« J’accueille mes émotions », un livre tendre et poétique pour les petits lecteurs

« J’accueille mes émotions »

Parler et accueillir ses émotion n’est déjà pas facile lorsque l’on est adulte, alors, évoquer avec un petit la tristesse, la peur, la joie, la colère ou l’amour est encore plus difficile. Comment faire simple (sans être trop simpliste) et tout de même précis (sans en devenir trop compliqué), telle est la question… C’est pourquoi je suis ravie de vous présenter ce livre vraiment très bien fait pour les petits dès 3 ans  : « J’accueille mes émotions ».

Car accueillir ses émotions, savoir mettre des mots ou des gestes sur ce que l’on ressent, savoir identifier et comprendre ses émotions est essentiel pour nous tous, quelque soit notre âge. Et j’allais même vous dire, le plus tôt possible. C’est pourquoi ce livre est un outil vraiment précieux pour aider l’enfant, et favoriser aussi la communication au sein de la famille.

Orayana, l’oiseau d’or, guide l’héroïne sur le chemin de la montagne des émotions

Un livre d’histoire, de poésie, d’initiation, de gestuelle…

En fait, « J’accueille mes émotions » est un ouvrage vraiment très complet puisque, au travers d’une histoire (qui ressemble à beaucoup d’autres histoires), les auteures, Isabelle Filliozat et Virginie Limousin, nous offrent un concept très complet avec de petites analyses simples et pertinentes pour aider l’enfant à déterminer quelle(s) émotion(s) il ressent, comment les gérer, comment les comprendre…

Ainsi, en se baladant au côté d’une petite fille endormie rêvant d’un oiseau d’or la guidant sur le chemin de la montagne des émotions, le petit lecteur va rencontrer des animaux qui, chacun, lui évoqueront une émotion. Comme le singe Youpiyana symbole de joie, la tigresse Rayana et la colère, la chienne toute mimi Sorpresa et la surprise, la limace Bavorossa et le dégoût, le crocodile Crocoyo et ses larmes de crocodile et de tristesse, le lapin Froussini et la peur… Et puis, bien sûr, cette jolie histoire très poétique se terminera dans les bras de papa et maman pour l’amour.

La colère avec Rayana la tigresse

Un livre très complet

Bien sûr, j’adore l’histoire très poétique de ce livre. J’adore aussi les illustrations vraiment très douces et tendres.

La joie avec Youpiyana, le petit singe facétieux

Mais j’aime surtout la démarche ludique très intéressante (et parfaitement adaptée aux petits) de cet ouvrage qui permet à l’enfant avec des gestes très simples, des images évocatrices, des remarques pertinentes de comprendre quelle(s) émotion(s) il peut ressentir dans telle ou telle situation, ce que cela implique sur son comportement et son ressenti, et, surtout, comment les gérer avec des techniques de respirations simples mais efficaces, mais aussi des gestes tout accessibles comme sauter, crier, bouger…

Et c’est ce point que j’aime particulièrement : le fait que l’enfant chemine et trouve seul (sans que personne ne lui dise) quelle(s) type(s) d’émotion(s) le traverse, pourquoi et comment les apaiser ou les gérer.

Ainsi, l’enfant comprend que certaines émotions le rendent heureux, d’autres le rendent tristes, d’autres encore le dérangent… Que certaines sont positives et d’autres, au contraire, très négatives.

Et je suis intimement persuadée qu’en identifiant, en verbalisant avec des mots ou même des gestes ou encore des dessins, en apprenant à mieux respirer, en comprenant ce qu’ils éprouvent, les enfants vivront mieux, se sentiront mieux, et seront alors de futurs adultes plus heureux, car plus en phase avec eux-même.

Vous l’aurez compris, j’adore ce livre et je vous le conseille vivement ! Mention spéciale enfin aux illustrations à la fois douces, tendres et réalistes.

Infos pratiques

Les situations qui rendent heureux

« J’accueille mes émotions »

Dès 3 ans

De Isabelle Filliozat et Virginie Limousin

Paru en septembre 2018 aux éditions Nathan

32 pages

Dimensions : 22,8 x 1,2 x 23 cm

Prix : 11,90 €

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Publicités

Rêves de libellule, le lit évolutif qui rêv’olutionne la vie des parents !

Une chambre évolutive qui s’adapte à chaque âge de l’enfant de la naissance à l’adolescence… Il fallait y penser ! Et c’est ce qu’a fait Sophie Hermine, une maman de deux petites filles, qui a conçu un concept unique rêv’olutionnant le mobilier pour enfant. La marque Rêves de libellule était née !

Et parce qu’une vidéo vaut parfois mieux que des mots, voici en 1 petite minute et 25 secondes ce concept génialissime en images !

Pourquoi j’adore Rêve de libellule ?

Parce que, comme la conceptrice de ce concept, j’en ai assez que mes enfants respirent des produits nocifs pour leur santé. J’adore donc ce concept qui est fabriqué en panneaux de bois nouvelle génération « écologie ».

Des rangements bien pensés

Parce que, moi aussi, j’en ai assez de changer de mobilier dès que bébé grandit, j’adore donc cette jolie chambre de bébé qui évolue en chambre d’enfant puis en bureau, coin repos et rangements pour une chambre d’ado tendance et sympa.

Parce que, moi aussi, j’en ai assez de ne pas trouver de mobilier de qualité, j’adore le fait que ce mobilier évolutif soit créé par un fabricant français qui travaille avec des matières « premium » de qualité.

Parce que, moi aussi, j’en ai assez des meubles dont il est très difficile de connaître la provenance et donc la garantie réelle de sécurité, j’adore que ce mobilier soit certifié Normes Françaises (et non pas juste « CE » ce qui change tout !) dans une démarche de sécurité et de qualité globale. Le lit ayant été testé durant 8 mois.

Parce que j’aime enfin quand tout est bien pensé par de vrais utilisateurs qui apportent donc leur propre vécu, j’adore tous les petits détails qui font la différence comme le fait que les barrières de protection du lit de bébé soient surélevées de 20 cm ou que l’espace entre les barreaux soit diminué. Et puis, j’adore le côté ergonomique de ce concept, parfait pour le dos des parents lorsque bébé est petit.

Un concept adaptable pour garçon ou fille

Infos pratiques

Retrouvez toutes les infos sur ce lit évolutif, mais aussi de la déco et des articles divers et variés toujours dans le thème de l’enfance via https://www.revesdelibellule.fr

Crédit photo : Rêves de libellule 

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Le cirque Arlette Gruss est de retour avec son nouveau spectacle « L’étoile en héritage ! »

« L’étoile en héritage ! », le nouveau spectacle du cirque Arlette Gruss

« L’étoile en héritage ! », c’est le titre du nouveau spectacle du cirque Arlette Gruss et, déjà, tout est dit !

Car ce nouveau spectacle marie à merveille l’héritage si précieux du passé (et de la grande tradition circacienne de cette famille hors du commun) avec la modernité d’un cirque plus fou, plus incroyable, plus magique, plus magnifique… Plus tout !

Et oui, les superlatifs manquent souvent lorsque l’on parle du cirque Arlette Gruss tant, chaque année, le spectacle arrive à se renouveler en mettant la barre toujours plus haute tout en gardant son authenticité.

Bref, vous l’aurez compris, la grande famille du cirque Arlette Gruss est de retour sur les routes de France avec un spectacle époustouflant, magnifié par un nouveau chapiteau vous garantissant une vie extraordinaire sans aucun mât !

Un spectacle digne des plus grands cirques du monde

Sans chauvinisme exacerbé, il faut avoir l’honnêteté de le dire : le nouveau spectacle « L’étoile en héritage ! » est tellement époustouflant, envoûtant, chic et étonnant qu’il se hisse, sans conteste, parmi les plus beaux cirques du monde avec des numéros extraordinaires, véritablement. A l’image de Russlan de la troupe Extreme Light qui, avec son numéro « les pixels se mettent en selle », revisite l’art du cirque en ajoutant cette petite touche de modernisme qui fait toute la différence.

Russlan de la troupe Extreme Light

On peut même dire époustouflant comme le numéro incroyable de vélo acrobatique exécuté par le Duo Lyd qui met « La tête dans l’guidon » et défie l’apesanteur.

On peut aussi dire étonnant comme le numéro de chiens où Wolfgang Lauenburger prouve que sur la piste du cirque Arlette Gruss les animaux se font plaisir à l’image de ces drôles de toutous pour qui « l’heure de la récré a sonné ! »

On peut même dire tendre et généreux pour évoquer le clown Matute, un petit nouveau qui nous transporte, sans fioriture, dans son pays imaginaire de douceur, de paix, de gentillesse et d’humour poétique et décalé.

On peut encore parler de tendresse et d’humour avec le nouveau numéro à la fois intemporel et novateur de Laura Pedersen qui nous invite à faire le « grand plongeon » avec ses pingouins et otaries.

Sarah Togni et sa roue Cyr

Ou d’élégance avec le numéro, le ballet même, des chevaux noirs et blancs virevoltant majestueusement sur la piste au son de la douce voix de Laura-Maria Gruss et de sa mère Linda Biasini-Gruss.

Ou encore étourdissant avec l’envoûtant numéro de roue Cyr de Sarah Togni qui entre dans « le cercle fermé de l’excellence » et vous donne le tournis dans un numéro endiablé.

Les Flying Matos au trapèze volant

Ou même puissant et impressionnant avec le numéro tout en force et en maîtrise de Kevin Gruss qui, chaque année, se réinvente avec toujours autant de brio et de dextérité. C’est même cela un grand artiste de cirque !

Ou étonnement futuriste et aérien avec l’incroyable numéro de l’homme laser & Co qui allume « un feu d’artifice technologique ! »

Et puis il y a le numéros fou, ahurissant, étonnant, que vous ne pourrez voir que sur la piste du cirque Arlette Gruss… Un numéro fruit d’idée folle : celle de faire voler et virevolter dans le ciel du chapiteau au trapèze volant les Flying Matos qui nous offrent « le bonheur immatériel » et qui, véritablement, sont exceptionnels.

Enfin, comme toujours, le Cirque Gruss nous réserve sa part d’émotion. Et parce que la passion du cirque se transmet en héritage, vous retrouvez avec plaisir les jeunes (mais ô combien talentueux) Alexis et Eros sur la piste avec un numéro tout en légèreté et en poésie.

Une prouesse technique offrant une vue de la piste à 360° degrés !

Le cirque Arlette Gruss ? Je pourrais vous en parler encore et encore tant j’aime l’ambiance si particulière qui règne dans cette troupe familiale. Alors, la meilleure chose que je peux vous recommander est de prendre d’urgence vos places pour aller assister à leurs prochains spectacles partout en France pendant toute l’année 2019 !

Un chapiteau révolutionnaire !

Avec le cirque Arlette Gruss, on ne parle plus de chapiteau. En effet, cela fait longtemps que Gilbert Gruss en rêvait : offrir à TOUS les spectateurs de n’importe quelle place dans le cirque une vue unique, révolutionnaire et sans aucun mât intérieur pouvant vous empêcher de voir une partie du spectacle.

Avec cette nouvelle ARENA baptisée (à juste titre) « Le Privilège », vous aurez désormais une visibilité exceptionnelle puisque cette structure incroyable est conçue pour ne plus avoir aucun mât intérieur !

Où aller voir le cirque Arlette Gruss en FRANCE en 2019 ?

Le cirque Arlette Gruss est reparti depuis quelques jours déjà en tournée dans toute la France. Après avoir enflammé le public bordelais, puis de La Rochelle, il va maintenant  passer par…

  • Rouen du 16 février au 24 février
  • Le Havre (et c’est une nouvelle ville traversée par le cirque Arlette Gruss) du 27 février au 3 mars
  • Arras du 6 au 13 mars
  • Lille du 16 au 24 mars
  • Saint Quentin du 27 au 31 mars
  • Lens du 3 au 7 avril
  • Boulogne-sur-Mer du 10 au 14 avril
  • Dunkerque du 17 au 24 avril
  • Thionville du 27 avril au 1er mai
  • Mulhouse du 4 au 12 mai
  • Colmar du 15 au 19 mai
  • Strasbourg du 22 au 26 mai
  • etc…

Puis le cirque s’arrêtera dans de nombreuses autres villes. Toutes les infos sont à venir prochainement sur le site du cirque Arlette Gruss.

Les otaries de Laura Pedersen

Quand et où voir le cirque Arlette Gruss à ROUEN ? 

Comme tous les ans, le cirque Arlette Gruss pose son chapiteau grandiose en Normandie à Rouen. Alors, pour ne rien manquer du spectacle, voici toutes les dates à retenir :

  • Spectacle samedi 16 à 20h
  • dimanche 17 février à 10h, 14h et 17h
  • mardi 19 février à 15h et 19h30
  • mercredi 20 février à 14h30
  • jeudi 21 février à 15h et 19h30 (tarif réduit pour cette deuxième séance en soirée)
  • vendredi 22 février à 15h et 19h30
  • samedi 23 février à 14h, 17h et 20h
  • dimanche 24 février à 14h

Où se situe le cirque cette année à Rouen ?

Laura-Maria Gruss

Le cirque Gruss s’installe de nouveau près de la Seine en rive droite, sur le Boulevard Emile Duchemin à Rouen (au niveau du Bassin Saint Gervais où s’installe désormais aussi la Foire Saint Romain).

Infos pratiques pour toute la France

Places du spectacle de 15,50 à 39,50 € (gratuit pour les moins de 3 ans).

Durée du spectacle : 2h.

De nombreuses séances en après-midi et en soirée.

Entrée de la ménagerie à 1 €.

Tél : 0825 825 660.

Toutes les infos sur http://www.cirque-gruss.com

Crédit photo : cirque Arlette Gruss

Retrouvez toutes les infos evemag sur facebook via le lien  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Concours pour gagner le livre « Votre santé les yeux fermés – Se soigner en toute sécurité par l’hypnose »

Parce que nous avons envie de vous faire plaisir, nous avons la joie de vous offrir ce passionnant livre « Votre santé les yeux fermés – Se soigner en toute sécurité par l’hypnose »!!! 😍🌈💐
Pour participer, rendez-vous sur la page FACEBOOK de EVE MAG via le lien https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles/
Et dès que vous voyez le POST annonçant ce concours (avec la photo du livre « Votre santé les yeux fermés – Se soigner en toute sécurité par l’hypnose » à gagner) et bien, rien de plus facile :
– Mettez un COMMENTAIRE sous ce POST en invitant au moins un(e) ami(e)
– PARTAGEZ en mode « PUBLIC » ce concours (n’oubliez pas de le faire, c’est essentiel pour valider votre participation)
– Et mettez UN J’AIME pour vous ABONNER à Eve Magazine (Bien sûr, si vous êtes déjà abonné(e), c’est tout bon pour vous).
C’est tout !
Il est possible de participer à chaque POST annonçant ce concours pour démultiplier vos chances !
Tirage au sort le samedi 29 février vers 18 h !!
Bonne chance à toutes et tous !

Une idée cadeau de dernières minutes pour les fêtes !

Le Père Noël est en train de charger sa hotte de cadeau… Oui mais voilà, de votre côté, quelques idées de dernières minutes vous manquent ! Alors voici, juste pour vous, un coup de coeur à petit prix en forme de livre pour joindre l’utile à l’agréable et faire plaisir aux petits lutins dans quelques heures au pied du sapin illuminé.

« Mon livre pour attendre Noël »

Voilà un très joli livre qui porte merveilleusement son nom « Mon livre pour attendre Noël » !

Conçu comme un calendrier de l’avant littéraire, ce très bel ouvrage retrace donc tout le merveilleux mois de décembre sur le modèle une page par jour. Offrant ainsi une bien joli façon d’installer lentement la magie de Noël.

« Mon livre pour attendre Noël »

Ainsi, jour après jour, les petits lecteurs suivent Violette et Robin, deux enfants qui, comme eux, attendent avec une impatience grandissante Noël !

Violette et Robin font donc des dessins de Noël à l’école. Avec leur famille, ils décorent le sapin et la maison. tout le monde assiste au spectacle de Noël de l’école. Les enfants construisent un bonhomme de neige dans le jardin, avant d’accompagner Mamie Coco au marché de Noël…

Bref, tous ce petits moments (ces petits trésors même) qui rythment le mois de décembre sont ainsi comptés avec ces belles et ces moins bonnes surprises comme la dispute qui éclate entre les enfants lorsqu’il ne reste plus qu’un seul chocolat dans la boîte.

C’est la joie à l’école où la magie de Noël monte aussi progressivement.

Et puis, bien sûr, Violette et Robin, les deux petits héros de cette belle histoire, écrivent leur lettre au Père Noël, avant que la cousine Clémentine, qui vient d’arriver pour les fêtes, apprenne à la petite fille à cuisiner de délicieux biscuits en forme d’étoiles de Noël.

C’est la belle nuit de Noël et toute la famille est réunie autour d’un joyeux repas

Et c’est bien sûr autour d’un joyeux repas de fêtes que l’on laisse cette belle famille comme il en existe tant d’autres en cette soirée du 24 décembre avant de voir apparaître, le 25 décembre, le Père Noël très affairé dans sa distribution de cadeaux.

Très joliment dessinés, avec vraiment beaucoup de petits détails qui donnent un souffle particulier à cette histoire, j’aime aussi le côté interactif de ce livre où les petits lecteurs aident cette famille à attendre Noël.

Par exemple, lorsque Violette et Robin se disputent pour savoir qui mangera le dernier chocolat, et bien une solution est cachée dans la page : le partager entre tous les deux !

Bref, je vous conseille vivement de déposer au pied du sapin ce très beau livre : « Mon livre pour attendre Noël ».

Même la météo annonce l’hiver !

Infos pratiques 

« Mon livre pour attendre Noël »

Dès 6 ans

Paru en octobre 2018 aux éditions Gründ

48 pages

Dimensions : 25,1 cm x 30 cm

Prix : 14,95 €

Chouette ! C’est le moment de se balader au marché de Noël avec mamie !

Retrouvez EVE MAG sur Facebook via le lien =>  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Crédit photos : Gründ et Eve Mag

Et si on offrait une machine à remonter le temps ?

« Mamie, parle-nous de toi »

Je suis souvent peinée de ne pas être capable de remonter très loin mon arbre généalogique… En effet, j’ai la chance de connaître et de profiter encore de mes parents. J’ai connu et aimé tendrement mes grands-parents. Mais, après, tout se complique… J’arrive avec quelques hésitations à évoquer les noms, régions de vie et professions de mes arrières-grands-parents, mais, au-delà, c’est malheureusement le flou. Et je vous avoue que je déteste cette sensation que, par mes oublis, je fais disparaître définitivement ceux qui m’ont précédés. Ceux, surtout, sans qui je ne serai pas là…

De la même façon, je connais en partie la vie des mes parents, leur enfance à chacun. Je connais aussi les quelques souvenirs qu’ils m’ont raconté. Je sais un peu de leur vie d’avant, de leur rencontre, de leurs rêves d’enfants, de leur mariage ou de ma naissance. Mais je n’en sais que trop peu. Surtout que mes souvenirs à moi, et c’est la vie qui est ainsi, parfois s’effacent ou se troublent.

« Papy, parle-nous de toi »

Bref, parce que je suis intiment convaincue que pour bien vivre sa vie il faut en connaître les racines, je suis sincèrement très heureuse (et même un brin émue) de vous présenter ces deux ouvrages que j’ai découvert avec un énorme bonheur et que je déposerai au pied du sapin pour mes chers parents : « Mamie, parle-nous de toi » et « Papy, parle-nous de toi ».

D’ailleurs, je suis tellement bouleversée d’avoir trouvé ces deux ouvrages que je m’empresse de vous en parler car, oui, vraiment, ces deux livres sont des livres qui font du bien. Ce sont même plus que de « simples » livres : ce sont des livres pour préserver les souvenirs.

Et même plus que cela encore : je vois en effet ces deux ouvrages comme un fil magnifique tendu entre l’avenir et mes enfants (et les enfants de mes enfants) et notre passé.

Dis papa (ou dis papy), parle-nous de ton père. Fais le (re)vivre par les mots.

C’est donc un peu comme pour préserver un héritage familial que je vais offrir ces ouvrages à mon papa et ma maman, en leur disant, écrivez-le avec le coeur pour moi, bien sûr, pour mes frères et soeurs, aussi, mais surtout pour vos petits enfants. Un peu comme on laisse une trace de soi, une oeuvre pour les générations futures. Un peu comme une voix et des souvenirs qui ne disparaîtront jamais. Un peu, enfin, pour faire revivre les rires, les moments, les regards, les voix de ce qui nous ont quitté et de tous ces beaux moments passés.

Mettre (ou remettre) des visages sur les noms de ceux qui nous ont précédés

Vous l’avez donc compris, ces deux ouvrages « Mamie, parle-nous de toi » et « Papy, parle-nous de toi » ne sont pas seulement à lire. Mais bien plus à s’approprier pour se raconter et faire revivre les souvenirs.

A chaque page, mamie et papy sont donc invités à remonter le fil de leurs propres souvenirs. A raconter les souvenirs de leurs enfants, de leurs passe-temps favoris. A raconter leurs étés, leurs vacances. A raconter leurs rêves d’enfants, leurs joies mais aussi leurs peines, leurs vies avec leurs propres parents, les activités qu’ils faisaient ensemble. A raconter leur vision de l’école, comment ils en sont arrivés à travailler à tel ou tel endroit, comment ils se sont rencontrés. A raconter les événements qui les ont marqué, mais aussi à raconter la vie quotidienne d’avant comme, par exemple, combien coûtait un litre de lait lorsqu’ils étaient enfants ?

La vie d’antan qui rejaillit au détour d’une page…

Et puis, comme la vie ne cesse de tourner, ces deux livres sont aussi des flambeaux que l’on se passe de génération en génération. Alors, au fil des pages, mamie ou papy sont invités à évoquer la vie de famille qu’ils ont eu avec leurs propres enfants, mais aussi des anecdotes, des moments marquants de cette vie de parents. Comme on remonte le temps, ils peuvent aussi évoquer des moments plus tristes comme : qu’as-tu ressenti lorsque tes enfants ont, comme toi avant, quitté ta maison pour voler de leurs propres ailes ?

Bien sûr, ces deux livres étant construits comme des témoins de vie, ils invitent aussi la mamie ou le papy à évoquer leurs petits-enfants. Combien sont-ils ? Comment s’appellent-ils ? Ressemblent-ils à leurs parents ? Que partagez-vous avec eux ?

De jolies pages, tout en délicatesse et en tendresse, pour faire remonter les souvenirs

Enfin, parce que ces deux livres sont en quelque sorte des journaux intimes témoins de vie, mamie et papy ont aussi de nombreuses pages pour évoquer leurs vies amicales, leurs regards sur le monde qui change, leurs sensations par rapport à la vie, leurs rêves, leurs tristesses, leurs espoirs, leurs souhaits… Bref, l’idée étant qu’ils parlent aussi d’eux aujourd’hui, au XXIè siècle.

Un jeu adoré de nombre d’enfants des années 70/80 pour retrouver les sensations de cette époque

Vous l’avez compris, j’ADORE ces deux ouvrages « Mamie, parle-nous de toi » et « Papy, parle-nous de toi » ! Et je me dis même : mais pourquoi a-t-il fallu attendre aussi longtemps pour que quelqu’un ait l’idée génialissime de les concevoir ? D’ailleurs, mention spéciale à Monika Koprivova, l’auteure. Merci Madame !

Enfin, pour terminer (et vous laissez un peu de temps pour filer vous les procurer), ce qui me plait aussi dans ces deux livres, c’est qu’ils peuvent être utilisés par la mamie et le papy à leur guise. En effet, la couverture est assez épaisse, les pages assez résistantes, la taille des livres suffisamment grande pour pouvoir contenir des ajouts personnels comme des photos, des petits papiers souvenirs, des tickets, des petits éléments comme une mèche de cheveux ou un petit bout de bois… Ou que sais-je encore…Et ça, c’est à mes yeux très important car chaque personne qui reçoit ce livre va pouvoir le faire vivre en fonction de son propre regard sur la vie.

C’est donc avec vraiment beaucoup de plaisir teinté d’émotion que je vous conseille vivement d’offrir (ou de vous offrir) ces deux ouvrages « Mamie, parle-nous de toi » et « Papy, parle-nous de toi ». Des livres merveilleux pour se redire, au pied du sapin, que la famille c’est essentiel !

Infos pratiques

« Mamie, parle-nous de toi » et « Papy, parle-nous de toi »

Deux livres conçus par Monika Koprivova

Parus le 6 octobre 2018 aux éditions Familium

132 pages

Ecrits en français

Dimensions de chaque ouvrage : 25,8 cm x 31 cm

Prix de chaque livre : 29,90 €

Les petits plus de ces deux livres…

Tout a été pensé pour que ces deux ouvrages,  « Mamie, parle-nous de toi » et « Papy, parle-nous de toi », soient de merveilleux cadeaux.

Deux livres pour évoquer le lien familial liant chaque génération entre elles

Comme par exemple, leur format et leur aspect général qui évoquent les albums d’antan, la couverture épaisse et résistante, le papier qui a été sélectionné pour sa qualité et son fort grammage.

Mais aussi les merveilleuses et délicieusement émouvantes images et photographies évoquant la France d’antan qui aideront à éveiller les souvenirs tout en laissant suffisamment de place pour ajouter ses propres photographies et documents.

Et bien sûr, les nombreuses questions judicieuses pour aider mamie et papy à faire renaître leurs souvenirs, tout en douceur, tout en respectant leurs propres émotions et leurs regards si précieux sur la vie.

Retrouvez d’autres infos sur ces deux ouvrages et d’autres idées cadeaux sur Familvium via => https://www.familium.fr

Retrouvez EVE MAG sur Facebook via le lien =>  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Crédit photos : Familium et Eve Mag

« Mes plus beaux chants de Noël », pour vivre la magie des fêtes en musique

« Me plus beaux chants de Noël »

J’adore donner un petit coup de main au Père Noël en déposant, moi aussi, quelques petits cadeaux au pied du sapin. Et parmi ces nombreux paquets colorés, il y aura ce très beau livre sonore : « Mes plus beaux chants de Noël ».

J’ai en effet adoré ce livre qui regroupe à la fois de jolis chants traditionnels de Noël qui ont bercé notre enfance, des illustrations tendres et colorées, des petites puces-sons à dénicher sur chaque double page pour lancer chaque musique, des titres variés (dont un partiellement en anglais) pour entrer dans la magie des fêtes.

Et si on s’amusait à chercher les puces-sons « écoute et chante » ?

J’ai aussi été particulièrement surprise par la qualité sonore de ce livre qui est tout de même assez exceptionnelle. Je suis aussi impressionnée par la longévité des sons puisque cela fait plus d’une semaine que mon poussin de 2 ans écoute et réécoute et réréécoute encore une des chansons en boucle, et, malgré tout, « Vive le vent » fonctionne toujours aussi bien et résonne toujours dans la maison (elle rythme d’ailleurs les minutes que je prends pour vous partager mes impressions sur ce livre !)

Certes, c’est la même voix que l’on retrouve sur les cinq chansons, mais je ne trouve pas que cela soit un inconvénient. Au contraire, j’aime assez cette continuité.

Des pages dans le thème de chaque chanson

J’adore aussi la disposition de ce livre dans lequel il est très facile de trouver rapidement la chanson souhaitée grâce aux doubles pages très variées et toutes dans le thème de chaque titre. J’aime aussi le format de ce livre qui est totalement adapté aux petites mains (parfois malhabiles) des bambins avec des pages cartonnées (au toucher doux) et très épaisses, avec de vrais bouts arrondis, et des textes adaptés aux très jeunes lecteurs.

La chanson incontournable de Noël !

Mon petit poussin lui s’amuse aussi (rire aux éclats à l’appui) à retrouver les petits puces-sons (matérialisées par un rond rouge « Ecoute et chante » assez voyant pour aider les parents dans cette recherche) positionnées sur chaque double page. Et je vous donne le truc, chaque puce-son se cache sur les pages de… droite !

Bien sûr, je suis archi fan des illustrations tendres, poétiques, colorées et drôles à la fois. Des illustrations qui sont aussi parées de nombreux petits détails croquignolesques.

Enfin, j’adhère totalement au choix des cinq titres qui permettent d’entrer en douceur dans la magie des fêtes : « Petit Papa Noël », « Vive le vent », « We wish you a Merry Christmas » (mon préféré), « Mon beau sapin » et « Douce nuit, sainte nuit ».

Bref, pour toutes ces raisons, je vous recommande de déposer au pied de votre sapin le très beau livre sonore « Mes plus beaux chants de Noël ».

Des illustrations colorées et joyeuses

Infos pratiques

« Mes plus beaux chants de Noël »

De Audrey Brien, Solhal et Natacha Fabry

Paru en octobre 2018 aux éd. Larousse Jeunesse (coll. Livres sonores)

10 pages

Dimensions : 20,7 cm x 20,7 cm

Prix : 10 €

Dès 2 ans

Retrouvez EVE MAG sur Facebook via le lien =>  https://www.facebook.com/evemaglemagdesfilles?ref=hl

Crédit photos : Larousse Jeunesse et Eve Mag