« Sous le voile du cosmos »… Ou la science est-elle ennemie ou amie de la notion même de Dieu ?

Unknown« Sous le voile du cosmos » est un livre que je ne m’attendais pas à dévorer en une nuit. Et pourtant, c’est un ouvrage passionnant écrit par un homme tout aussi passionnant, le philosophe, historien des sciences et théologien Jacques Arnould.

Sans complexe, sans faux-semblant, l’auteur nous propose en effet de plonger au cœur de l’origine de l’univers, de cet instant magique, étonnant, difficile à comprendre et mystique de la création.

Et c’est l’occasion de faire le point entre sciences et religion, entre sciences et métaphysique, entre sciences et croyance que des millions d’humains sur terre ont chevillé au plus profond de leur être, entre visible et invisible.

 

Pourquoi j’aime ce livre ?

L'auteur Jacques Arnould

L’auteur Jacques Arnould

Et je me suis fais surprendre par ce passionnant et très clair « Sous le voile du cosmos » où, de façon très posée, l’auteur n’oppose pas science et religion. Au contraire, il donne la parole aux scientifiques.

Travaillant à l’Agence Spatiale Française (très exactement le Centre national d’études spatiales, CNES) où il est chargé des questions d’éthique, Jacques Arnould part du postulat que science et religion ne peuvent plus s’ignorer ni se défier, mais au contraire doivent se retrouver, se compléter. L’idée étant que nous savons d’où nous venons, biologiquement, mais comment devons-nous nous comporter comme humain ? Moralement ? En fonction donc d’une certaine idée même de l’humain, de la vie, de la mort, sciences et religion se retrouvent. Et cette façon différente de voir les choses, de voir le sens même de la vie a, au moins, le mérite d’être intéressante. Car on touche à l’essence même de l’être humain. On touche même à la philosophie en se posant les questions : qui suis-je ? D’où je viens ? Et où je vais ?

Unknown3« Je veux connaître la pensée de Dieu ; le reste n’est que détails », dit un jour Albert Einstein à ses étudiants. Et c’est sans doute le point de départ de ce très bon livre qui se dévore puis se digère ouvrant en nous une réflexion personnelle passionnante et riche.

 

L’auteur en quelques mots…

Jacques Arnould est un philosophe, historien des sciences et théologien, chargé de mission sur la dimension éthique, sociale et culturelle des activités spatiales au Centre national d’études spatiales (CNES). Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels La Marche à l’étoile : pourquoi sommes-nous fascinés par l’espace ? (2006) et Dieu versus Darwin : Les créationnistes vont-ils triompher de la science ? (2007).

 

Infos pratiquesimages

« Sous le voile du cosmos »

« Quand les scientifiques parlent de Dieu »
Jacques Arnould

Paru en janvier 2015 aux éd. Albin Michel

320 pages

Dimensions : 22 ,5 cm x 14,5 cm

Prix : 20 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Unknown

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s