« la lettre de Queenie », la très belle surprise de l’été

UnknownVoici le roman idéal pour les vacances !

Un roman de détente qui fait du bien, un roman de détente intelligent, décalé, inattendu et très bien écrit !

Bref, « La lettre de Queenie » est une vraie très belle surprise de l’été !

 

Inattendu, totalement inattendu

Avec « La lettre de Queenie » qui vient de paraître aux éditions XO Editions, c’est certain, vous allez vivre un été différent avec un ouvrage vraiment différent.

Et ce très bon livre de Rachel Joyce cultive sa différence de la première à la dernière page… La preuve, l’histoire commence dans un institut de soins palliatifs, un lieu, convenons-en, plus que déroutant…

images

Mais ne fuyez pas à cause de cette entrée en matière déroutante (surtout en vacances) car vous manqueriez un roman passionnant sur l’amour, les souvenirs, les destins qui se croisent, la vie qui joue des tours, mais aussi la douleur, la peur de la mort, l’acceptation de la fin… Le tout, magnifiquement écrit dans la détente et la finesse par l’auteure, Rachel Joyce.

Et j’ai particulièrement aimé cette histoire ponctué de « et si ? », « et si seulement ? ». Une histoire forte où l’histoire d’amour banale de deux êtres vire à la tragédie parce qu’ils n’ont jamais su se trouver à temps.

 

Une lettre en forme de suiteimages2

« La lettre de Queenie » fait écho (et même suite) à l’excellent autre ouvrage de Rachel Joyce (paru à l’automne 2013), « La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry ».

Mais pas de panique, même si vous n’avez pas lu ce premier roman, il est très facile d’entrer dans « La lettre de Queenie ». La seule chose étant de garder dans un coin de sa tête que Queenie a déjà envoyé une première lettre à Harold, lui annonçant qu’elle était à la fin de sa vie et souhaitait le revoir. Hésitant, Harold, l’être aimé et sublimé par vingt années d’absence, partait à pied à travers la campagne écossaise puis anglaise pour retrouver le chemin de ses souvenirs perdus.

Dans ce deuxième tome qui ne dit pas officiellement son nom, Queenie envoie donc une deuxième lettre d’appel à Harold, lui annonçant qu’elle ne veut pas mourir avant de l’avoir revu.

Unknown2Et tout le suspense de ce deuxième ouvrage est d’espérer que Queenie s’accroche aux derniers souffles de vie qui l’animent pour revoir Harold.

« La lettre de Queenie » répond donc en miroir à « La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry », en nous offrant, cette fois-ci, le regard de Queenie, ses souvenirs de vie, ses peurs, ses joies, ses attentes, ses déceptions amoureuses. Une introspection magnifique et tendre, sans mensonge ni faux-semblant… Un retour en arrière puissant, amplifié par la perspective d’une vie qui s’achève.

Et cette chronique d’une vie ordinaire et tellement forte à la fois est magnifique, bouleversante, tendre et étonnement belle.

 

Un avant goût de l’histoire…Unknown3

Vingt ans… Vingt ans qu’ils se sont séparés… Et il suffit d’une lettre de Queenie à Harold pour qu’il parte à pied la retrouver…

Remontant l’un et l’autre le fil de leur histoire…

Magnifique, tout simplement.

 

L’auteure en quelques mots

L'auteure, Rachel Joyce

L’auteure, Rachel Joyce

Rachel Joyce vit en Angleterre, dans une ferme du Gloucestershire, avec sa famille.

Elle a été pendant plus de vingt ans scénariste pour la radio, le théâtre et la télévision, et comédienne de théâtre, récompensée par de nombreux prix

 

Infos pratiques

« La lettre de Queenie »

Rachel Joyceimages3

Traduction de Béatrice Shalit

Paru en juin 2015 aux éd. XO Editions

347 pages

Dimensions : 15,5 cm x 24 cm

Prix : 19,90 euros

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s