitions) répondent tous à leur nom pour effectuer des exercices étonnants.

A force de patience, de respect et d’amour, l’homme et l’animal ne font souvent plus qu’un, se comprenant en un seul regard intense. Et cela s’est même terminé, pour Manuel Farina, par un tendre et étonnant câlin avec l’un de ses lions. Magique.

 

Des retrouvailles…

Comme chaque année, c'est Willys qui présentait ces répétitions en public

Comme chaque année, c’est Willys qui présentait ces répétitions en public

Quel plaisir aussi de retrouver la dresseur John Vernuccio-Togni, un habitué du cirque Arlette Gruss, sur la piste en ce dimanche matin avec ses animaux exotiques.

Travaillant inlassablement en guidant d’une voix douce et ferme un ballet animalier aux pelages somptueux, il nous a offert, lors de cette répétition en public, un beau moment comme les amoureux du cirque les aime.

Et, parce que les numéros demandent de très longs mois (et même souvent des années) de préparation, c’est avec plaisir que le public a pu assister à une partie du numéro des jeunes chameaux et dromadaires. Un numéro qui était à l’état d’ébauche, il y a un an, et qui est maintenant prêt pour entrer dans la lumière.

 

… Et de belles rencontres…

De belles rencontres à l’image de Helena Polach, une étonnante, fine et belle jongleuse qui (comme un joli clin d’œil à Coupe d’Europe de Football 2016 en France) se joue de la gravité avec cinq ballons de foot. Un exercice loin d’être aisé, surtout lorsqu’il est réalisé le matin (alors que les muscles sont encore froids) et avec un éclairage différent du spectacle.

Une otarie étonnante

Une otarie étonnante

Leurs muscles étaient certainement froids aussi en ce petit matin de février, et pourtant, le Trio Stoian n’a pas hésité à s’envoler dans les airs avec un impressionnant numéro de barre russe.

Et comme toujours au cirque Arlette Gruss, ce sont aussi de nouveaux animaux étonnants que les spectateurs ont pu découvrir. A l’image des deux otaries de Ingo Stiebner. Et c’est même vraiment avec la sensation de vivre aux côtés des dresseurs que s’est joué cette répétition en public puisque, après une dizaine de jours de « numéro séparé » (pour cause de période de chaleurs de Madame otarie) le mâle et la femelle se retrouvaient en entraînement en ce dimanche matin afin de tester leurs réactions… plutôt positives d’ailleurs.

Même étonnement aussi à l’arrivée sur la piste de Gunter Sacckman traînant derrière lui, dans un chariot jaune et rouge en bois, quatre bons gros ragondins qui ont répété une partie de leur numéro tout en savourant des bouts de carotte en guise de récompense. Et, la vie de ragondins est heureuse au cirque car, vraiment, les quatre compères frétillaient les moustaches de plaisir en grignotant leurs carottes !

Gunter et ses ragondins

Gunter et ses ragondins

Enfin, c’est un prodige du modélisme qui nous a étourdi avec son ballet aérien. Malgré une blessure au genou, Alexis Fly Chaix s’est joué de la structure de l’immense chapiteau (la cathédrale) avec son avion miniature. Epoustouflant !

Oui, vraiment, c’est un moment de partage rare et précieux que j’ai vécu en ce petit matin de février lors de ces répétitions en public toujours aussi chaleureuses et impressionnantes de courage, de talent, d’humilité et de passion.

 


Et les prochaines répétitions en public ? 

  • A Lille le dimanche 6 mars à 10h30.
  • A Boulogne-sur-Mer le dimanche 3 avril à 10h30.
  • A Mulhouse le dimanche 8 mai à 10h30.
  • A Strasbourg le dimanche 22 mai à 10h30.

 

A quel prix ?images2

L’entrée aux répétitions en public ne coûte que 2 € et donne en plus l’accès à la visite de la ménagerie du cirque.

Toutes les infos sur http://www.cirque-gruss.com

Crédits Photos : Photos de la publication de Arlette Gruss Officiel 

et photos Eve Mag

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

« Mes créations Stickers en feutrine », une activité toute douce !

Les éditions Gründ viennent de sortir quatre livres très créatifs que nous avons adoré !

Les éditions Gründ viennent de sortir quatre livres très créatifs que nous avons adoré !

C’est l’hiver, il fait froid, parfois il neige, parfois aussi il vente ou il pleut…

Bref, ce n’est pas toujours facile d’occuper les enfants…

Et bien, à Eve Mag, nous avons trouvé LA solution : une sélection de pochettes créatives qui viennent de paraître aux édition Gründ.

Mais pas n’importe quelles activités créatives… Non ! Voici une sélection de pochettes créatives à souhait qui vont émerveiller vos bambins et leur faire définitivement aimer cette merveilleuse saison de l’hiver où, comme l’écrit le poète Francis Yard, la neige tombe, «Lente et calme, en grand silence, Elle descend, se balance Et flotte confusément, Se balance dans le vide, Voilant sur le ciel livide L’église au clocher dormant ».Unknown3

Voici donc une série de quatre articles pour vous présenter ces quatre nouveautés de la gamme « Mes créations » qui nous ont fait fondre de bonheur.

 

« Mes créations Stickers en feutrine »

C’est en famille que nous avons découvert cette pochette créative « Mes créations Stickers en feutrine », et j’avoue que ce fut un plébiscite.

Pour moi, tout d’abord, que la texture de la douce feutrine replonge directement en enfance (ce qui fait que j’ai eu un sourire béat tout au long de cette activité) et pour mes enfants qui ont adoré s’amuser avec une texture différente des stickers classiques.

UnknownQuant à l’activité en elle même, elle est (comme l’ensemble de ces quatre pochettes de la collection « Mes créations qui viennent de paraître aux éditions Gründ) très bien pensée pour les petits :

  • Les cinq tableaux sont tout mimi, avec de jolies couleurs et des petits animaux tous plus adorables les uns que les autres
  • Les endroits où coller les stickers (feutrines ou papiers) sont clairement identifiés
  • Les stickers en feutrine sont assez épais, ce qui permet aux enfants, dès 3 ans, de les tenir facilement
  • Si l’enfant colle mal les stickers, il est possible de les repositionner une ou deux fois
  • Les stickers sont très variés et ont des formes très originales pour ce genre d’activité dédié à des enfants
  • Il est possible de commencer un tableau puis de le ranger et le reprendre plus tardUnknown2

Quant au résultat en relief avec les stickers en feutrine, il est vraiment bluffant !

Seule petite remarque : il est vrai que, jusqu’à 5/6 ans, il est préférable d’aider le petit à trouver le sticker correspondant à la bonne forme. Mais c’est l’occasion d’un joli moment de partage !

Bref, nous avons adoré passer de bons moments créatifs avec « Mes créations Stickers en feutrine » !

 

Infos pratiques

Unknown5« Mes créations Stickers en feutrine »

Sophie Rohrbach

Paru aux éd. Gründ en février 2016

Une pochette cartonnée (pratique pour conserver les dessins) de 21,8 cm x 21,8 cm.

160 stickers en feutrine, 40 stickers en papiers, 16 pages (5 thèmes de cartes à décorer : un papillon, des poissons, un arbre avec des animaux, des fleurs et des coccinelles, une scène de forêt avec un champignon, un hérisson et des lapins)

Prix : 7,50 €

Dès 3 ans.

Unknown6

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Le cirque Arlette Gruss est de retour sur les routes de France !

L'affiche de la tournée 2016, "Le cirque"

L’affiche de la tournée 2016, « Le cirque »

Comme chaque année, les passionnés de cirque attendent avec une impatience (difficilement soutenable) le retour du cirque Arlette Gruss dans leur région…

Et cette année, c’est un retour aux sources que nous propose le cirque Arlette Gruss avec un titre de spectacle à la fois sobre et très prometteur « Le cirque ».

Mais un retour aux sources quelque part au paradis des artistes, parmi les étoiles qui scintillent dans les yeux des spectateurs dès que les lumières de la Cathédrale -ce somptueux chapiteau- s’allument et que les premières notes de musique résonnent.

Cette fois encore, après une tournée 2015 placée sous le signe de l’émotion et de l’excellence, le cirque Arlette Gruss a réussi l’exploit de mettre la barre encore plus haute pour nous offrir, non pas seulement un spectacle de cirque, mais LE spectacle de cirque de l’année.

C’est en tout cas ce que nous promet la grande et belle famille Gruss… « Mon rêve ! Dépasser le gigantisme pour atteindre les étoiles ! Moi, je suis le cirque Arlette Gruss, la référence mondiale. En 2016, je vous offre le spectacle événement de l’année ».

 

Un retour aux sources avec des animaux…

Les ragondins de

Des animaux étonnants dans un cirque…

Parce qu’ils incarnent la tradition du cirque par excellence, les animaux sont plus que jamais à l’honneur de cette tournée 2016.

Les chevaux bien sûr, les amis fidèles de la famille d’Arlette Gruss, toujours aussi magnifiques et somptueux, sont donc sur la piste de ce nouveau show « Le cirque ».

Tout comme les fauves, toujours tellement imposants et magnifiques, et les toutes aussi imposantes quatre éléphantes.

Mais de petits nouveaux à poils (et pas seulement) débarquent cette année sur la piste du cirque avec le retour des lamas, des alpagas et des dromadaires, l’arrivée joyeuse des otaries et surtout, nouveauté inédite cette année, la venue étrange et étonnante de rats et de ragondins.

 

…Et des artistes époustouflants !

Les clowns André et Bellini

Les clowns André et Bellini

Et puis, le cirque Arlette Gruss, c’est cette année encore des artistes passionnés et étonnants de prouesses incroyables, lumineuses et sidérantes.

A l’image de la jongleuse incroyable Helena Polach, les clowns drôles et sensibles André et Bellini, le couple de danse acrobatique formé par Kévin Gruss et son épouse Julia Friedrich, le numéro étourdissant de combats de lasers proposé par Alexis Hurtado et Kévin Gruss, le ballet aérien époustouflant d’Alexis Fly Chaix, le funambule défiant toutes les lois de la gravité et de la peur Ramon Kathriner, les envolées vrombissantes des motos acrobatiques du groupe FMX Riders, la complicité de Linda Biasini-Gruss et sa fille Laura-Maria Gruss…

Vous pensiez avoir tout vu ? Et bien le cirque Arlette Gruss va vous prouver le contraire avec son nouveau spectacle « Le cirque » !

A voir A-B-S-O-L-U-M-E-N-T !

Les otarie de

Les otaries de Ingo Stiebner

 

Pour tout savoir sur la venue du cirque à Rouen, c’est ici…

Comme tous les ans, le cirque Arlette Gruss pose son chapiteau grandiose, la somptueuse Cathédrale, en Normandie à Rouen. Alors, pour ne rien manquer du spectacle, voici toutes les dates à retenir :

  • Spectacle samedi 20 février à 20h
  • Répétitions en public dimanche 21 février à 10h30 (entrée au prix de 2 € avec la visite de la ménagerie comprise dans ce billet)
  • Spectacles dimanche 21 février à 14h et 17h30
  • Spectacle lundi 22 février à 19h30 (tarif réduit)
  • Spectacle mardi 23 février à 19h30
  • Spectacles mercredi 24 février à 14h et 17h30
  • Spectacle jeudi 25 février à 19h30 (tarif réduit)
  • Spectacle vendredi 26 février à 20h
  • Spectacles samedi 27 février à 14h, 17h15 et 20h30
  • Spectacle dimanche 28 février à 14h

Où se situe le cirque cette année ?

Attention amis Normands, le cirque Gruss change d’emplacement cette année. Il est toujours près de la Seine, mais en rive droite,  au Boulevard Emile Duchemin à Rouen (Bassin Saint Gervais au niveau du lieu de concerts de l’Armada).

La jongleuse

La jongleuse Helena Polach

 

Pour tout savoir sur la tournée partout en France, c’est juste ici…

Le Cirque Arlette Gruss vient de repartir sur les routes de France pour sa tournée 2016 avec son nouveau spectacle « Le cirque », il sera à :

  • La Rochelle jusqu’au 17 février
  • Rouen du 20 au 28 février
  • Lille du 2 au 13 mars
  • Arras du 16 au 20 mars
  • Dunkerque du 23 au 30 mars
  • Boulogne-sur-Mer du 2 au 10 avril
  • Valenciennes du 13 au 17 avril
  • Thionville du 20 au 24 avril
  • Troyes du 27 avril au 1er mai
  • Mulhouse du 4 au 11 mai
  • Colmar du 14 au 18 mai
  • Strasbourg du 21 mai au 5 juin
  • Reims du 8 au 12 juin
  • Cassin – Saint Tropez du 15 au 23 juillet
  • Cabris du 26 au 31 juillet
  • Hyères du 3 au 9 août
  • Valbonne du 12 au 22 août
  • Fréjus du 25 au 31 août
  • Et d’autres à venir prochainement sur le site du cirque Arlette Gruss

 

Infos pratiques

Unknown2Places du spectacle de 14 à 36 € (gratuit pour les moins de 3 ans).

Durée du spectacle : 2h10.

De nombreuses séances en après-midi et en soirée.

Entrée de la ménagerie à 2 €.

Tél : 0825 825 660.

Toutes les infos sur http://www.cirque-gruss.com

Crédit photo : cirque Arlette Gruss

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

 

« Mes créations Tableaux Scintillants », ça brille, ça scintille et ça plaît aux petites filles !

Les éditions Gründ viennent de sortir quatre livres très créatifs que nous avons adoré !

Les éditions Gründ viennent de sortir quatre livres très créatifs que nous avons adoré !

C’est l’hiver, il fait froid, parfois il neige, parfois aussi il vente ou il pleut…

Bref, ce n’est pas toujours facile d’occuper les enfants…

Et bien, à Eve Mag, nous avons trouvé LA solution : une sélection de pochettes créatives qui viennent de paraître aux édition Gründ.

Mais pas n’importe quelles pochettes… Non ! Voici une sélection d’idées créatives à souhait qui vont émerveiller vos bambins et leur faire définitivement aimer cette merveilleuse saison de l’hiver où, comme l’écrit le poète Francis Yard, la neige tombe, «Lente et calme, en grand silence, Elle descend, se balance Et flotte confusément, Se balance dans le vide, Voilant sur le ciel livide L’église au clocher dormant ».

Voici donc une série de quatre articles pour vous présenter ces quatre nouveautés  de la gamme « Mes créations » qui nous ont fait fondre de bonheur.

« Mes créations Tableaux Scintillants »

"Mes créations Tableaux Scintillants"

« Mes créations Tableaux Scintillants »

C’est en famille que nous avons découvert cette pochette créative « Mes créations Tableaux Scintillants ». Et il est vrai que, d’emblée, ce sont plutôt les petites princesses qui ont été émerveillées par ces milliers de sequins brillants comme de jolis diamants.

Cela dit, mes petits aventuriers n’ont pas mis très longtemps pour se prendre au jeu des sequins.

Mais qu’est-ce que les sequins ? Ceux sont à la base de petits cercles aux couleurs multiples et variées, très brillants et jouant avec la lumière comme des diamants. Et ce qui est très bien pensé dans cette pochette « Mes créations Tableaux Scintillants », c’est que l’enfant va trouver des sequins en forme de cercle, mais aussi en forme de triangle et de carré, pour varier les plaisirs et donner encore plus de relief et d’originalité aux tableaux à créer.

Unknown3Et c’est véritablement ce que nous avons aimé en famille avec cette pochette « Mes créations Tableaux Scintillants », ce mélange très sympa de facilité et d’originalité.

Car réaliser des tableaux scintillants est ultra simple avec cette pochette créative. Il suffit de détacher les surfaces autocollantes prévues sur le tableau trouvé dans la pochette et de coller le sequin de la forme souhaitée à la place. Et le tour est joué !

Car oui, vraiment, tout a été très bien pensé dans cette pochette « Mes créations Tableaux Scintillants », pour que cette séance créative soit vraiment un plaisir :

  • Les surfaces autocollantes des tableaux sont prédécoupées et s’ôtent donc très facilement, même par les petites mains des enfants
  • Les formes des sequins (pré-dessinées sur chaque tableau) sont facilement identifiables et permettent donc à l’enfant de se repérer sans difficulté, et ce, même s’il ne connaît pas encore le nom de chaque forme
  • Chaque forme de sequin est d’une couleur facilement identifiable qui facilite la reconnaissance des formes : les carrés sont argentés ou violets, les triangles bleus ou verts, les cercles dorés ou mauves.

    Le poisson

    Le poisson

Quant au résultat, il est véritablement bluffant, même à 5/6 ans (avec un petit peu d’aide de papa ou maman pour les plus petites mains parfois malhabiles).

« Mes créations Tableaux Scintillants », voilà vraiment une activité ludique et créative pour occuper les bambins cet hiver !

 

Infos pratiques

avec-creations-cartes-gratter-fees-tableaux-s-L-yCQ4zW« Mes créations Tableaux Scintillants »

Margaux Carpentier

Paru aux éd. Gründ en février 2016

Une pochette cartonnée (pratique pour conserver les dessins) de 21,8 cm x 21,8 cm.

1200 sequins, 10 pages, 4 tableaux différents (une licorne, un poisson, un oiseau et un dragon)

Prix : 7,90 €

Dès 6 ans.

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl