Voyage dans la Russie éternelle…

UnknownLes neiges russes inspirent, les neiges russes sont si romantiques, les neiges russes sont immaculées et éternelles… Au point que la Russie est, depuis toujours, le cadre de grands amours.

Et c’est par le biais inattendu et ingénieux des lettres d’amour des grands personnages qui ont fait la Russie éternelle que le diplomate et écrivain russe célèbre, Vladimir Fédorovski, fait revivre les grandes épopées de ce pays si époustouflant.

Au fil des 300 pages qui s’effeuillent comme une jolie marguerite sur le mode « je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie », c’est un voyage dans le temps qui s’offre à nous, un voyage au rythme des grands amours de Tolstoï, Dostoïevski, Balzac (qui bien sûr est Français mais tellement adulé en Russie), la grande Catherine II, Tchekhov…

Une belle et merveilleuse façon de renouer les liens (un peu distendus depuis quelques temps) entre la France et la Russie.

 

Pourquoi je vous conseille ce magnifique livre ?

Katia Dolgorouki

Katia Dolgorouki

J’aime ce livre car il donne l’impression de lever le voile des grands amours de l’histoire de la Russie et de mieux ressentir ce magnifique coin du monde. Un voile souvent enflammé, un voile orageux aussi un voile parfois sulfureux (comme les lettre très érotiques de la grande Impératrice Catherine à son amant Potemkine), un voile souvent méconnu voire secret… Bref, ce recueil de lettres authentiques et souvent inédites se savoure comme un roman, comme une envolée d’hirondelles au coucher du soleil, comme un joli vent d’été sur la plage.

C’est sucré, savoureux, délicieux et comme ça fait du bien !

L'Impératrice Catherine II

L’Impératrice Catherine II

Et puis j’aime aussi particulièrement ce roman car il montre des hommes et des femmes à nus émotionnellement. Des hommes et des femmes qui, par amour, se livrent totalement, oubliant souvent toutes réserves. A l’image de Tolstoï, le volcanique et bouillant Tolstoï si étonnant au fil de ses lettres d’amour dans lequel on le découvre en homme humble, tendre, presque soumis.

Enfin, j’aime particulièrement l’idée qu’aux travers de ces textes, de grands personnages illustres revivent l’espace d’une lecture. Et c’est vraiment cela qui m’a interpellée en dévorant « La volupté des neiges », cette sensation étrange et agréable d’avoir à mes côtés ces grands amoureux qui se retrouvaient.

Avec un coup de cœur très personnel pour le coup de foudre extraordinaire entre l’un des plus grands Tsar de Russie, Alexandre II, et la toute jeune Katia Dolgorouki, dont il croise le regard dans un orphelinat.

C’est donc une invitation aux voyages sur les terres grandioses de Russie que je vous propose de vivre… Vous n’en sortirez pas indemne !

 

L’auteur en quelques mots…

L'auteur

L’auteur

Vladimir Fédorovski est un diplomate russe qui a joué un rôle actif dans la chute du communisme. Il fut promoteur de la Perestroika puis porte-parole d’un des premiers partis démocratiques russes.

Auteur d’une trentaine d’ouvrages à succès consacrés aux grandes heures de la Russie, il est traduit dans 28 pays.

 

Infos pratiques

Tolstoï

Tolstoï

« La volupté des neiges »

Sous titre : « Les grandes amoureuses russes »

Vladimir Fédorovski

Paru chez Albin Michel le 30 avril 2015

300 pages

Dimensions : 22 cm x 15 cm

Prix : 19 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s