« La musique en chantant »… Tout est dit !

la pochette de l'album

la pochette de l’album

C’est bientôt la Fête de la Musique (pour ceux qui n’ont pas encore fini d’hiberner, le 21 juin) et c’est l’occasion de vous faire découvrir une vraie bonne surprise musicale à écouter et surtout chanter en famille : « La musique en chantant », nouvellement sorti aux éditions Naïve.

Et j’ADORE tout simplement !

C’est frais, étonnant, drôle et j’aurai vraiment aimé écouter ce genre d’album enfant.

Car avec « La musique en chantant », la musique et surtout la compréhension de la musique devient facile et plaisir.

 

Pourquoi j’aime chanter avec la« La musique en chantant » ?

 

En 20 titres, je vous propose de (re)découvrir en chansons les notes, les graves, les aigus, les nuances, le tempo, les gammes, le mode majeur et mineur…

Et c’est très bien fait !téléchargement (3)

Vous ne me croyez pas tout à fait ?

Et bien un exemple : le disque démarre par des vocalises, très joliment amenée, pour apprendre (sans s’en apercevoir) l’importante ce chauffer sa voix.

Un autre exemple : la deuxième chanson qui porte un titre évocateur et drôle (à l’image de cet album) : « La bande de Frédo »… Do ré mi fa sol la si do, voici la bande de Frédo pour retenir, sans en avoir l’air, les notes de musique.

imagesEncore un autre exemple : le troisième titre, « Les souris et les grizzlis », qui nous fait entrer dans le monde de la musique par une douce et pétillante mélodie jazzie au piano comme je les aime.

Et les titres vont ainsi… Délicieusement bien pensé et bien mené.

Ma préférence allant à la chanson « Mémé »qui m’a rappelé mes comptines rigolotes d’écolière.

 

A qui doit-on ce petit bijou ?

 

A la fois musicienne professionnelle et musicologue, Morgane a développé une méthode ludique d’éveil à la musique pour les tout-petits. Elle a ouvert une école d’éveil musical ainsi que des ateliers Salle Gaveau et forme les professionnels de l’enfance en crèche et maternelle à l’éveil musical.

Ce disque est la quintessence de son savoir-faire. Et c’est une vraie bonne surprise de ce printemps !

images (1)

Infos pratiques

téléchargement (1)

« La musique en chantant », Morgane et Cie

Sorti le 14 avril 2014 aux éd. Naïve

CD cristal + 24 pages illustrées

Idéal dès l’âge de 2 ans

Prix :

Plus d’infos sur : http://www.naive.fr/oeuvre/la-musique-en-chantant

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Retrouvez la Musique en Chantant :

J’ai retrouvé les saveurs d’antan avec les huiles essentielles

airnaturelTout a commencé par un simple proposition dans un mail : « voulez-vous découvrir les nouvelles saveurs d’antan jardin bio et berlingot ? »

Et en acceptant, je ne m’attendais pas à vivre quelques semaines plus tard de telles émotions…

Et pourtant, les toutes nouvelles huiles essentielles Jardin Bio et Berlingot de la gamme Air Naturel sont de véritables petites madeleines de Proust ! Et c’est pourquoi, je vous les recommande avec encore une pointe d’émotion et de zénitude retrouvée.

 

L’ABCD des huiles essentielles ?

Berlingot

Berlingot

 

Pourquoi se servir des huiles essentielles ?

Telle est la question qui peut vous traverser à la lecture de ces mots…

Et je vous avoue avoir eu ce genre de questionnement avant de découvrir tous les bienfaits des huiles essentielles.

En fait, on se sert des huiles essentielles pour résoudre, en douceur (et c’est cela que j’aime particulièrement), de nombreuses affections : toux, maux de tête, sinusite, asthme, problèmes digestifs, insomnies, fatigue, irritabilité, blessures sportives, pelade…

Mais aussi (et cela est validé par les aromathérapeutes) pour ses caractéristiques antiseptiques : contre les bactéries, les virus, les champignons et les parasites.

Les huiles essentielles ont enfin une véritable action bienfaisante sur le plan psychologique. Elles permettent aussi de facilité la détente, tout en apportant la plénitude. Bref, un véritable anti stress !

 

Jardin Bio

Jardin Bio

Comment les utiliser ?

 

En aromathérapie, le plus facile est la diffusion atmosphérique.

C’est l’utilisation la plus simple pour ne pas en mettre trop.

Personnellement, j’utilise uniquement un diffuseur d’huiles essentielles qui permet une micro-diffusion.

Et je vous conseille d’éviter le brûle-parfum, qui altère les huiles essentielles par chauffage.

Dernière précaution, ne laisser pas le diffuseur d’huiles essentielles actif en permanence. Dix minutes par heure, c’est très suffisant.

Enfin, très logiquement, préférez les huiles essentielles bio et 100% naturelles. Alliant la synergie de la fabrication 100% française, issue de l’agriculture biologique, et l’amour des produits naturels.

 

 

Deux nouveautés Air Naturelimages (1)

 

La marque Air Naturel est une spécialiste des huiles essentielles naturelles.

C’est donc avec beaucoup de confiance que j’ai découvert leurs deux nouveautés de la gamme qui porte si bien son nom, « Souvenirs d’Antan » : l’essence jardin bio et l’essence berlingot.

Et dans les deux cas, j’ai tout simplement adoré l’effet zen, délicieusement sucré et apaisant qu’elles mont procuré.

Les voici donc en détails, juste pour vous…

 

images (1)Jardin bio, un voyage détente…

 

Avec cette huile essentielle jardin bio, j’ai eu l’impression de me retrouver, enfant, contemplant pendant des heures une coccinelle dans l’herbe parfumée du jardin familial où l’odeur du potager se mêlait à celui des fleurs et de l’herbe encore humidifiée par la rosée.

C’était magique, tellement agréable et étonnant !

En dix petites minutes de diffusion, j’ai ressenti les vertus de cette huile naturelle et apaisante aux fragances florales de potager regorgeant de légumes, de délicieuses plantes aromatiques et d’herbe battue par le vent.

C’était apaisant et vivifiant à la fois !

 

Berlingot,un voyage sucré…images

 

Quelle idée génial que d’avoir imaginé cette saveur (oui, le mot saveur est le bon) berlingot si délicieusement sucrée et douce à la fois.

En quelques minutes, je me suis retrouvée enfant dans le magasin de bonbons de mes délicieux souvenirs. C’était magique. Et tout est remonté : les odeurs, les goûts et l’émotion qui va avec. Détente et plénitude garantie.

Bref, cette nouvelle synergie douce et acidulée des confiseries est un vrai coup de cœur !

 

jardin-bio-600x600Infos pratiques

 

  • Synergie Jardin Bio Airnaturel

Prix : 9,90 €

Où le diffuser ? Bureau, chambre, chambre d’enfant, véranda.

Composition : Turpentine oil, Mentha arvensis leaf oil, Anethum graveolens seed oil, Litsea cubeba fruit oil, Citrus junos oil, Artemisia dracunculus oil, Origanum majorana herb oil, Perilla frutescens leaf oil, Limonene, Citral, Geraniol.

  • Synergie Berlingot Airnaturel

Prix : 9,90 €

Où le diffuser ? Bureau, chambre, chambre d’enfant, salon.images (4)

Composition : Citrus bergamia peel oil expressed, Citrus limon peel oil, Citrus aurantium dulcis oil, Pogostemon cablin oil, Melaleuca alternifolia leaf oil, Vetiveria zizanoides root oil, Limonene, Linalool, Citral, Geraniol.

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Du sport sous le soleil, j’adore !

téléchargementSi je ne peux pas le manger, je ne le mets pas sur ma peau », disait autrefois Annemarie Lindner, fondatrice de la Börlind GmbH.

Et j’adore totalement cette idée rassurante de produits de beauté véritablement sains.

C’est pourquoi j’ai été ravie de tester le nouveau né de la gamme Annemarie Börlind : le Sun Sport IP 30, un soin solaire naturel et résistant à l’eau.

A peine donc les premiers rayons de soleil de ce printemps, j’ai essayé ce nouveau soin solaire. Footing, vélo, tennis, golf, piscine, mer, bronzette… Rien ne lui a été épargné !

Et le résultat est plus que bon, j’ai même adopté ce produit les filles et je veux maintenant vous le conseiller !

Pourquoi j’aime le Sun Sport IP 30 ?téléchargement

Tout d’abord parce que c’est un spray et que j’adore ce type de produits pour les soins solaires. Je trouve qu’un spray est beaucoup plus facile d’utilisation.

Cela permet d’en mettre moins, exactement où on veut et procure en plus une douce sensation de fraîcheur par l’effet « brumeux » et aéré du soin.

Et c’est vrai que, côté fraîcheur, ce soin a tout bon !

En effet, grâce à la présence dans sa composition de menthyl-lactate, il apporte une vraie sensation de frais, beaucoup mieux tolérée et plus agréable à l’odeur que le menthol pur, souvent agressif.

téléchargement (2)Il est rafraîchissant et c’est très agréable, que l’on soit en train de rôtir sur sa serviette ou en plein exercice physique !

J’ai aimé aussi, véritablement, le Sun Sport IP 30 pour sa texture à l’odeur très agréable, douce et discrète, qui pénètre presque immédiatement dans la peau, sans laisser de trace disgracieuse et désagréable.

Et puis j’ai adoré le pouvoir ultra hydratant de ce soin qui évite les tiraillements liés au soleil. Immédiatement, la sensation d’être hydratée est délicieuse.

Sans oublier, enfin, le fait que le Sun Sport IP 30 résistant véritablement à l’eau et s’applique facilement sur une peu humidifiée. Pas besoin donc de se sécher entièrement et scrupuleusement. Et ça, c’est un vrai plus, surtout en pleine séance de sport !

La haute protection solaire de ce Sun Sport IP 30 images (1)

Le Sun Sport IP 30 est une vraie nouveauté aux pouvoirs hydratants et protecteurs, et ce, en une seule formule. Ce qui est très pratique.

Le Sun Sport IP 30  est même très complet avec ses filtres anti-UVA et UVB de grande qualité apportant une protection professionnelle contre les effets nocifs des rayons UV.

Le tout associé à son complexe hydratant et à sa fraîcheur.

Bref, c’est un délicat et pétillant mariage très réussi !

Pourquoi j’aime cette marque ?

 images

Börlind est une PME familiale située au cœur de la magnifique Forêt Noire.

Et depuis plus de cinq décennies, la marque Annemarie Börlind créé et développe des produits cosmétiques hautement efficaces et de grande qualité, provenant en priorité de l’agriculture biologique et adaptés aux différents besoins de la peau.
annemarie-borlindLa variété des ingrédients naturels utilisés, sans extraits animaux ni dérivés du pétrole ou de silicone, permet de répondre aux besoins des différents types de peaux et d’offrir un soin approprié aux peaux à problèmes.
Les techniques de fabrication les plus modernes issues des connaissances technologiques les plus récentes garantissent une manipulation de ces substances naturelles très sensibles tout en conservant leurs qualités intrinsèques et permettant ainsi de produire et développer des cosmétiques innovants.

Infos pratiques

  • Prix ? Spray Sun Sport IP 30 de 100 ml : 18,50 €.images (2)
  • Quand ? Nouveauté en vente depuis mai 2014.
  • Où ? Disponible en instituts de beauté et en magasins bio. Liste des points de vente au 03 88 81 82 28 et sur http://www.boerlind.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Gagnez le roman de Françoise Dorner « Quelque chose de lui » !

417c0S+3FcL._Evemag embellit ce joli mois de mai avec un concours pour gagner le dernier très bon roman de Françoise Dorner « Quelque chose de lui » !

Comment faire pour participer ?

Rien de plus facile !

Il vous suffit simplement de mettre un j’aime sous cet article

puis de le PARTAGER en mode public dans VOTRE page FACEBOOK…

Avant de croiser les doigts pour que la chance face le reste !

Si vous êtes l’heureux gagnant(e), vous serez prévenu(e) le 20 mai en soirée par message privé (sur facebook) pour que vous nous indiquiez où vous envoyer ce livre.

Et pour nous suivre et ne manquer aucun concours, abonnez-vous en mettant un j’aime sur la page Facebook de evemag : https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

téléchargement (3)

« Là où la terre est rouge », passionnant !

41nEaxjmGWL._J’aime particulièrement découvrir un premier roman… Certainement surtout parce que c’est un saut dans l’inconnu, un peu comme un premier rendez-vous.

On ne sait pas trop à quoi s’attendre… Parfois c’est la déception, la désillusion, l’ennui aussi. Et puis, plus rarement, c’est l’étonnement voir la plénitude.

Et c’est le cas de ce très bon premier roman du très jeune Thomas Dietrich, « Là où la terre est rouge ». C’est une bonne, une très bonne surprise même !

 

Un avant-goût de l’histoire…

 

Icare, jeune provincial de 20 ans, abandonne ses études à la fac et se voit propulsé, par une étrange rencontre, conseiller politique d’un État africain. Initié à l’art des élections truquées, des coups d’État réussis et des rébellions à mater, il découvre en même temps l’amour et l’ivresse du pouvoir, qui tous deux peuvent porter aux nues comme en enfer.

Mêlant confession, épopée et mythe, ce premier roman savoureux conte les mésaventures d’un jeune opportuniste sans foi ni loi dans le contexte bien réel du continent africain, dont Thomas Dietrich, vingt-trois ans, a une parfaite connaissance.

 

Pourquoi j’aime ce livre ?

L'auteur, Thomas Dietrich

L’auteur, Thomas Dietrich

 

 

Même si « Là où la terre est rouge » est un roman, il est pourtant véritablement encré dans la réalité africaine. A la belle terre du cœur de l’Afrique plus exactement, proche, très proche de l’Ouganda ou de  la Centrafrique.

Et c’est cela que j’ai véritablement aimé dans ce livre : servi par une écriture maîtrisée, fluide et agréable, l’auteur nous brosse un roman aux relents à peine dissimulés de géopolique.

Et ce jeune homme sans scrupules ressemble à s’y méprendre certainement à d’autres qui foulent du pied la démocratie pour leur seul intérêt personnel et au nom d’un pouvoir bien éphémère.

C’est passionnant, terrifiant de réalisme et révélateur d’un monde qui ne tourne plus très rond.

C’est aussi un roman âpre et fort, d’une grande intensité, vibrant comme la terre africaine.

Un roman qui pose aussi un vrai questionnement par rapport au personnage principal, Icare, si antipathique et détestable. En effet, est-il libre ? Libre d’agir à sa guise ou manipulé par ces enjeux mondiaux qui semblent tous nous dépasser.

Bref, c’est en un mot PASSIONNANT.

 

téléchargementL’auteur en quelques mots…

 

Thomas Dietrich, étudiant à Sciences Po, a passé toute son enfance au Togo.

Après avoir passé le bac à Mulhouse, il est reparti vers l’Afrique – le Tchad, le Centrafrique et le Soudan – dont il parle langues et dialectes et où il a travaillé.

 

«  Là où la terre est rouge » est son premier roman. Et il est excellent.

Infos pratiques

 

« Là où la terre est rouge »

Thomas DIETRICH

Paru en janvier 2014 aux éd. Albin Michel

268 pages

Prix : 19 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

 

Pour en savoir plus…

 

 

Faites le plein de vitamine D !

vitamin-D-300x275Une récente étude montre que 80% des Français souffrent d’insuffisance en vitamine D. Pour lutter contre cette carence, faites le plein de soleil et de vitamines dans votre assiette.

Et alors ? Me direz-vous…

Et bien ce n’est pas une bonne nouvelle puisque la vitamine D est essentielle pour la force des dents et des os. Mais pas seulement, elle participe aussi à prévenir l’ostéoporose. Et a aussi des effets bénéfiques sur le système immunitaire, les muscles, la peau, la thyroïde, le pancréas et l’hypophyse. Bref, c’est un allié pour notre santé.
Dans votre assiette…

La vitamine D, il est possible d’en consommer dans l’alimentation. On la trouve particulièrement dans les œufs (le jaune), le lait, la margarine, les huiles (de morue, de flétan, de carpe, de thon, de saumon et de foie de maquereau), mais aussi chez beaucoup de produits de la mer, particulièrement les poissons gras. Faites donc le plein de saumon, hareng, anchois, sardine, truite, maquereau, anguille, thon, huitre, caviar, rouget…

 

…Et au soleil téléchargement

L’autre façon de faire le plein de vitamine D, c’est de faire le plein de lumière et soleil, sans bien sûr attraper des coups de soleil. U quart d’heure d’exposition par jour est suffisante pour faire le plein quotidien en vitamine D.

Pensez à la luminothérapie l’hiver. Et à l’exposition au soleil (avec de la crème solaire) dès que c’est possible. Cependant, en cas de carence, de grisaille ou pour les peaux foncées, prolongez l’exposition au soleil, ou faites le complément vitaminique nécessaire.

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl
pyramide_alimentaire

« Foyer Sainte-Lucie pour jeunes filles élevées par les loups », étrangement délicieux…

téléchargementJ’ai envie de vous parler de « Foyer Sainte-Lucie pour jeunes filles élevées par les loups », un livre étrange et étonnant dont je ne suis pas sortie indemne.

Et pourtant, ça n’était pas gagné car j’ai toujours plus de difficultés à me laisser embarquer par un recueil de nouvelles (dix récits ici). Il est vrai que d’emblée, je préfère un bon vieux roman où le souffle de l’histoire m’accompagne sur un seul jet.

C’est donc avec une pointe d’inquiétude mêlée d’étonnement que j’ai attaqué les premières pages de « Foyer Sainte-Lucie pour jeunes filles élevées par les loups ». Et l’étonnant, c’est que je ne me suis pas arrêtée, le lisant en une nuit, en une traite, en une respiration.

 

Pourquoi j’aime ce livre ?

 

Parce qu’il est hors norme, hors code, totalement étonnant et inattendu.

L’auteur, Karen Russell, la jeune prodige des lettres américaines, réussissant en effet à nous emporter sur un rythme effréné dans un monde déjanté, délirant, étrange et parfois aussi sombre et dérangeant.

L'auteur, Karen Russell

L’auteur, Karen Russell

C’est parfois bizarre, parfois étrange, parfois aux frontières de la folie. Et surtout totalement novateur. Avec en plus ce petit souffle de poésie qui fait toute la différence.

Emportée par la plume virevoltante et débridée de Karen Russell, je me suis donc embarquée pour un voyage étrange et imaginaire au côté de deux frères cherchant leur sœur défunte dans un cimetière de bateaux fantasmagorique.

Puis aux côtés d’enfants « malades » dans un centre d’internement aussi étrange que ces enfants.

Puis très loin, dans le Palais des Neiges Artificielles.

Avant de croiser aussi un astronome amateur.

Et de loufoques  jeunes filles élevées par des loups-garous et rééduquées par des religieuses.

Ou encore de partir à la rencontre, dans un coquillage, d’une jeune fille esseulée enfermée là sans trop savoir comment s’échapper…

Et ce que j’ai véritablement aimé, c’est que chaque histoire ne se termine pas vraiment, la porte de l’esprit et de l’imagination restant grande ouverte pour nous permettre de ne pas oublier ces personnages si bizarres et bizarrement attachants.

Vous l’aurez compris, rien n’est vraiment normal dans ce « Foyer Sainte-Lucie pour jeunes filles élevées par les loups ». Pas même le titre. Ni même la couverture du livre aussi troublante que les dix histoires toutes plus étonnantes de ce livre tout aussi étonnant.

 

Etrange couverture...

Etrange couverture…

L’auteur en quelques mots…

 

Saluée comme l’un des jeunes écrivains américains les plus doués et inventifs de sa génération, Karen Russell, 32 ans, a été finaliste du prix Pulitzer en 2012 avec son premier roman « Swamplandia » (Albin Michel, 2012), dont la chaîne HBO a acheté les droits pour développer une série. En octobre 2013, elle a été l’une des lauréates de la Fondation MacArthur (une des bourses les plus importantes sur le plan international, la « Genius Grant »).

Originaire de Floride, elle vit aujourd’hui à New York.

 

Infos pratiques

« Foyer Sainte-Lucie pour jeunes filles élevées par les loups »

De Karen RUSSELL

Traduit de l’anglais par Valérie Malfoy

Collection « Terres d’Amérique »

Paru en mars 2014 aux éd. Albin Michel

250 pages

Prix : 20 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien :  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl