Et si vous craquiez pour les nouvelles boucles d’oreilles Julie Sion ?

La créatrice dans son atelier parisien

L’été, lorsque la chaleur estivale se fait sentir, c’est le bon moment d’oser des coiffures relevées et ainsi mettre en valeur de jolies boucles d’oreilles.

Et justement, j’ai découvert les dernières créations de la marque Julie Sion : des boucles d’oreilles Hippo parfaites pour mettre en valeur le visage et que je m’empresse de vous faire découvrir !

Surtout qu’elles se déclinent en cinq magnifiques couleurs : rose tendre, bleu océan, chocolat gourmand, anis frais et ivoire chic.

Ces nouveaux modèles de boucles d’oreilles Hippo à clip sont tous parés d’un joli hippocampe marin et estival à souhait.

Alors, les voici, en différents coloris, juste pour vous !

Boucles d’oreilles Hippo d’un délicat bleu très estival

Une déclinaison du modèle façon chocolat gourmand

Un rose délicat à souhait !

La fraîcheur de l’anis ultra tendance

La magnifique couleur ivoire qui se marie avec tout

Des boucles d’oreilles Hippo que vous pouvez marier avec ce somptueux sautoir Hippo qui existe en bleu (comme ici), mais aussi en chocolat ou en ivoire.

 

La marque Julie Sion en quelque mots… 

La créatrice de bijoux Julie Sion

Place à la couleur chez Julie Sion, place à l’audace, aux rêves, à la poésie… Mais surtout, place à vous avec des bijoux qui vous, qui nous ressemblent !

Depuis 2009, la créatrice française Julie Sion propose en effet des collections de bijoux fabriquées entièrement à Paris et à la main.

Vous pouvez d’ailleurs venir le vérifier au 14 rue du plâtre où est installé son atelier parisien ! Là, vous découvrirez ses magnifiques créations de boucles d’oreilles, colliers, bagues, bracelets, broches et accessoires de cheveux. Un rêve !

 

Infos pratiques

Prix de chacune des paires de boucles d’oreilles Hippo imaginées par Julie Sion et présentées dans cette page : 54 €

Prix du sautoir Hippo de la marque Julie Sion : 65 €

Toutes les infos et de nombreux modèles sur https://www.juliesion.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=h

 

C’est le rendez-vous de la rentrée : le concours 48 heures pour écrire revient !

L’envie d’écrire vous chatouille régulièrement ? Vous griffonnez très souvent des histoires qui finissent immanquablement dans le tiroir de votre table de chevet ? Vous avez déjà mis un point final à votre premier roman mais les pages dorment toujours au fond de votre bureau ?

Bref, vous aimez écrire… Et bien j’ai LE concours qu’il vous faut ! Un concours très sérieux avec, à la clef, la mise en forme et l’impression de votre travail !

Ce concours d’écriture, le plus grand de France, c’est 48 heures pour écrire !

 

« 48 h pour écrire » en quelque mots…

Pour la cinquième année consécutive, Edilivre renouvelle son concours gratuit et ouvert à tous de nouvelles  : « 48 h pour écrire ».

Ce concours organisé avec de nombreux partenaires (comme Idéecadeau.fr, Clairefontaine, Exploratology, L’Étoile des Gourmets) est doté de nombreux lots à gagner.

Et pour participer ? C’est très simple ! Il vous suffira de vous connecter sur le site www.edilivre.com le vendredi 22 septembre à 19h pour connaître le thème de cette nouvelle édition. Vous aurez alors 48 heures pour rédiger et envoyer votre nouvelle. C’est tout !

Toujours très intéressé ? Alors voici quelques précisions importantes pour rédiger votre oeuvre littéraire…

  • Votre nouvelle devra respecter la thématique imposée par les organisateurs du concours, thématique qui sera dévoilée le vendredi 22 septembre 2017 à 19h sur le site Edilivre.
  • Votre travail d’écriture devra être transmise avant le dimanche 24 septembre minuit, tout pile (0h00).
  • Elle ne pas dépasser les 10 000 caractères, espaces compris, soit environ 2 pages A4 au total.
  • Votre rendu devra être anonyme.
  • Et votre nouvelle ne devra pas contenir d’illustrations, d’images ou de photos. Du texte, de la prose, uniquement.
  • Enfin, chaque participant ne pourra présenter qu’une seule et unique nouvelle dont il garantira être l’auteur et le détenteur des droits. Cela dit, écrire une nouvelle en 48 heures, c’est déjà un programme très intense…

Et bien sûr, ce concours est gratuit, aucuns frais d’inscription ne sont ou ne seront demandés.

 

Et les résultats ? 

Du lundi 2 octobre au lundi 30 octobre, un jury composé 900 auteurs et lecteurs notera chaque nouvelle.

Les trois nouvelles ayant obtenu la meilleure moyenne seront désignées comme les 3 finalistes.

À partir du 6 novembre 2017, les trois nouvelles finalistes seront lues et notées par l’équipe d’Edilivre, les résultats scelleront le palmarès.

Durant cette période, le public sera aussi appelé à voter sur Facebook pour élire le Prix du Public parmi les 3 nouvelles finalistes.

Les 1er, 2ème et 3ème Prix et le Prix du Public seront dévoilés sur le site Edilivre et Facebook dès le mercredi 15 novembre 2017.

Alors, bonne chance à toutes et tous ! ❤

Pour avoir toutes les infos sur ce concours, rendez-vous sur www.edilivre.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=h

 

 

 

Et si nous faisions du 17 août le plus bel anniversaire de Kevin ?

Kevin et son papa

Amies et amis de EVE MAG, nous allons prouver ensemble que les réseaux sociaux sont aussi un formidable moyen de rendre le monde meilleur !

Si vous le souhaitez, vous pouvez en effet vous mobiliser pour ce jeune garçon, Kevin, autiste, qui n’a pas beaucoup d’amis et de contacts du fait de sa différence.

Mais pour rompre cette solitude, le papa de Kevin a décidé d’utiliser les réseaux sociaux pour que son fils soit inondé de cartes postales, de cartes d’anniversaire, de lettres, de dessins et même si vous le souhaitez de petits cadeaux pour le jour de son anniversaire, le 17 août prochain, pour ses onze ans.

Le message lancé par le père de Kevin sur les réseaux sociaux

Alors, si vous souhaitez participer et vous joindre à cette grande chaîne d’humanité, c’est le moment !

Merci d’avance à toutes et tous

Pour écrire à Kevin, c’est juste ici :

Mr BORDET Kevin 

11 place René Frappat

 38100 Grenoble

Pour cet été, choisissez les lunettes verres miroir Rezin !

Protéger ses yeux du soleil est indispensable. Mais autant en profiter pour être tendance et avoir du style cet été avec de jolies lunettes originales et protectrices à la fois.

C’est donc le moment de découvrir et d’adopter une paire de la nouvelle collection de lunettes verres miroir de la marque Rezin, des lunettes très tendances avec leur revêtement effet miroir pour vous donner un style unique.

Alors à vous de trouver, ci-dessous, la paire de lunettes de soleil à effet miroir parfaite pour vous !

Craquez pour ces magnifiques solaires  « SMITH » en bois de noyer. Ultra légères, elles sont aussi ultra tendances !
Prix : 240 €

On adore le dégradé de couleurs de ce modèle « OLY » en bois de bouleau noir !
Prix : 170 €

Etonnante couleur très originale que ce gris-bleu de ce modèle « DOC » en bois de chêne du Nebraska. Avec les verres bleutés, l’effet final est juste somptueux !
Prix : 170 €

Optez pour un regard ouvert sur le monde avec ce modèle « EDGAR » sobre et chic à la fois en bois de bouleau noir. 
Prix : 170 €

Attention ! Gros coup de coeur pour ce modèle « ZANZIBAR » Rouge jouant magnifiquement sur les contrastes ! 
Prix : 99 €

La marque raisin en quelques mots

Rezin est une marque de lunettes en bois née en mars 2014.

Et pourquoi ne pas dévoiler votre côté d’aventurier avec ce modèle plus sportif « HOUSTON » en bois d’ébène noir ? 
Prix : 230 €

La philosophie de la marque s’appuie sur la conception de designs uniques, basée sur une approche écologique durable. Des dessins aux lignes épurées d’inspiration vintage réalisés dans leurs bureaux Parisiens, à la réalisation dans leurs ateliers de la région d’Hong Kong, la marque applique des critères de qualités toujours plus exigeants.

Le bois, matière essentielle de ces lunettes, pousse ses inventeurs à innover pour créer des lunettes sophistiquées par leur conception. En effet, le bois est une matière difficile à travailler pour obtenir un résultat parfait et équilibré. Finesse, résitance, combinaison de matières, insertion des verres et réglages de monture sont des éléments pris en compte pour atteindre cet objectif pour rendre leurs lunettes toujours plus fines, plus solides tout en apportant une grande variété de design.

 

Infos pratiques

Tous les modèles présentés sont en bois labellisé FSC. Les montures sont composées de 13 feuilles de bois collées.

En fonction des modèles, les verres proposées par la marque Rezin sont de différentes teintes :  Carl Zeiss CR-39, verres gris UV400 Carl Zeiss, verres dégradés vert UV400 Carl Zeiss, verres dégradés marron UV400 Carl Zeiss…

Pour tout savoir sur la marque Rezin et trouver encore beaucoup plus de modèles, c’est juste là https://fr.rezinwood.com

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=h

 

 

En route pour une belle aventure sur la piste des bébés chiens de Totor !

« Les bébés chiens de Totor »

Dora, c’est la grande copine des enfants qui les accompagne à chaque étape de leur vie : la rentrée des classes, un séjour chez mamie, un départ en vacances…

C’est donc très logiquement que j’ai glissé il y a quelques semaines dans ma valise le livre « Les bébés chiens de Totor » pour partir en vacances avec ma tribu.

Et autant vous le dire de suite, l’histoire des bébés chiens de Totor a été lu, relu et rerelu à mes lutins, avant la sieste, au bord de la piscine, à la plage, le soir au coucher, et même dans les embouteillages du retour !

En comptant le nombre de biscuits à donner au train-chien, les enfants font avancer Dora et ses amis

C’est donc les yeux quasi fermés que je vous présente aujourd’hui cette nouvelle aventure de Dora l’exploratrice qui vient de paraître aux éditions Albin Michel Jeunesse…

 

« Les bébés chiens de Totor »

Dans cette jolie histoire toujours aussi colorée, dynamique et joyeuse, la vache bleue Totor a perdu Little Boots, un de ses petits chiots ! Et bien sûr, c’est son amie Dora que Totor appelle à la rescousse pour retrouver ce petit fugueur.

Attention de ne pas tomber dans la rivière de boue !

Un tour de carte plus tard, Dora, son ami Babouche, Totor et les autres chiots filent sur la piste de Little Boots qui est parti en direction de la caverne de l’ours.

Et c’est bien connu, il ne faut pas réveiller Monsieur Ours pendant sa sieste !

Voilà donc notre joyeuse bande partie pour une aventure mouvementée avec un détour par la rivière de boue, un joyeux jeu pour attraper des balles multicolores, puis une balade en train-chien, avant de finir par un bon bain pour les petits chiots !

Ouf ! We did it ! C’est gagné !

We did it ! C’est gagné !

Dora et ses amis ont retrouvé le petit chiot perdu de Totor, le tout en distillant avec tact quelques notions de calcul, de repérage dans l’espace et d’anglais aux jeunes lecteurs.

Bref, merci petite Dora, grâce à toi, les vacances ont été joyeuses et pétillantes !

 

Infos pratiques

« Les bébé chiens de Totor »

Collection Dora l’exploratrice

Paru en juin 2017 aux éd. Albin Michel Jeunesse

24 pages

Dimensions : 20,3 cm x 20,3 cm

Prix : 3,00 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Retour réussi pour Jules !

« Le retour de Jules »

C’est un roman qui se lit en un souffle, avec des rebondissements à foison. C’est un roman qui ne laisse pas indifférent et qui, surtout, réussi à poursuivre une histoire tout en continuant à étonner.

Ce roman, c’est « Le retour de Jules » de Didier Van Cauwelaert. C’est surtout une ode au monde animal, à commencer par l’univers canin, puisque Jules est un… chien. Un bon gros chien qui endosse, une nouvelle fois de façon très savoureuse, le rôle de héros.

Bref, après avoir aidé les aveugles Jules, dans ce deuxième tome de cette saga qui a du chien, soigne maintenant les épileptiques. Et je le sais, dit comme cela, ce résumé peut paraître étrange et dérangeant. Et pourtant, ce roman est savoureux à souhait, décalé une fois de plus et vraiment enthousiasmant pour les vacances !

 

Mais qui est Jules ?

Si vous n’avez pas lu le premier tome des aventures de Jules (intitulé tout simplement « Jules » et paru en mai 2015 aux éditions Albin Michel), ou si vous avez besoin d’un petit rafraichissement de mémoire : Jules est donc, vous l’avez compris, un chien.

Le premier tome, « Jules », paru en 2015 aux éditions Albin Michel

Mais pas n’importe quel chien… C’est un chien guide d’aveugle à qui il arrive la pire chose pour lui : sa maîtresse retrouve la vue à cause (ou grâce, cela dépend des points de vue) à une opération de la cornée. Et voilà donc ce brave Jules frôlant la dépression, errant comme une âme en peine, puisque son but, son rôle, ce pourquoi il a été éduqué, sa raison d’être, son lien même avec cette maîtresse à laquelle il voue sa vie de chien n’existe plus…

Mais lui, Jules ne peut pas devenir un brave toutou jouant à la baballe… Il a besoin pour vivre d’aider l’autre, d’avoir ce sentiment très fort que l’autre compte sur vous. C’est pourquoi, dans ce premier tome, Jules va tout faire pour maintenir ce lien invisible qui existait avec sa maîtresse.

Nous voilà donc au début du deuxième tome, « Le retour de Jules », où c’est un peu retour à la case départ puisque Jules, en vrai chien altruiste, a compris que son rôle de chien guide d’aveugle n’a plus de raison d’être. Et c’est là que la créativité de Didier Van Cauwelaert est intéressante et étonnante puisque, l’air de rien, avec beaucoup de tact, il nous emmène avec Jules sur un autre terrain… Celui de l’épilepsie.

L’auteur Didier Van Cauwelaert

Notre brave labrador croise donc le chemin d’un enfant, épileptique, et apporte son soutien à ce petit garçon (qu’il ne veut pas lâcher) en détectant avant les humains ses crises.

Et nous voilà alors embarqué dans un univers un peu différent du premier tome (mais tout aussi passionnant), celui de la faculté canine de percevoir l’invisible pour les humains.

 

Un roman passionnant… 

L’intelligence d’écriture de Didier Van Cauwelaert est de nous faire découvrir, dans  « Le retour de Jules », un monde souvent méconnu : celui de l’épilepsie et de l’aide que les animaux peuvent apporter aux malades, à commencer par les chiens.

Dans ce deuxième tome (qui peut d’ailleurs être lu indépendamment du premier), les parents du petit épileptique décident en effet de faire suivre à Jules le programme de l’ESCAPE, une école cynophile sous l’égide de la Fondation Française pour la recherche sur l’épilepsie. Et c’est passionnant de découvrir à quel point les chiens sont doués d’un sixième sens hors du commun. A quel point aussi le lien entre l’homme et l’animal est si précieux, si tendre, si étonnant.

Enfin, personnellement, j’ai aimé au travers de ce roman distrayant et fort bien écrit, apprendre autant d’éléments que je ne connaissais pas… Car oui, je l’avoue, je ne savais pas qu’il existait des formations pour développer la faculté canine détecter les crises d’épilepsie avant même leur début. Je ne savais que les chiens étaient capables de détecter des signaux électro-magnétiques annonciateurs des crises. Je ne savais pas que les chiens pouvaient être formés pour agir en cas d’épilepsie. Et de le découvrir au travers de la plume, délicieuse, de Didier Van Cauwelaert, fut un vrai plaisir.

Bref, pour passer un bon moment cet été, découvrez « Le retour de Jules », un livre vraiment différent, un livre qui fait du bien, un livre distillateur de bonheur et de bonnes ondes.

 

Infos pratiques

« Retour de Jules »

Didier Van Cauwelaert

Paru en mai 2017 aux éd. Albin Michel

176 pages

Dimensions : 14 cm x 20,5 cm

Prix : 16,50 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

 

Bobbies, la boutique de chaussures féériques à Paris

La devanture du nouveau nid douillet Bobbies à Paris

Envie de véritablement habiller vos pieds ? Envie d’autre chose ? Envie d’un esprit très parisien ? Alors faites une visite à la nouvelle boutique Bobbies dans le 3e arrondissement parisien.

C’est en effet au 79 rue Vieille du Temple que la marque française de chaussures a installé son nouvel écrin cosy et coloré avec des modèles vraiment originaux, décalés, colorés et teintés d’une touche de poésie juste magnifique.

Alors voici, juste pour vous, quelques photos de cette nouvelle boutique so cosy, so chic, so glam….

Une ambiance très cosy vous accueille…

 

L’histoire de Bobbies en quelques mots…

Créée à Paris au printemps 2010 par deux amis d’enfance, Antoine Bolze et Alexis Maugey, Bobbies est la première marque française de mocassins à picots colorés.

Leur idée (géniale) ?

Bousculer les codes en réinterprétant au fil des saisons les plus grands classiques de la chaussure. Mocassins, desert boots, bottines, sandales ou encore ballerines sont retwistés avec pep’s et élégance.

Et le résultat ?

Des collections hommes et femmes à la pointe de la mode, juste magnifique, souvent étonnante, et totalement inspirées par le charme de Paris.

Alors, si vous êtes de passage à Paris, n’hésitez pas à découvrir les nouveaux modèles de la collection Automne/Hiver dans cette nouvelle boutique du 3e arrondissement.

 

Bobbies, c’est aussi un savoir faire où chaque détail compte…

Gage de qualité et d’authenticité, toutes les chaussures Bobbies sont confectionnées avec amour dans le respect de la tradition et du savoir-faire artisanal.

Leurs ateliers sont situés au nord du Portugal et regorgent de richesses et de talents. Broderie du logo, coutures main et assemblages, chez Bobbies chaque détail compte !

 

Info pratiques

  • Le nouveau nid de Jean Bobby, la boutique Bobbies, vous attend au 79 rue Vieille du Temple, Paris 3ème.

La boutique est ouverte du lundi au samedi de 11h à 20h et le dimanche de 13h à 20h. 

  • Vous trouverez aussi des modèles Bobbies au rayon Homme du Printemps au 64 Boulevard Haussmann, Paris 9e.

Le magasin est ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 20h (20h45 le jeudi) et le dimanche de 11h à 19h. 

  • La boutique du 1 rue des Blancs Manteaux à Paris est désormais fermée pour travaux. Elle rouvrira ses portes dans quelques mois pour de nouvelles aventures.

Sur le site Bobbies, vous trouverez l’adresse de nombreuses boutiques Bobbies à travers le monde.

Plus d’infos et de modèles sur http://www.bobbies.com/fr/

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl