Les répétitions en public du cirque Arlette Gruss, un moment d’intimité rare

Emmanuel Farina travaille avec ses fauves

Emmanuel Farina travaille avec ses fauves

Nous étions plusieurs centaines en bord de Seine à Rouen en ce froid matin d’hiver à attendre l’ouverture des portes du cirque Arlette Gruss pour un moment rare, un moment précieux, un moment d’exception : les répétitions en public.

Et comme tous les ans en Normandie, ces répétitions sont l’occasion de chaleureuses retrouvailles, différentes, entre passionnés du cirque.

Dans un chapiteau déjà bien chauffé, les animaux et les hommes ont donc tour à tour envahi la piste : tigres, lions, chevaux, perroquets, dromadaires, chameaux… Pendant 1h30, dresseurs et artistes se sont succédés avec le sourire pour nous faire partager un peu de leur quotidien.

Comme tous les ans, c'est Willy's qui a commenté cette répétition en public

Comme tous les ans, c’est Willy’s qui a commenté cette répétition en public

Car, chaque jour, inlassablement, avec toujours la même passion et le même amour de leur métier, la troupe du cirque répète et répète encore les numéros à l’affiche, bien sûr, mais aussi les numéros en préparation pour les prochaines saisons.

Et c’est passionnant de découvrir ainsi la connivence extraordinaire entre le dresseur Emmanuel Farina et ses fauves. A force de patience, de respect et d’amour, l’homme et l’animal ne font souvent plus qu’un, se comprenant en un seul regard intense.

Antonio Zatta fait participer le jeune public !

Antonio Zatta fait participer le jeune public !

Quel plaisir aussi de retrouver la jeune Laura-Maria Gruss répétant avec huit magnifiques chevaux noirs à la crinière majestueuse. Sous les regards bienveillants de sa mère, Linda, et du dresseur John Vernuccio, la jeune héritière de la dynastie Gruss travaille inlassablement, guidant de sa voix douce et ferme un ballet équestre parfaitement réglé.

Autre moment de magie pendant ces répétitions : l’entrée aérienne et décoiffante d’Antonio Zatta et de ses huit perroquets. Des volatiles multicolores qui (on le découvre dans l’intimité de ces répétitions) répondent tous à leur nom et effectuent sans rechigner et avec même un vrai plaisir des exercices étonnants pour des oiseaux.

Kevin et Sergeï ont fait leur première apparition en public lors de ces répétition à Rouen

Kevin et Sergeï ont fait leur première apparition en public lors de ces répétition à Rouen

Comme tous les ans, le public a aussi pu assister à des numéros déjà en préparation pour le spectacle de l’an prochain. C’est donc avec la sensation de vivre un moment privilégié que nous avons pu découvrir le travail de la jeune troupe de dromadaires et de chameaux de John Vernuccio se familiarisant avec la piste.

Kevi Gruss et son nouveau partenaire, Sergeï, répètent un numéro aérien tout en puissance

Kevin Gruss et son nouveau partenaire, Sergeï, répètent un numéro aérien tout en puissance.

Et puis le public a retrouvé avec émotion le clown Mathieu, toujours aussi drôle et tendre. Ainsi que Kevin Gruss qui doit retravailler son numéro de force avec un nouveau partenaire, le premier étant blessé. Et c’est cela aussi que l’on découvre lors ces répétitions en public : c’est que l’école du cirque est surtout l’école du courage, où il faut être capable de reprendre un numéro, de le retravailler toujours plus, de s’entraîner et s’entraîner encore et encore malgré les blessures, les soucis et la fatigue.

Oui, vraiment, c’est un moment de partage rare et précieux que j’ai vécu en ce petit matin de février lors de ces répétitions en public toujours aussi chaleureuses et impressionnantes de courage.

 

Laura-Maria, Linda, John et la cavalerie

Laura-Maria, Linda, John et la cavalerie

Et les prochaines répétitions en public ? 

  • A Lille le dimanche 15 mars à 10h30.
  • A Boulogne-sur-Mer le dimanche 12 avril à 10h30.
  • A Mulhouse le dimanche 17 mai à 10h30.
  • A Strasbourg le dimanche 24 mai à 10h30.
  • A Colmar le dimanche 7 juin à 10h30.

 

A quel prix ?Cirque-Gruss-affiche-spectacle-30-ans-ecris-l-histoire-220850

L’entrée aux répétitions en public ne coûte que 2 € et donne en plus l’accès à la visite de la ménagerie du cirque.

Toutes les infos sur http://www.cirque-gruss.com

Crédits Photos : Photos de la publication de Arlette Gruss Officiel 

et photos Eve Mag

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Publicités

Une réflexion sur “Les répétitions en public du cirque Arlette Gruss, un moment d’intimité rare

  1. Nous y étions et nous partageons votre avis, belles répétions publiques et beau petit reportage, merci,
    une fan de cirque et plus particulièrement du cirque ARLETTE GRUSS

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s