Il y a cent ans… Le génocide arménien

UnknownLes cérémonies pour commémorer le génocide arménien de 1915 ont commencé ce vendredi 24 avril à Erevan.

Et ce soir, à 19 h 15, des cloches sonneront dans toute la République d’Arménie pour rappeler qu’il y a cent ans, des élites intellectuelles arméniennes d’Istanbul étaient arrêtées et exécutées dans la nuit.

C’est donc pour mieux comprendre ce qui c’est passé en 1915 que je me suis penchée avec intérêt sur le livre « Le génocide arménien : de la mémoire outragée à la mémoire partagée » qui vient de paraître, comme beaucoup d’autres actuellement en cette période du souvenir.

Pourquoi donc avoir choisi ce livre en particulier ?

Certainement parce que j’ai eu l’occasion d’entendre, Michel Marian, l’auteur, à plusieurs reprises et que j’ai aimé sa clarté tout en profondeur, ses analyses limpides et soignées, bref sa vulgarisation savamment travaillée.

Un peu d’histoire…

Le 24 avril 1915, à Istambul, plusieurs centaines de notables arméniens sont enlevés puis assassinés.

Il y a cent ans, le génocide arménien a fait plus d'un million de victimes

Il y a cent ans, le génocide arménien a fait plus d’un million de victimes

C’est le début d’une longue liste d’enlèvements, de déportation et de morts qui, au total, enlèvera la vie aux deux tiers des Arméniens de l’Empire Ottoman. Et les chiffres font froid dans le dos : en quelques mois, 1,3 ou 1,5 million d’Arméniens seront déportés puis tués à cette période.

Mais pourquoi un tel génocide ?

En 1915, le monde est plongé dans la première guerre mondiale. L’empire Ottoman est en guerre contre la Russie. Subissant de premières lourdes défaites, les autorités ottomanes frisent la psychose et craignent que les Arméniens ne s’allient aux Russes (pour créer un Etat Arménien). Commence alors la déportation de la population arménienne par l’Empire Ottoman.

Voilà en quelques mots un rappel de ce qui reste encore aujourd’hui le premier génocide du XXe siècle.

Manifestation en mémoire du génocide de 1915 à Erevan en Arménie

Manifestation en mémoire du génocide de 1915 à Erevan en Arménie

Même si les Turcs nient toujours aujourd’hui le mot génocide, arguant qu’il n’y avait pas une « intentionnalité exterminatrice », à l’image du génocide perpétré par les Nazis pendant la seconde guerre mondiale.

Pourtant, les historiens du monde s’accordent sur le fait que l’on peut parler de génocide.

Un livre pour réfléchir…

« Le génocide arménien : de la mémoire outragée à la mémoire partagée » n’est pas un livre vengeur ou accusateur. Bien au contraire. C’est un essai posé et réfléchi qui rappelle le contexte de l’époque et la position des Arméniens et des Turcs.

C’est surtout un ouvrage pour ouvrir l’avenir et tenter de réconcilier ces deux peuples : les Arméniens en quête de justice et de reconnaissance salvatrice, les Turcs en quête d’une douloureuse acceptation d’un passé outragé.

Le chanteur Charles Aznavour participe aux commémorations du centenaire en Arménie

Le chanteur Charles Aznavour participe aux commémorations du centenaire en Arménie

Et cette rencontre de la mémoire outragée et de la mémoire partagée est passionnante pour mieux comprendre le présent et surtout l’avenir.

L’auteur en quelques mots…

Ancien élève de l’ENS et de l’ENA, agrégé de philosophie, Michel Marian est maître de conférences à l’IEP depuis 1992.

Il publie régulièrement notes et articles sur la politique française. Il s’intéresse également à l’histoire et à la culture arméniennes, tout comme aux questions de reconnaissance du génocide arménien.

L'auteur, Michel Marian

L’auteur, Michel Marian

Infos pratiques

« Le génocide arménien : de la mémoire outragée à la mémoire partagée »

Michel Marian

Paru en avril 2015 aux éd. Albin Michel

180 pages

Dimensions : 19 cm x 12,5 cm

Prix : 15 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s