Visite de la ménagerie du cirque Arlette Gruss avec un passionné

imagesUne fois n’est pas coutume, la rédaction d’Eve Mag a confié sa plume à un spécialiste pour parler au mieux d’un sujet… Et ce spécialiste, c’est un jeune garçon de 13 ans, Gabriel, qui réside dans l’agglomération de Rouen et est fan, archi fan de cirque, particulièrement des éléphants.

Visite guidée de la ménagerie du cirque Arlette Gruss avec ce grand connaisseur…

 

Petits conseils d’un spécialiste…

L'un des magnifiques lions du dresseur Emmanuel Farina

L’un des magnifiques lions du dresseur Emmanuel Farina

Sac à dos au vent, lunettes colorés sur le nez, bonnes chaussures au pied, blouson chaud bien fermé, Gabriel est fin prêt pour aller à la rencontre des animaux de la ménagerie du cirque Arlette Gruss qui a posé sa caravane le temps d’une grosse semaine en bord de Seine à Rouen en Normandie.

Alors Gabriel, quel est selon toi le meilleur moment pour découvrir la ménagerie ? « Il n’y a pas d’heure, car à chaque moment de la journée, la ménagerie est différente ». Mais ce que préfère notre jeune reporter, c’est d’arriver peu de temps après le début de chaque spectacle (en après-midi) pour ainsi « voir les animaux se préparer pour aller sur la piste pour leur numéro ».

Déroulé du spectacle en tête, Gabriel va ainsi d’animaux en animaux pour les admirer « répéter avec leurs dresseurs », s’habiller pour certains (éléphants et chevaux) puis « traverser » dans les deux sens la ménagerie afin de rejoindre les lumières du chapiteau. « De la cathédrale », précise Gabriel qui « n’a jamais vu un aussi beau chapiteau ».

Et au moment du spectacle, c’est une bonne façon en effet de voir la ménagerie bouger et vibrer aux rythmes des show.

Babati, une des quatre éléphantes du cirque Arlette Gruss

Babati, une des quatre éléphantes du cirque Arlette Gruss

Autre truc de Gabriel : «  ne jamais manquer les répétitions en public du cirque » (certains dimanches matins lors de la tournée) qui « permettent d’avoir un autre regard sur le spectacle et la vie du cirque ». « Quand tu vois les répétitions », continue-t-il, « tu te dis vraiment qu’il y a beaucoup, beaucoup de travail derrière chaque numéro ».

Le conseil de Gabriel ? « Arriver tôt, pour être comme cette année le premier dans la tente des éléphants et avoir le temps de les regarder avant de s’installer dans le chapiteau pour assister aux répétitions ». Et même là, le placement est stratégique pour notre fan : « j’essaie de m’installer dans les loges, le plus près possible de l’entrée des artistes, pour voir l’envers du décor. Par exemple, cette année, j’ai pu voir comment apparaissaient les perroquets d’Antonio Zatta ».

Les répétitions en public, une autre façon de découvrir la ménagerie

Les répétitions en public, une autre façon de découvrir la ménagerie

Et puis, dans son sac à dos, notre jeune aventurier emporte tout le nécessaire pour vivre une bonne visite de ménagerie : une écharpe (parce qu’il peut faire froid en bord de Seine en février à Rouen), un appareil photo (mais pas de photo avec flash pour ne pas éblouir les animaux), une bouteille d’eau (pour se désaltérer), une barre de céréales (en cas de petit creux), quelques pièces (pour un éventuel détour par la boutique du cirque), un stylo et le programme du cirque de cette année (pour recueillir quelques autographes des artistes qui traversent la ménagerie), et du pain dur pour les éléphants (toujours en demandant avant l’autorisation de les nourrir au cornac), car il est strictement interdit de nourrir les animaux de la ménagerie. Mais pas de soucis avec Gabriel, Ashmed, le cornac du cirque, le connaît bien, habitué à retrouver d’année en année ce jeune fan dans les allées de la ménagerie à Rouen.

 

Et pourquoi les éléphants ?

Ashmed, cornac passionné par son métier

Ashmed, cornac passionné par son métier

Amoureux des animaux (particulièrement de son chat baptisé Sardine), Gabriel voue aussi un amour inconditionnel pour les animaux de la savane, particulièrement les éléphants.

Mais pourquoi les éléphants ? « Quand j’ai été au cirque Arlette Gruss pour la première fois en 2005 (j’avais 3 ans et demi) avec mes grands-parents (c’était le spectacle Rêves précise-t-il), j’ai entendu soudain un barrissement d’éléphant derrière les rideaux, puis ils sont entrés sur la piste, et là, j’ai tout de suite adoré. Depuis ce jour, c’est mon animal favori ».

Et sur les éléphants du cirque Arlette Gruss, notre jeune passionné est intarissable. « Elles sont quatre demoiselles. Elles ont entre 35 et 50 ans. Elles s’appellent Babati, Burma, Jumbo et Siam. Elles sont très bien traitées par leurs deux cornacs et leur dresseur John Vernuccio. Elles sont aussi très bien nourries. Sur la piste, elles font un show époustouflant où tout le public les attend ». Et bien sûr, Gabriel reconnaît d’un seul regard qui est Babati, Burma, Jumbo et Siam !

Pause désaltérante pour les quatre demoiselles du cirque

Pause désaltérante pour les quatre demoiselles du cirque

Leur numéro de cette année ? « J’ai tout aimé, du début à la fin du numéro des éléphants ! De leur entrée incroyable dans le noir, à leurs pyramides, ou leurs pirouettes, j’ai vraiment tout aimé ».

Et dans l’année, comment se prépare-t-il ? « Je collectionne tous les programmes du cirque Gruss depuis 2005 et je les relis souvent. Et puis je regarde toutes les vidéos et documentaires que je peux qui parle du cirque. Et bien sûr, dès que le cirque Gruss arrive, je vais les voir s’installer tout en sentant l’excitation qui monte ».

Le spectacle « 30 ans Ecris l’histoire », qu’en pense notre Gabriel ? « Il est très très en couleurs, il y a beaucoup plus de jeux de lumière (notamment avec un numéro d’homme laser très impressionnant). C’est aussi un spectacle émouvant avec un très bel hommage à Arlette Gruss. Le numéro des motos est époustouflant. Et bien sûr j’ai adoré le numéro des éléphants ».Cirque-Gruss-affiche-spectacle-30-ans-ecris-l-histoire-220850

Adoré, c’est le mot ! Puisque toute l’année, Gabriel économise son argent de poche pour s’offrir chaque saison des représentations au cirque. La preuve, pour ce spectacle anniversaire « 30 ans Ecris l’histoire », notre passionné ira « trois fois voir le spectacle », réalisant même un rêve, « celui de s’offrir une place en loge au premier rang, pile en face de l’entrée des artistes », une place achetée il y a déjà plusieurs mois ! « C’est un cadeau d’anniversaire que mon papi et ma mamie m’offrent », termine-t-il avec un ENORME sourire.

Le cirque Arlette Gruss, c’est un événement qui ne se manque pas pour Gabriel !

 

La ménagerie du cirque Gruss respecte et chouchoute ses animaux

Laura-Maria perpétue la tradition familiale Gruss de l'amour des animaux

Laura-Maria perpétue la tradition familiale Gruss de l’amour des animaux

Depuis le 18 mars 2011, les conditions de séjour des animaux sauvages au cirque font l’objet d’une réglementation élaborée conjointement par les professionnels du cirque, les vétérinaires et les représentants des sociétés de protection animale.

Ce texte exige la mise aux normes de tous les établissements itinérants.

Gilbert Gruss n’a pas voulu se contenter d’une simple mise en conformité, il a souhaité donner à ses animaux artistes des conditions de séjour optimales.

Et quelque soit l’heure à laquelle on visite la ménagerie, cela se vérifie. Elle est toujours ultra propre. Les animaux sont toujours impeccables, les box tous paillés et nettoyés.

Une ménagerie toujours propre

Une ménagerie toujours propre

Les écuries spacieuses sont dotées d’une extension (qu’on appelle terrasse) pour que les équidés puissent passer de l’ombre au soleil.

Pour les éléphants, ce sont de grands enclos qui sont aménagés avec des points d’eau, ainsi que des branches ou des troncs d’arbres, et un cornac qui veille en permanence sur le confort des quatre pachidermes du cirque. « La tente des éléphants est très bien chauffée » précise Gabriel, « pour ne pas qu’elles aient froid ».

Les animaux exotiques disposent d’espaces suffisants pour se dégourdir les sabots. Aux cages des fauves, plus spacieuses désormais, le cirque Gruss a adjoint une cage de récréation avec piscine et accessoires de jeu pour leur enrichissement.

Séance de manucure...

Séance de manucure…

Chaque animal a son carnet de santé, et dans chaque ville de la tournée, un service vétérinaire est à même d’intervenir en cas de besoin.

« Ceux qui manifestent contre les animaux au cirque n’en croient pas leurs yeux lorsqu’on les invite à voir de près comment vit un animal au cirque Arlette Gruss C’est la meilleure argumentation qui puisse leur être opposée », peut-on lire sur le site du cirque Arlette Gruss. Et c’est vrai que cela se vérifie dans les allées de la ménagerie.

 

Infos pratiquesimages2

  • Prix ? L’entrée à la ménagerie du cirque Arlette Gruss coûte 2 € (gratuit pour les moins de 3 ans).
  • Quand ? La ménagerie du Cirque Arlette Gruss est ouverte au public tous les jours de spectacle de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Attentions deux cas spécifiques sont à noter : le premier jour de spectacle, lors de l’arrivée du cirque dans chaque ville, le zoo n’est ouvert qu’une heure avant le premier spectacle. Et pendant la période estivale (juillet et août), les horaires sont différents soit de 10h à 12h et de 15h à 19h.

Toutes les infos sur http://www.cirque-gruss.com

Lorsque la météo et la chaleur le permet, les zèbres prennent le frais

Lorsque la météo et la chaleur le permettent, les zèbres prennent le frais

Crédits Photos : Photos de la publication de Arlette Gruss Officiel 

et photos Eve Mag

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Publicités

Une réflexion sur “Visite de la ménagerie du cirque Arlette Gruss avec un passionné

  1. l’enthousiasme de Gabriel faut plaisir à lire ! C’eT un vrai petit reporter qui a tout à fait sa place dans le monde du cirque … J’encourage son talent !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s